Faut-il choisir des croquettes light pour son chien ?

722 vues 0 commentaire
11 minutes de lecture

Les croquettes light pour chien : voilà une tendance que l’on voit se développer de plus en plus. En effet, on ne compte plus les propriétaires qui craignent de voir leur chien en surpoids, que cela soit après une stérilisation ou non. D’autres propriétaires souhaitent tout simplement intégrer un régime light pour faire maigrir leur animal.

Seulement, que valent réellement ces croquettes pour chien light ? Que se cache-t-il dedans ? Et surtout, comment choisir des croquettes réellement adaptées à votre chien, pour sa santé ? C’est ce à quoi va répondre cet article, qui vous donnera les bonnes pratiques alimentaires à suivre pour un compagnon en pleine santé tout au long de sa vie !

Dans quels cas des croquettes light pour chien sont-elles recommandées ?

On recommande souvent des croquettes light pour chien dans le cas où votre compagnon est en surpoids, voire obèse, mais aussi lorsqu’il a été stérilisé, et donc qu’il risque de prendre plus de poids. Cependant, pour bien répondre à cette question, il s’agit de revenir à la nature première du chien, ce dont il a réellement besoin.

Il est important de comprendre que, dans la nature, la notion de “light” est impossible. Un chien à l’état sauvage (comme ses cousins les loups) mangera davantage quand il a besoin de prendre du poids, ou mangera moins lorsqu’il aura besoin de maigrir ou que ses dépenses énergétiques seront plus faibles (quand il vieillit ou qu’il devient stérile). Ainsi, réduire l’apport calorique du chien par une alimentation moins adaptée (car plus riche en glucides) n’est pas une solution en soi à la prise de poids, et n’est pas pertinent non plus pour un chien stérilisé.

Un chien avec des besoins énergétiques moindres devrait tout simplement manger moins, mais de la qualité pour sa santé.

D’ailleurs, on constate qu’en réalité, bon nombre d’animaux nourris aux croquettes light pour chien se mettent à grossir, et ce même lorsque les rations recommandées sont respectées à la lettre. Vous allez tout de suite comprendre pourquoi… et sans doute allez-vous voir d’un autre oeil ces fameuses croquettes dites “light”.

Que se cache-t-il réellement dans des croquettes light pour chien ?

Ce que vous allez apprendre ici sur les croquettes pour chien light va sans doute vous surprendre. En effet, il est crucial de se demander comment font les fabricants pour réduire les calories dans ces aliments orientés “perte de poids”.

Pour réduire cet apport calorique, les croquettes light pour chien réduisent bien souvent le taux de protéines et graisses animales qu’elles contiennent, tout en augmentant leur taux de glucides. Lorsqu’on sait que le chien est par nature carnivore, avec son intestin caractéristique des carnivores, trois fois plus court que celui de l’humain, lisse et sans haustration1… cela a-t-il réellement du sens ? En effet, votre compagnon a un grand besoin en protéines animales de qualité pour conserver la santé tout au long de sa vie !

Des taux de glucides qui explosent

Mais si le problème de ce type de croquettes s’arrêtait là, il semblerait encore acceptable. Le souci est que, en même temps qu’ils diminuent le taux de protéines animales dans leurs aliments, les fabricants les remplacent en général par des céréales ou légumes dits “de remplissage”. Conséquence ? Le taux de glucides dans l’aliment augmente drastiquement.

Si vous vous intéressez à la santé animale, sans doute avez-vous entendu parler des méfaits des glucides contenus dans les céréales pour votre chien. Il y a un fond de vérité à ce discours alarmiste, qu’il s’agit uniquement de modérer un peu. Un chien est en effet tout à fait capable de digérer une petite quantité de céréales : il a été prouvé que la digestibilité de l’amidon qu’elles contiennent est, chez le chien, de 99%2. Ce qui n’est pas le cas des glucides issus des légumineuses ou tubercules qui ont une digestibilité moindre3.

Le souci réside dans la quantité de céréales plutôt que dans leur présence tout court. C’est au-delà de 33% de la composition de l’aliment (soit ⅓ de cette composition) que l’on voit apparaître des soucis de santé chez les chiens, comme le diabète, les infections urinaires chroniques4 ou… l’obésité !

Eh oui, comble de l’ironie : en nourrissant votre chien avec des croquettes light qui intègrent une grande part de céréales, il se pourrait bien qu’il prenne considérablement du poids. Vous voyez donc que les croquettes light pour chien ne sont pas du tout une garantie pour lutter contre la prise de poids ! Ni de garder votre animal en santé. Leur composition se rapproche d’ailleurs généralement plus des alimentations de début de gamme des grands commerces, pauvres en protéines et graisses, et riches en céréales, alors même qu’elles sont souvent vendues comme “croquettes Premium” !

Les croquettes pour chien light peuvent être dangereuses pour sa santé

Des aliments inadaptés à la nature de votre compagnon

Mais alors peut-être avez-vous croisé dans vos recherches de la croquette idéale des croquettes light pour chien sans céréales ? Cette mode du “sans céréales” est en effet en vogue depuis quelques années… et malheureusement, elle fait souvent des ravages chez nos compagnons. Voici pourquoi.

Bien souvent, ces croquettes light sans céréales vont remplacer les céréales de remplissage par des ingrédients inadaptés à nos chiens : des légumes, des tubercules, des légumineuses ou des fruits. Il n’est ainsi pas rare de voir des croquettes light intégrant de la pomme de terre, de la patate douce, des lentilles, des pois, des pois-chiches, des petits pois, haricots ou des courgettes à leur composition.

Or, vous avez appris plus tôt que l’intestin du chien était bien différent de celui de l’homme : et ce sont ses caractéristiques bien différentes qui lui rendent impossible la digestion de ces aliments.

Pire encore : ces ingrédients provoquent chez lui des irritations du système digestif, qui entraînent des soucis de santé aussi divers que…

  • Des selles molles et diarrhées chroniques
  • Des vomissements de bile
  • Des pancréatites aiguës
  • Des troubles hépatiques
  • Des dermatites atopiques

Le Centre Antipoison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire classe d’ailleurs déjà certains de ces aliments comme toxiques, dont la pomme de terre5, le raisin6, l’ail et oignon7. Quant à la Food and Drug Administration (FDA), du côté des Etats-Unis, elle fait cas chaque année dans plusieurs rapports du lien entre certains légumes, leurs dérivés (amidon de…, fibre de…, protéine de…) et des cas de cardiomyopathies canines8910.

Posez-vous donc les bonnes questions dès maintenant : est-ce pertinent de risquer de tels soucis de santé, pour faire maigrir votre chien ? Plus globalement, cela a-t-il du sens d’intégrer à la gamelle de votre compagnon des habitudes alimentaires qu’il n’aurait pas dans la nature ?

3 POINTS IMPORTANTS À RETENIR SUR LES ALIMENTS LIGHT : 

Un problème avec l’alimentation des régimes amaigrissants est que l’apport énergétique réduit est associé à un apport sous-optimal de nutriments essentiels, en particulier de protéines.11 Pourtant, il faut savoir qu’une alimentation riche en protéines chez les chiens et chats obèses permet d’éviter également un perte de la masse maigre et notamment un fonte musculaire.12 13

De plus, une étude de 2002 a montré que les chiens avaient une plus grande perte de graisse corporelle quand ils étaient nourris avec un régime riche en protéines et faible en glucides que les chiens nourris avec un régime pauvre en protéines (<25%) lorsque l’apport énergétique était sévèrement limité.14 15

Une étude faite chez le chat suggère même que les régimes riches en protéines permettent un apport énergétique plus élevé pour perdre du poids. Cette étude juge essentiel l’apport énergétique pour participer à la perte de poids.16

Notre avis d’experts en nutrition animale, fervents défenseurs de la philosophie de la Santé par l’Alimentation©, est en tout cas clair : les croquettes light pour chien qui intègrent un taux de glucides trop élevé ou des légumes sont de réels non-sens.

Les conseils de l’éleveur pour trouver une croquette adaptée à votre compagnon

Vous l’avez compris : les croquettes light pour chien ont parfois l’effet inverse de ce qu’elles cherchent à faire à l’origine, voire pire, avec des conséquences parfois non négligeables sur la santé de nos compagnons.

Pour éviter la prise de poids de votre chien, ou bien le faire perdre du poids, rien de tel que lui donner la bonne quantité d’aliment respectueux de sa nature profonde et donc de ses Besoins Biologiques et Naturels. C’est toujours un plaisir pour nous, éleveurs, de vous partager nos conseils basés sur l’expérience du terrain. Voici donc les 2 éléments nécessaires pour trouver la croquette pour chien idéale à votre compagnon.

Choisir une croquette adaptée à ses besoins originels

Le premier point est bien de trouver l’aliment adapté aux besoins réels de votre compagnon. Là encore, il est crucial de suivre ce dont il se nourrirait instinctivement dans la nature : seul ce type de croquette, light ou non, peut lui permettre de conserver la santé.

Mais alors comment se diriger parmi les nombreuses marques et types de croquettes disponibles sur le marché ? Nous recommandons toujours de suivre à la lettre ces 5 critères de qualité alimentaire, cruciaux pour choisir une croquette qui préservera sa santé :

  1. Une croquette sans légume, fruit, tubercule et légumineuse. Vous savez désormais qu’ils sont dangereux pour sa santé : il est donc de votre responsabilité de les éviter dans la gamelle de votre compagnon.
  2. Une croquette gorgée de bonnes protéines et graisses animales. La qualité des protéines est tout aussi importante que leur provenance. Exit donc les sous-produits animaux17 (qui ne contiennent tous les déchets de notre industrie agro-alimentaire humaine, comme des têtes, des cous, des pattes, des carcasses, des cuirs, des becs ou encore des plumes18). Exit également les viandes provenant de pays aux législations laxistes, comme outre-Atlantique, où il est légal (et plus que fréquent) d’intégrer des viandes avariées recyclées à la Javel19, ou à l’acide, aux aliments pour chien, ou encore des viandes reconstituées à base d’un mélange de farines animales d’origine douteuse, de graisses et d’eau. Penchez donc pour une croquette intégrant de bonnes protéines et graisses animales, issues d’abattoirs agréés à la consommation humaine, et provenant de pays aux législations fermes comme la France.
  3. Une croquette contenant 33% de glucides maximum (soit ⅓ de la composition de l’aliment). Pourquoi en mettre plus que nécessaire ? En limitant ce taux de glucides, vous évitez les soucis de santé liés à l’excès de glucides. Attention à ne pas pour autant négliger la présence potentielle de certains légumes, bien plus nocifs pour la santé qu’un taux limité de glucides : pomme de terre, patate douce, lentille, pois, pois-chiche, petit pois, haricot…
  4. Une croquette cuite à basse température. Cuits à haute température, certains ingrédients libèrent des acrylamides20 (éléments cancérigènes) et des Advanced Glycated End products21 (AGE, nocifs pour les reins de l’animal). Privilégiez donc une cuisson basse température, qui préserve l’intégrité nutritionnelle des bons ingrédients de la croquette.
  5. Une croquette testée contre les mycotoxines, métaux lourds et OGM. Si ces élément sont invisibles sur les étiquettes des paquets de croquettes, nous estimons , au vu de leur dangerosité, qu’il est tout de même de la responsabilité des fabricants de faire tester leur aliments et d’en afficher les résultats auprès du plus grand nombre. Demandez des preuves !

C’est en se basant sur ces critères de qualité alimentaire que nous avons conçu, il y a plus de 15 ans maintenant, les croquettes CROQ’ la Vie. Si elles ne se prônent pas “croquettes pour chien light”, elles contiennent cependant tout ce qui est nécessaire pour qu’un chien retrouve et conserve la santé, tout au long de sa vie.

Données en bonne quantité, elles régulent le poids de votre chien.

Vous y trouverez 72% d’ingrédients d’origine animale, issus d’abattoirs agréés à la consommation humaine, aucun légume, fruit, tubercule ou légumineuse, et 23% de glucides seulement. Tous nos ingrédients sont sélectionnés avec attention en France, pour une traçabilité optimale.

Et si votre chien à vous testait, lui aussi les croquettes CROQ’ la Vie ?

Des croquettes light pour chien ne suffisent pas : la qualité et la bonne quantité doivent être au rendez-vous

Veiller à lui donner la bonne ration journalière

Bien sûr, la qualité est cruciale pour assurer à votre chien une nutrition optimale, sans pour autant risquer sa santé. Cependant, si vous recherchez des croquettes light pour chien, c’est sans doute que vous craignez que votre compagnon ne prenne du poids, ou qu’il soit déjà sur la pente de l’obésité.

Pour éviter cet écueil, il est nécessaire de bien vous renseigner sur la ration journalière de (bonnes !) croquettes qui est réellement adaptée à votre chien. On pourrait appeler cela : la qualité en bonne quantité. Ne fonctionnez pas “à l’oeil” quant à cette ration, il est important de donner la ration adaptée face aux soucis de prise de poids.

Envie d’en savoir plus sur ce sujet ? Consultez notre article “Calcul de la ration de croquettes idéale pour votre chien : 3 étapes”. Vous y découvrirez toutes les astuces pour bien calculer cette ration et éviter le faux-pas.

Besoin de plus de conseils sur l’alimentation de votre chien ou vous avez besoin d’être sûr et certains que vous lui donnez la bonne ration ? Contactez-nous dans les commentaires ci-dessous ou par email : c’est toujours un réel plaisir que de vous partager ces conseils de bon sens, qui font souvent toute la différence !

retrouver tous les commentaires de cet article

Références

  1. [] Mammalogy – Adaptation, Diversity, Ecology, de A.George Feldhamer Lee C. Drickamer Stephen H. Vessey Joseph F. Merritt Carey Krajewski – edition Johns Hopkins University Press (4ème édition) – 27 mars 2015
  2. [] Carciofi, A. C., Takakura, F. S., De‐Oliveira, L. D., Teshima, E., Jeremias, J. T., Brunetto, M. A., & Prada, F. (2008). Effects of six carbohydrate sources on dog diet digestibility and post‐prandial glucose and insulin response. Journal of Animal Physiology and Animal Nutrition, 92(3), 326-336. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18477314
  3. [] Carciofi, A. C., Takakura, F. S., De‐Oliveira, L. D., Teshima, E., Jeremias, J. T., Brunetto, M. A., & Prada, F. (2008). Effects of six carbohydrate sources on dog diet digestibility and post‐prandial glucose and insulin response. Journal of Animal Physiology and Animal Nutrition, 92(3), 326-336. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18477314
  4. [] Faculté de Médecine Vétérinaire de Montréal – Service diagnostic – Urology : https://www.medvet.umontreal.ca/servicediagnostic/materiel_pedagogique/urologie/uro_chimie.html
  5. [] Toxicité digestive et nerveuse de la Pomme de terre – Centre antipoison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire : https://www.centre-antipoison-animal.com/pomme-terre.html
  6. [] Le raisin : enregistré au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/raisin.html
  7. [] L’ail et l’oignon : enregistrés au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/oignon.html
  8. [] FDA (U.S. Food and Drug Administration) : FDA Investigation into Potential Link between Certain Diets and Canine Dilated Cardiomyopathy / Enquête de la FDA sur le lien possible entre certains régimes et la cardiomyopathie dilatée canine – Mis à jour le 27 juin 2019 : https://www.fda.gov/animal-veterinary/news-events/fda-investigation-potential-link-between-certain-diets-and-canine-dilated-cardiomyopathy
  9. [] FDA (U.S. Food and Drug Administration) – Questions & Answers: FDA Center for Veterinary Medicine’s Investigation into a Possible Connection Between Diet and Canine Heart Disease – June 27, 2019 : https://www.fda.gov/animal-veterinary/animal-health-literacy/questions-answers-fda-center-veterinary-medicines-investigation-possible-connection-between-diet-and
  10. [] Tous les rapports de DCM : Dilated Cardiomyopathy in Dogs & Cats : Complaints Submitted to FDA-CVM – January 1, 2014 – April 30, 2019 : https://www.fda.gov/media/128303/download
  11. [] Burkholder, W. J. & Bauer, J. E. (1998) Foods and techniques for managing obesity in companion animals. (Aliments et techniques de gestion de l’obésité chez les animaux de compagnie) J. Am. Vet. Med. Assoc.212:658–662.
  12. [] Hannah, S. (1999) Role of dietary protein in weight management.(Rôle des protéines alimentaires dans la gestion du poids.) Comp. Cont. Educ. Pract. Vet.21:32–33.
  13. [] Courtis X, Wei A, Kass PH, Fascetti AJ, Graham JL, Havel PJ, et al. Influence of dietary protein level on body composition and energy expenditure in calorically restricted overweight cats. J Anim Physiol Anim Nutr (Berl). 2015;99(3):474–82.
  14. [] Diez, M., Nguyen, P., Jeusette, I., Devois, C., Istasse, L. & Biourge, V. (2002) Weight loss in obese dogs: evaluation of a high-protein, low-carbohydrate diet. (Perte de poids chez les chiens obèses: évaluation d’un régime riche en protéines et faible en glucides.) J. Nutr.132: 1685S–1687S.
  15. [] Tiffany Linn Bierer, Linh M. Bui, High-Protein Low-Carbohydrate Diets Enhance Weight Loss in Dogs, The Journal of Nutrition, Volume 134, Issue 8, August 2004, Pages 2087S–2089S, https://doi.org/10.1093/jn/134.8.2087S
  16. [] Vasconcellos RS, Borges NC, Gonçalves KN, Canola JC, de Paula FJ, Malheiros EB, Brunetto MA, Carciofi AC. Protein intake during weight loss influences the energy required for weight loss and maintenance in cats. J Nutr. 2009 May;139(5):855-60. doi: 10.3945/jn.108.103085. Epub 2009 Mar 4. PMID: 19261729.
  17. [] SIFCO (Syndicat des Industries Françaises des Coproduits Animaux) – Valorisation des sous-produits ou co-produits animaux : https://www.sifco.fr/valorisation#coproduits
  18. [] RÈGLEMENT (CE) No 1069/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL – du 21 octobre 2009 – établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement (CE) no 1774/2002 (règlement relatif aux sous-produits animaux) : https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDF
  19. [] Viandes avariées recyclées aux Etats Unis et en Europe : https://www.amisdelaterre.org/communique-presse/tafta-ttip-la-viande-a-la-javel-s-approche-de-nos-assiettes/
  20. [] FRC (Fédéraction Romande des Consommateurs) – Croquettes pour chat : la gamelle qui rend malade : https://www.frc.ch/croquettes-pour-chat-la-gamelle-qui-rend-malade/
  21. [] Bohlender JM (Klinik für Innere Medizin III, Universitätsklinik Jena, Erlanger Allee 101, Jena, Germany), Franke S, Stein G, Wolf G : Advanced glycation end products and the kidney – Am J Physiol Renal Physiol. 2005 Oct;289(4):F645-59 : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16159899

Partagez cet article

Vous aimerez lire aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour accepter notre Politique de confidentialité

QUI EST À L’ORIGINE DU BLOG CROQ LA VIE ?

Davy Ros

Davy Ros :

Ostéopathe D.F.O. et Hygiéniste, spécialisé en nutrition animale à l’élevage Joyeuses Gambades.

NOS ALIMENTS ET NOTRE BOUTIQUE SANTÉ

La boutique