Comment enlever les puces d’un chat naturellement ?


21 498 vues 4 commentaires
Les solutions pour apprendre comment enlever les puces d'un chat naturellement Les solutions pour apprendre comment enlever les puces d'un chat naturellement

Si vous lisez cet article, vous vous demandez sans doute quel est le meilleur moyen d’enlever les puces d’un chat naturellement.

Seulement voilà entre ce que l’on peut lire sur certains forums ou autres sites concernant ces anti-puces naturels pour chat, comment faire le bon choix sans mettre à nouveau la santé de votre chat en danger ? Existe-t-il vraiment une solution naturelle pour enlever les puces de votre chat sans risque pour sa santé ?

En effet, les organismes comme l’ANSES, la FDA et certains professionnels de la santé animale, ainsi que des études scientifiques, alertent sur les questions de toxicité des anti-puces insecticides pour les chats, mais aussi pour les enfants. Il n’est donc pas étonnant que les maîtres soient à la recherche d’une alternative naturelle pour enlever les puces de leurs chats.

Nous répondons dans cet article à toutes les questions que vous vous posez, nous vous partageons notre expérience sur les différents anti-puces naturels, et quel est selon nous le meilleur remède naturel pour enlever les puces.

Les 4 solutions les plus populaires pour se débarrasser des puces d’un chat naturellement

Vous avez peut-être eu l’occasion de lire quelques informations sur les blogs ou sur les forums à propos des solutions anti-puces naturelles pour venir à bout des puces qui envahissent votre chat.

Et il y a de quoi être perdu. Ces informations sont-elles réellement fiables ? Est-ce que les remèdes naturels contre les puces le plus souvent évoqués sont efficaces ? Sont-ils sans risque pour la santé de votre chat ?

Voici les solutions naturelles contre les puces les plus populaires :

  • Les huiles essentielles
  • Le bicarbonate de soude
  • Le vinaigre de cidre ou vinaigre blanc
  • La Terre de Diatomée

Quel avis avoir sur ces anti-puces naturels ? Poursuivez votre lecture : nous examinerons chaque solution à la loupe.

Les huiles essentielles comme anti-puce naturel

Il est souvent évoqué que les huiles essentielles ont des propriétés antiparasitaires et permettraient d’enlever naturellement les puces du chat. Mais qu’en est-il vraiment ?

Sachez avant tout que les huiles essentielles ont une action répulsive. En effet, les parasites comme les puces fuient l’odeur trop forte des huiles essentielles. Il est parfois conseillé d’administrer ces huiles directement sur la peau ou le pelage de votre chat.

En outre, de nombreux produits anti-puces, disponibles dans le commerce, intègrent dans leur composition des huiles essentielles, comme la lavande. Vous pouvez les retrouver dans les sprays, les pulvérisateurs, les shampoings, les pipettes ou encore les poudres anti-puces.

Sachez toutefois qu’à ce jour, aucune étude ne prouve leur efficacité pour tuer les puces12.

Cela devient même plus sérieux, car certaines huiles essentielles sont toxiques pour le chat lorsqu’elles sont utilisées en application sur la peau du chat34. Cela va jusqu’à provoquer des effets indésirables graves, même en l’absence de surdosage5. Soyez donc particulièrement vigilant quant à l’utilisation de ces huiles pour enlever les puces de votre chat.

Par ailleurs, sachez que de nombreux produits anti-puces à base d’huiles essentielles contiennent du géraniol, un biocide destiné à tuer les parasites externes du chat. Ici, il s’agit d’appliquer le principe de précaution car, à ce jour, la science ne dispose d’aucun recul sur l’utilisation de ce biocide. Si bien que les produits qui contiennent du géraniol ne bénéficient pour le moment, et ce jusqu’en 2023, que d’une autorisation “transitoire” délivrée par l’Union Européenne6. Cela veut dire donc que ces biocides sont toujours en période d’évaluation et qu’on ne mesure pas encore toutes leurs conséquences sur la santé des chiens et des chats7.

Attention : la plupart des produits anti-puces à base d’huiles essentielles sont contre-indiqués chez les chatons de moins de 2 mois.

Le bicarbonate de soude contre les puces

Parmi les “remèdes de grand-mère” contre les puces du chat, on retrouve le bicarbonate de soude. Il est souvent conseillé de saupoudrer directement le bicarbonate sur le pelage du chat puis de le brosser, ou bien l’ajouter à un shampoing et laver le chat avec.

Mais est-ce vraiment efficace pour enlever les puces d’un chat naturellement ?

Sachez qu’à ce jour, aucune étude ne prouve l’efficacité du bicarbonate contre les puces du chat.

Si vous souhaitez utiliser le bicarbonate pour enlever naturellement les puces, sachez que le bicarbonate utilisé pour le jardinage ou pour le ménage est toxique pour le chat. Si vous deviez l’utiliser, privilégiez le bicarbonate de soude alimentaire.

Vinaigre de cidre et vinaigre blanc pour se débarrasser des puces

Il est parfois conseillé sur Internet (sur les blogs ou sur les forums) d’utiliser le vinaigre de cidre ou le vinaigre blanc pour enlever naturellement les puces du chat.

Sachez que c’est la même chose que pour les huiles essentielles : le vinaigre blanc ou le vinaigre de cidre agissent comme répulsifs, mais ne tuent pas ces parasites. Leur action est de repousser les puces par leur forte odeur.

De plus, à l’heure actuelle, aucune étude scientifique ne prouve l’efficacité du vinaigre en tant que produit anti-puces.

Si vous souhaitez utiliser le vinaigre pour enlever naturellement les puces du chat, sachez qu’il faudra renouveler ce traitement plusieurs fois, car le vinaigre est volatile et ne restera pas longtemps sur le pelage de votre chat. Il est souvent recommandé de mélanger le vinaigre à du shampooing neutre, laver votre chat, puis bien le rincer.

Si le vinaigre a une odeur désagréable pour les puces, il en est de même pour votre chat… Retenez donc que le vinaigre agit comme un répulsif, mais ne paraît pas être une solution agréable, ni pour le chat ni pour le maître.

De manière générale, restez prudent et critique quant aux informations que vous trouverez sur les différents blogs et forums sur la santé animale.

Hélas, de nombreuses informations ne s’appuient pas sur de véritables études scientifiques. Si recommander des alternatives naturelles pour soigner les animaux est un objectif noble, sachez que tout ce qui est “naturel” n’est pas sans danger pour la santé de votre chat.

La Terre de Diatomée, la meilleure solution pour enlever les puces d’un chat naturellement

Si vous cherchez comment enlever naturellement les puces d’un chat naturellement, sachez que la seule solution inoffensive pour sa santé, c’est la Terre de Diatomée.

A 100% naturelle, la Terre de Diatomée est une poudre blanche, composée de dioxyde de silicium. Contenant de 80 à 90 % de silice minérale, elle se compose de dépôts de micro-organismes marins et de roche volcanique.

Actuellement, c’est le seul remède naturel contre les puces du chat ou du chaton et sans risque d’effets secondaires ou d’intoxication.

Ainsi, la Terre de Diatomée permet de se débarrasser en toute sécurité des parasites comme les puces et les larves de puces.

De plus, ce traitement contre les puces a aussi des propriétés absorbantes et désodorisantes. En effet, vous pouvez l’utiliser pour la mettre sur le tapis de votre chat, mais aussi sur la moquette.

Pour utiliser la Terre de Diatomée comme traitement antiparasitaire :

  • Saupoudrez la Terre de Diatomée sur le pelage de votre chat
  • Faites pénétrer la poudre entre les poils en caressant votre chat
  • Laissez agir le traitement pendant 24 à 48h, avant de brosser votre chat

Vous pouvez aussi saupoudrer les endroits de la maison où votre chat a l’habitude de se poser, et laisser la poudre pendant 24 heures avant de passer l’aspirateur.

Avez-vous des questions sur les traitements anti-puces pour votre chat, son alimentation ou sa santé ? Notre équipe est toujours ravie de vous partager sa riche expérience issue de plusieurs années passées sur le terrain avec les animaux ! N’hésitez donc pas : contactez-nous via les commentaires ci-dessous, ou par email directement.

retrouver tous les commentaires de cet article

Références

  1. [] Collart, M.G. & Hink, W.F. (1986) Sublethal effects of D-limonene on the cat flea, Ctenocephalides felis. Entomologia Experimentalis et Applicata, 42, 225–229.https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1570-7458.1986.tb01026.x
  2. [] Hink, W.F. & Fee, B.J. (1986) Toxicity of D-limonene, the major component of citrus peel oil, to all life stages of the cat flea, Ctenocephalides felis (Siphonaptera, Pulicidae). Journal of Medical Entomology, 23, 400–404. https://academic.oup.com/jme/article-abstract/23/4/400/2220505
  3. [] Michael K. Rust, Recent Advancements in the Control of Cat Fleas, Department of Entomology, University of California, Riverside, CA 92521, USA, Insects 2020, 11(10), https://doi.org/10.3390/insects11100668
  4. [] Addie DD, Boucraut-Baralon C, Egberink H, Frymus T, Gruffydd-Jones T, Hartmann K, Horzinek MC, Hosie MJ, Lloret A, Lutz H, Marsilio F, Pennisi MG, Radford AD, Thiry E, Truyen U, Möstl K; European Advisory Board on Cat Diseases. Disinfectant choices in veterinary practices, shelters and households: ABCD guidelines on safe and effective disinfection for feline environments. J Feline Med Surg. 2015 Jul;17(7):594-605, DOI: 10.1177/1098612X15588450
  5. [] Genovese, A.G., McLean, M.K. and Khan, S.A. (2012), Adverse reactions from essential oil-containing natural flea products exempted from Environmental Protection Agency regulations in dogs and cats. Journal of Veterinary Emergency and Critical Care, 22: 470-475. https://doi.org/10.1111/j.1476-4431.2012.00780.x
  6. [] ANSES-“Transitional period”, DPR Biocides, 01.06.2021, https://www.helpdesk-biocides.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=102&Itemid=208&lang=en))((ECHA (European Chemicals Agency) – Autorisation des produits biocides – https://echa.europa.eu/fr/regulations/biocidal-products-regulation/authorisation-of-biocidal-products))((Le géraniol est en cours d’évaluation et sous régime transitoire. Le régime transitoire est défini par l’Article 89 du Règlement (UE) n° 528/2012, https://www.helpdesk-biocides.fr/
  7. [] ANSES – L’évaluation des produits biocides, comment ça marche? https://www.anses.fr/fr/content/l%C3%A9valuation-des-produits-biocides-comment-%C3%A7a-marche

Partagez cet article

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Imprimer

Vous aimerez lire aussi…

4 commentaires
  1. Bonjour,
    Je sais par avance que si j’applique cette poudre sur le pelage de mon chat, quelque peu sensible, il passera son temps à se lécher pour s’en débarrasser… Vous me confirmez bien qu’il ne risque rien en ingérant?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement.

    1. Bonjour,
      La poudre doit être appliquée uniquement sur les zones où l’animal ne peut pas se lécher, à savoir le cou, la nuque, le dos, la tête.
      La Terre de diatomée est un très bon produit naturelle et sans danger pour leur santé si l’on suit bien les recommandations d’application.
      Nous restons naturellement à votre écoute et vous souhaitons une bonne journée.
      Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour accepter notre Politique de confidentialité

Davy Ros

Né à l’Elevage des Joyeuses Gambades (meilleur élevage de France dès 1998), j’ai très tôt compris et admis l’impact largement sous-estimé de l’alimentation sur le développement des maladies contemporaines des chiens et chats.

C’est pourquoi en 2014, après mes études médicales, j’ai décidé de consacrer tout mon temps à la recherche et à la santé animale.

Aujourd’hui, les résultats que vous obtenez sont notre fierté !

Davy Ros

Président Fondateur de CROQ’ la Vie
Chercheur en santé et en nutrition animale

+ de conseils

sur notre chaine Youtube

Découvrir