fbpx
Diarrhée chien

GUÉRIR la diarrhée du chien en 4 ÉTAPES : traitement et alimentation

Les propriétaires de chiens se sentent souvent démunis face aux diarrhées de leur chien, ne comprennent pas souvent la cause réelle et ne savent surtout pas comment traiter efficacement leur animal. Tout le monde y va de son petit conseil mais votre chien a toujours la diarrhée. Voici ce que l’on constate et notre expérience en tant qu’éleveurs depuis plus de 30 ans. Alors en vrai, qu’est-ce qui fonctionne vraiment ? Quelles sont les décisions essentielles à prendre pour en finir au plus vite avec ces diarrhées, quel est le meilleur traitement, ou le meilleur remède naturel à donner à votre chien et bien sûr, comment le préserver de toute récidive en faisant en sorte que ces diarrhées ne reviennent plus ?  Vous allez voir, vous allez tout comprendre !

Découvrez directement les remèdes naturels et comment stopper la diarrhée chez votre chien en 4 ÉTAPES essentielles dans les deux dernières parties de cet article.

Définition de la diarrhée du chien

Selon, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la diarrhée est l’émission de selles molles ou liquides, ou à une fréquence anormale.1 Les selles peuvent être molles, non moulées voire liquides. Une diarrhée peut être aigüe ou chronique.

La diarrhée aiguë du chien

La diarrhée aiguë est définie par son apparition soudaine. Elle frappe de façon foudroyante, mais ses effets désagréables s’estompent rapidement. Les symptômes aigus ne durent en général que quelques jours, maximum 2 semaines.

La diarrhée aiguë du chien peut faire suite à un changement brusque d’alimentation, une intoxication alimentaire ou autre intoxication, au fait d’avoir mangé certains fruits ou légumes, à un effet secondaire de médicament (vermifuge, antibiotique, cortisone, …), à un coup de chaleur (notamment pour les races à poil long), etc.

La diarrhée chronique du chien

La diarrhée de l’animal devient chronique dès lors qu’elle perdure plus de 2 ou 3 semaines. C’est dans les diarrhées chroniques que les propriétaires se posent la question “pourquoi mon chien a toujours la diarrhée ?”. Les causes sont multiples comme nous le verrons dans la partie sur les causes et les origines les plus fréquentes. Et comme vous le verrez, dans l’immense majorité des cas, ce n’est pas parce qu’une diarrhée dure depuis longtemps, voire des années, qu’elle ne peut pas passer aussi vite qu’elle est arrivée dès lors qu’on en connaît la réelle cause et qu’elle n’est pas organique (cancer, et autres maladies…).

Les différents types de diarrhées chez le chien et leurs spécificités

Diarrhée avec du sang dans les selles du chien

La présence de sang dans les selles oriente très souvent vers une atteinte inflammatoire de la paroi intestinale. Dans des cas plus rares, cela peut orienter vers une tumeur. On recherche aussi la prise de médicaments agressifs pour la muqueuse intestinale (anti-inflammatoires non stéroïdiens, etc.).

A noter qu’une petite présence de sang dans les selles du chien, sous forme de filet(s) de sang, avec également des glaires (substance gluante dans les selles) peut orienter souvent vers une inflammation consécutive à des aliments sans céréales contenant certains légumes ou fruits ou vers une parasitose de type Giardiose (parasite invisible à l’oeil nu).

Si vous ne le savez pas, le simple fait de donner certains légumes ou fruits peut entraîner une grave inflammation de la muqueuse intestinale, comme une simple banane par exemple, cas, où nous voyons fréquemment les chiens partir aux urgences.

Mon chien a une diarrhée jaune

Les selles molles jaunes ou les diarrhées jaunes chez les chiens sont très souvent caractéristiques d’une parasitose appelée : la Coccidiose. En effet, les selles sont alors plus riches en lipides (stéatorrhée) à cause de leur mauvaise digestion liée aux parasites et peuvent alors prendre une coloration jaune. Les selles peuvent être liquides voire très liquides et non seulement molles. La coccidiose touche environ 10% des chiens selon les dernières études vétérinaires.2 3 Nous verrons plus spécifiquement cette parasitose intestinale et son traitement dans la partie “causes” et dans la partie “traitement” de cet article.

⚠️ URGENCES : En cas de coccidiose, il faut faire attention chez le jeune chiot qui peut rapidement souffrir d’une déshydratation. Il faudra agir très vite car cette parasitose peut lui être fatale si on ne réagit pas à temps. Il doit donc être traité rapidement.

Diarrhée avec glaire chez le chien : “diarrhée chien glaireuse”

S’il s’agit d’une diarrhée glaireuse, avec des selles glaireuses à tendance terne, avec des traces de couleur vertes, avec présence ou non de sang dans les selles et qu’elles persistent à être molles, il pourrait s’agir d’une Giardiose (parasite Giardia). Ce qui est tout de même vraiment très courant puisque environ 13% des chiens sont touchés par la giardiose selon les dernières études vétérinaires2 3 4 , entraînant des diarrhées avec des glaires (substance gluante dans les selles).

Cependant, il peut également s’agir d’un effet secondaire suite à une irritation intestinale intense et chronique que l’on rencontre souvent chez les chiens mangeant des légumes ou des croquettes sans céréales contenant des pois, pois-chiches, lentilles, pomme de terre, patate douce, etc…

Mon chien vomit et a la diarrhée, (voir perte d’appétit)

Si votre chien à des vomissements, une diarrhée ainsi qu’une éventuelle perte d’appétit, alors c’est ce qu’on appelle une gastro-entérite. Son système digestif se vide au maximum afin d’éliminer un toxique et ainsi se “purifier”. Cet ensemble de symptômes ou signes cliniques traduit le plus souvent une intoxication alimentaire ou par l’eau, ou encore après avoir léché ou manger un produit impropre. Ces symptômes peuvent durer plusieurs jours sans que le chien ne mange ou ne parvienne à manger sans vomir. Attention à bien hydrater votre chien. Cependant si ces symptômes de diarrhée et de chien qui vomit venaient à perdurer plus de 24 heures, ou que les diarrhées ont une présence ou non de sang dans les selles, n’hésitez pas à consulter immédiatement votre vétérinaire. Vous devez absolument vous assurer, au moins par une simple échographie, que ces symptômes ne couvrent pas quelque chose de plus grave. Ces symptômes peuvent être le signe d’une invagination intestinale ou d’une ulcération et nécrose des intestins suite à une intoxication par un produit par exemple. Ces symptômes peuvent donc constituer une urgence médicale dans un très grand nombre de cas, c’est pourquoi il vaut mieux agir au plus tôt.

Selles molles et noires

⚠️ ATTENTION, si les selles sont très molles et noires, voir ressemblent à une “bouse noire” mais n’ayant pas une odeur pestilentielle qui serait le signe de la présence de sang digéré, alors il s’agit certainement d’une intoxication. Dans la majorité des cas des propriétaires qui prennent contact avec nous, il s’agit presque systématiquement d’intoxication alimentaire liée à la présence de pomme de terre ou de patate douce dans les croquettes. La pomme de terre est déjà enregistrée au centre Antipoison Animal de l’École Nationale Vétérinaire et effectivement ces signes cliniques y sont mentionnés : “Les symptômes qui en découlent sont donc principalement des troubles digestifs : vomissements, constipation suivie de diarrhée parfois noirâtre, et salivation5

On fait face depuis 3 à 4 ans à de plus en plus de diarrhées et notamment de diarrhées noires (ou selles noires) chez le chien quand ses croquettes incorporent de la pomme de terre ou de la patate douce.

Quels sont les symptômes de la diarrhée chez le chien ?

Symptômes principaux de la diarrhée

Les signes cliniques principaux que l’on peut observer dans la diarrhée du chien et du chiot sont les suivants :

  • Selles molles, mal formées, voire liquides
  • Une augmentation de la fréquence d’émission des selles
  • Déshydratation dans les cas de diarrhées importantes chez les jeunes chiots.

La diarrhée chez le chiot peut rapidement le mettre en danger à cause de la déshydratation qu’elle entraîne. Le premier symptôme d’une forte déshydratation chez un jeune chiot sera le fait que la peau perd son “élasticité”, elle reste collée lorsqu’on la pince largement. Le pli de peau ainsi formé met plusieurs secondes à disparaître. Demandez rapidement conseil à votre vétérinaire dans ce cas.

Les autres symptômes et signes cliniques possibles

En plus des signes cliniques principaux de la diarrhée, on peut parfois observer des symptômes secondaires tels que :

  • La présence d’un mucus : diarrhée avec glaire ou “diarrhée glaireuse”
  • La présence de sang dans les selles,
  • Une sensation de tension douloureuse au niveau de l’anus (ténesme) qui donne envie au chien d’aller à la selle même quand il n’a plus de matières dans le côlon à éliminer. Le chien essaie alors de déféquer, sans y parvenir.
  • Une douleur à la défécation,
  • Des vomissements,
  • Des flatulences,
  • Des gargouillis intestinaux, appelés borborygmes,
  • Une mauvaise haleine
  • Ou encore de la fièvre.

Signes et états où vous devez toujours aller voir votre vétérinaire

Dans certains cas, les symptômes de diarrhées doivent faire l’objet d’une visite vétérinaire de sécurité, notamment quand :

  • La diarrhée survient chez un chiot de moins de 6 mois (risque de déshydratation rapide)
  • Ou chez un chien de moins de 5-7 kg (risque de déshydratation rapide)
  • La diarrhée touche un chien âgé,
  • Ou un chien souffrant déjà d’une maladie chronique,
  • Vous observez une fièvre chez votre chien,
  • Ou une présence conséquente de sang dans ses selles (sang non digéré rouge  signe d’une hémorragie digestive basse  [intestin et colon] ou sang digéré noir signe d’une hémorragie digestive supérieure),
  • Des signes de douleur à la défécation,
  • Ou si les symptômes persistent plus de 48 heures.

Si votre chien cumule plusieurs de ces symptômes secondaires, alors cela peut constituer une véritable urgence vétérinaire que vous devez absolument prendre au sérieux. En dehors de ces signes, vous pouvez parfaitement soigner la diarrhée de votre chien par vous-même.

Quels sont les causes ou les origines de la diarrhée chez le chien ?

Pour sa bonne santé, il faut donc une profonde remise en question pour discerner le vrai du faux sur les conseils donnés et à ce qui est vraiment bons pour eux, car à force de modifier et de s’écarter de la vraie physiologie de nos animaux de compagnie, les chiens ont de plus en plus de troubles digestifs et tombent de plus en plus malades.

Mais il y a également d’autres causes auxquelles on pense peu : effets secondaires de médicaments, intoxication, parasitoses intestinales suite à un affaiblissement de l’immunité intestinale consécutive à des années d’aliments inadaptés ou tout simplement un stress.

Découvrez toutes les origines et raisons des diarrhées afin de mieux comprendre comment votre chien en est arrivé là. Nous vous transmettons plus de 30 années d’expérience d’éleveurs et vous disons comment nous faisons pour prévenir tout problème de transit et ainsi garder nos chiens en pleine santé à l’élevage des Joyeuses Gambades.

Cause 1 : Les légumes et fruits contenus dans certaines croquettes sans céréales

Les céréales sont souvent intégrées en quantité très importante dans les croquettes de nos chiens. Les croquettes de grand commerce contiennent souvent 50-60% de céréales. Les croquettes Premium contiennent en général 40 à 45% de céréales. Etant souvent montrées du doigt, plusieurs industriels se sont lancés dans la croquette sans céréales, ce qui veut dire croquette “aux légumes et fruits”.

La logique aurait simplement voulu aller dans la réduction du volume de céréales dont l’amidon est nécessaire à l’agglomération de la croquette, mais au lieu de cela, on a remplacé l’amidon de céréales par l’amidon de légumes amylacés : Pommes de terre, patate douces, pois-chiches, pois, lentilles, etc…

Il s’avère que les chiens ne mangent pas plus de légumes que de céréales dans la nature.

Au final, nous constatons que ces légumes engendrent des répercussions négatives sur la santé de nos animaux. En effet les chiens se mettent très rapidement à avoir des selles molles, des diarrhées voire ce qu’on appelle des bouses noirâtres, signe d’intoxication, comme dans le cas de la pomme de terre par exemple.5

Quand on y réfléchit bien et vous serez sans doute d’accord avec moi, il est parfaitement logique que des légumes ou tubercules déjà mal digérés chez bien des humains, soient encore plus difficiles à digérer par les intestins de carnivores : pois-chiches, lentilles, tomates, pois, pomme de terre, patate douce, …

Lucyan David Mech, zoologiste et spécialiste des loups et des chiens sauvages, est sans doute l’un des plus reconnus de sa catégorie. Il a publié de nombreux ouvrages dont un qui n’est ni plus ni moins que le fruit de 350 années de recherches et d’observations au cœur même des meutes. Il a pu assister à de nombreuses mises à mort sous ses propres yeux et ce qui en ressort est plus que clair puisque, même en cas de carence alimentaire, les loups et chiens sauvages ne mangent pas le contenu de l’estomac de leurs proies. Voici ce qu’il dit :

« Les végétaux présents dans le conduit intestinal n’ont pas d’intérêt pour les loups, mais la paroi intestinale et l’estomac lui-même sont consommés, alors que leur contenu restera ensuite à côté des restes de la proie. » (Chap.4 – p.123 : Livre Wolf) 6

« Afin de grandir et de se maintenir en vie, les loups ont besoin d’ingérer la majeure partie de leurs proies herbivores, à l’exception des plantes présentes dans le système digestif. » (Chap.4 – p.124 : Livre Wolf)

N’y allons pas par quatre chemins, quasiment tous les légumes et fruits sont irritants pour le système digestif des chiens et certains le sont encore plus que d’autres et cela, même quand il y a très peu de légumes, comme moins de 10%, c’est un constat que nous faisons et qui est sans appel. Si votre chien mange des légumes ou que des légumes sont incorporés dans ses croquettes, rien ne sert en général de chercher plus loin. 

Pour aider votre chien à rapidement retrouver la santé, contactez-nous directement par mail  ou en commentant cet article (en bas de l’article) car en fonction des cas il peut être important de réagir vite, notamment quand les selles commencent à être noires.

Cause 2 : Une alimentation non adaptée

C’est un fait, quand l’alimentation n’est pas adaptée, on se retrouve avec des chiens qui ont constamment des soucis digestifs et qui ont toujours la diarrhée (diarrhée chronique du chien) voire bien d’autres soucis de santé qui arrivent pas la suite.

Qu’est-ce qui, selon nous, est mauvais dans bon nombre d’aliments industriels pour chien ?

Premièrement et avant tout : la qualité des protéines utilisées. Evitez les sous-produits animaux ! Selon le SIFCO (Syndicat des Industries Françaises des Coproduits Animaux), tous les sous-produits animaux de viande, de poisson, de volailles, de porcs et de ruminants, peuvent entrer dans la chaîne de production de l’alimentation sèche pour animaux de compagnie. Les viscères, les têtes, les cous, les sabots, les pattes, arêtes, queues, sang, os, plumes, tendons, peaux, etc. sont définis comme des sous-produits animaux selon le SIFCO. 7 C’est ce que confirme le règlement européen (CE) n° 1069/2009.

Il faut comprendre que tous les morceaux de viandes, plus ou moins nobles, ont été retirés pour alimenter la consommation humaine de viande. Le SIFCO ne mentionne pas la présence assez évidente de becs mais également de plumes dans cette chaîne de production. Le règlement européen (CE) n° 1069/2009 précise même que rentre dans la catégorie des sous-produits animaux utilisables chez les chiens et chats : “les cadavres entiers ou parties d’animaux, les produits d’origine animale ou d’autres produits obtenus à partir d’animaux, qui ne sont pas destinés à la consommation humaine” 8

En fonction de l’origine de la fabrication des croquettes, vous pourrez retrouver également des viandes “fraîches” qui en fonction des législations en vigueur dans le pays en question ne sont ni plus ni moins que des viandes avariées recyclées à l’acide ou à la Javel. 9 L’utilisation de viande recyclée à la Javel et à l’acide est notamment pratiquée  en Amérique du Nord, donc vigilance.

Évitez également tous les sous-produits végétaux, il s’agit réellement des déchets végétaux impropres à la consommation humaine et donc non comestibles tels que les pelures, les tiges d’ananas, etc…

Enfin et cela est bien évidemment très difficile à déceler quand on voit la pauvreté de l’information sur les étiquettes de nos sacs de croquettes, il faut faire attention à la qualité des protéines et graisses utilisées. Bien sûr, privilégiez les sources animales, mais attention à la qualité. Il est intéressant de voir la mention “viande de consommation humaine”, l’espèce d’où vient les protéines ou la grande majeure partie de ces dernières. Beaucoup utilisent de grandes quantités de porc et n’osent donc pas mentionner la source animale.

Plus il y a de céréales, plus elles constipent le chien. Elles doivent donc être limitées mais n’ont ici rien à voir avec l’origine de la diarrhée, à moins qu’il y ait présence de mycotoxines 10, que l’on peut tout autant retrouver d’ailleurs dans les viandes et dans les légumes selon l’INRA. 11 C’est pourquoi il est intéressant aujourd’hui d’opter pour des marques de croquettes pour chien ayant été testées en laboratoire pour les mycotoxines.

Donc :

  • Évitez les sous-produits  ABSOLUMENT !
  • Évitez les protéines végétales et huiles végétales
  • Privilégiez des pays non hors-UE, tel que la France par exemple
  • Cherchez des mentions de qualité telles que “viande de consommation humaine”
  • Un mode de cuisson lent à basse température est bien sûr un excellent signe de qualité
  • Choisissez une alimentation pauvre en céréales
  • Sans légume ni fruit, à l’origine de bien trop de diarrhées chez nos carnivores domestiques

Cause 3 : Un changement alimentaire brusque

La flore intestinale de nos chiens est fragile et sensible à un changement alimentaire brusque qui mènera souvent à une diarrhée aigüe transitoire de plusieurs jours. Souvent, les propriétaires veulent tester une nouvelle croquette et ne pensent pas à faire une transition des anciennes vers les nouvelles croquettes.

La bonne pratique voudrait que l’on fasse une transition sur une semaine de cette manière :

  • Jour 1 et 2 : ¼ des nouvelles croquettes + ¾ des anciennes
  • Jour 3 et 4 : ½ des nouvelles croquettes + ½ des anciennes
  • Jour 5 et 6 : ¾ des nouvelles croquettes + ¼ des anciennes
  • A partir du jour 7 : uniquement les nouvelles croquettes.

En revanche attention, si vous avez fait une bonne

transition alimentaire mais que votre chien a toujours la diarrhée, c’est que cette nouvelle alimentation ne lui convient pas (cela est souvent dû aux légumes contenus dans les croquettes et notamment dans certaines croquettes sans céréales).

Autre cas particulier, si après une transition vers une bonne croquette votre chien se met à avoir des selles molles voire glaireuses, alors il s’agit certainement d’une parasitose. Les vers ou autres parasites n’ayant plus de quoi se nourrir au travers des aliments de moins bonne qualité que vous utilisez, cela entraîne une forte irritation des intestins et donc une diarrhée. La solution sera simplement de traiter ces parasites. N’hésitez pas à venir vers nous pour plus de conseils en nous contactant depuis ce formulaire ou dans les commentaires de cet article, nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Cause 4 : Effets secondaires des médicaments

On ne se doute pas toujours de la relation entre la diarrhée et les médicaments. Pourtant, nombre de médicaments peuvent entraîner des selles molles ou des diarrhées et autres troubles du transit. Parmi ces médicaments pouvant être la cause des troubles du transit et de selles molles chez le chien, on note principalement, les corticoïdes et les antibiotiques. Mais il existe bien d’autres médicaments comme nous avons pu très souvent le constater, comme certains médicament pour traiter la dermatite du chien et des dizaines d’autres très couramment utilisés, alors n’hésitez jamais à lire les notices et notamment les effets secondaires.

Notez que les vermifuges peuvent également donner la diarrhée, du moins pendant leur prise. Le transit intestinal doit se remettre correctement en route très rapidement dans les premiers jours qui suivent la fin du vermifuge.

Cause 5 : Parasitose (vers, Giardiose et Coccidiose)

Les parasites intestinaux vont effectivement irriter la paroi intestinale et sont souvent à l’origine de diarrhées chez le chien. Mais ATTENTION, il faut bien comprendre ce qui suit. L’apparition des parasites est consécutif à un affaissement de l’immunité ou des défenses naturelles intestinales du chien suite à une alimentation de mauvaise qualité ou inadaptée à son régime de carnivore originel. A noter que certains médicaments peuvent également jouer un rôle non négligeable dans la perte de la capacité du système immunitaire du chien à se défendre contre les parasites intestinaux. Et cas particulier pour les chiots : en ce qui concerne les ascaris, dans la majorité des cas, le chiot est contaminé par sa mère, au cours de la gestation ou dès la naissance en buvant le lait maternel.  Certaines larves de vers (les ankylostomes) pénètrent directement au travers de la peau.

En résumé, une mauvaise alimentation laisse donc la porte ouverte au développement de nombreux parasites qui à leur tour entraîneront une irritation intestinale, source de diarrhées chroniques chez le chien.

Parmi ces parasitoses, on retrouve les vers, mais aussi la Giardiose et la Coccidiose qui touchent à elles seules plus de 10% des chiens.1 2 4 Ces deux dernières sont aujourd’hui très mal dépistées et souvent mal traitées.

Dans les diarrhées dues aux vers, d’autres symptômes que vous pourrez observer pourront vous mettre sur la piste :

  • Une perte de poids, le chien maigrit et/ou a toujours faim et mange comme quatre ! 
  • Un chien qui se met à faire le traineau : c’est-à-dire à se gratter les fesses au sol car ayant des démangeaisons à l’anus
  • Ventre gonflé : notamment chez les chiots

Il s’agira alors d’utiliser le bon vermifuge, c’est à dire celui qui sera efficace contre l’espèce du ou des vers qui infestent votre chien. Parmi les vermifuges les plus connus : Milbemax, Dolthène, Drontal, …

Dans les diarrhées dues à la Giardiose, vous pourrez observer des symptômes beaucoup plus spécifiques :

  • Selles qui persistent à être molles
  • Souvent une présence de glaires, de mucus (diarrhées chien glaireuse)
  • Des selles avec des couleurs verdâtres, ou des selles qui sont ternes, pouvant même tirer vers le gris
  • Parfois, la présence de sang dans les selles, mais cela n’est pas systématique

Dans les diarrhées dues à la Coccidiose chez le chien, les symptômes plus ou moins spécifiques seront les suivants :

  • Les selles de votre chien sont molles et jaunes, voire tirent parfois même au orange ou crème
  • Tendance à avoir les selles très molles voire liquides, et ce depuis plusieurs jours, semaines voire mois

Si vous avez un jeune chiot, il faut alors réagir très vite, car la Coccidiose chez le chiot peut avoir des conséquences graves voire être fatale à cause de la déshydratation qu’elle entraîne. Un rendez-vous en urgence chez votre vétérinaire s’impose, pour qu’il confirme cet auto-diagnostic. Si besoin, n’hésitez pas à orienter votre vétérinaire vers la recherche de cette parasitose, car elle doit être traitée au plus vite.

Pour plus de renseignement sur ces parasitoses, n’hésitez pas à lire nos articles complets sur le sujet.

Cause 6 : Une intoxication

Alimentaire, médicamenteuse ou autre produit ou substance chimique, également présents dans l’eau. Cette intoxication entraîne en général une réelle gastro-entérite chez le chien avec des symptômes de chien qui vomit, a la diarrhée et une perte d’appétit soudaine. Elle dure généralement 2 ou 3 jour. Les symptômes partent en général aussi vite qu’ils sont venus. Attention cependant si vous constatez la présence de sang qui comme nous l’avons vu peut signifier dans ce cas la présence d’une complication de type invagination de l’intestin ou ulcération voir nécrose. En présence de sang dans ce cas, aller voir votre vétérinaire en urgence !

Lisez toujours la notice et les effets secondaires des médicaments que vous utilisez et attention à ce que peut lécher, boire ou manger votre chien.

Cause 7 : Un coup de chaud

Chez le chiot et chez les chiens aux poils longs le plus souvent, en période d’été notamment, un coup de chaud peut entraver la bonne digestion du chien. Il en résulte souvent une diarrhée importante, pouvant être assez liquide. Le chiot et le chien adulte peuvent même vomir. Attention donc pendant ces périodes à bien veiller à les laisser au frais, voire pourquoi pas dans certains cas investir dans une climatisation pour que le chien ne souffre pas de trop durant les fortes chaleurs de l’été. Vous pouvez aussi le mouiller.

Cause 8 : Suite à longue balade ou fort effort sportif pendant digestion

Les longues balades ne sont pas réellement source de diarrhées mais si le chien se dépense bien en ballade ou en jouant, ne soyez pas étonnés que la digestion soit moins bonne et que ses selles soient plus molles que d’habitude. Cela est parfaitement normal.

Cause 9 : Quand on donne trop d’aliments

Nous nous en sommes rendus compte par les nombreux appels téléphoniques de propriétaires pour expliquer que leur chien avait des selles molles le soir mais que par contre les selles du matin étaient parfaitement moulées. Si tel est votre cas, vous donnez certainement un peu trop de croquettes à manger à votre chien le matin. C’est ce qui explique que les selles ne sont pas parfaitement digérées le soir, contrairement au matin car la digestion de la nuit est plus longue et permet de mieux digérer les aliments.

Plus une croquette est digeste, moins il faut en donner car elle profitera bien plus à l’animal donc attention à cela. A l’élevage des Joyeuses Gambades par exemple, la qualité alimentaire que nous utilisons en croquette avec les croquettes CROQ’ la Vie fait que nous devons donner 20 à 35% moins de croquettes.

Des traitements médicamenteux parfois indispensables pour remédier à la diarrhée dans certains cas

Les médicaments achetés en pharmacie ou chez le vétérinaire ne seront jamais LA solution contre la diarrhée mais dans certains cas ils peuvent aider à rétablir plus rapidement la santé du chien voire se montrer totalement indispensables notamment :

  • Si votre chien a une forte diarrhée voire liquide
  • Si votre chiot a une diarrhée liquide pouvant rapidement entraîner une déshydratation et donc mettre en jeu son pronostic vital.
  • Si votre chien souffre d’une intoxication alimentaire ou autre
  • Si votre chien a des vers, une giardiose ou une coccidiose

Entre Smecta, Imodium, Ultra-levure, plâtre intestinal, antipéristaltique, … quel médicament choisir contre la diarrhée de votre chien ?

Parmi les plâtres intestinaux et médicaments contre la diarrhée disponibles en pharmacie ou chez votre vétérinaire, les plus efficaces et adaptés aux chiens, seront :

  • Le Kaopectate est un excellent plâtre intestinal, bien plus efficace que le Smecta chez le chien.
  • Le Prifinial, dans les cas de diarrhées très liquides, qui est un excellent anti-péristaltique permettant de ralentir le transit efficacement

Mais comme nous l’avons vu, sur le fond, l’origine des troubles du transit est presque systématiquement alimentaire, la vraie solution réside bien évidement dans son alimentation comme nous allons le voir un peu plus loin.

Un plâtre intestinal efficace : le Kaopectate 12

Le kaopectate est le meilleur plâtre intestinal chez le chien selon nous, comparé au Smecta souvent utilisé mais assez décevant.

  1. Indication :

Le KAOPECTATE est un pansement intestinal très efficace que l’on utilise comme traitement des diarrhées chez le chien. Ce plâtre intestinal permet d’apaiser rapidement la flore intestinale lorsque le simple jeûne (diète) ne suffit pas ou quand la diarrhée du chien est intense (selles de chien liquides) et peut rapidement dégénérer, notamment chez le jeune chiot, en entraînant des problèmes de santé bien plus graves.

Le kaopectate contient du kaolin et de la pectine. Le kaolin qu’il contient absorbe les toxines d’origine bactériennes et les acides organiques résultant d’une maldigestion alimentaire. Le Kaopectate permet ainsi d’éviter les afflux d’eau dans la lumière intestinale et donc les selles liquides. Enfin, la pectine, elle, protège la muqueuse intestinale et ralentit le transit digestif.

  1. Effet secondaire :

Aucun

  1. Contre-indication :

Aucune

Un antipéristaltique : Le Prifinial13

Lorsqu’il s’agit vraiment de selles liquides et encore plus lorsqu’il s’agit d’un jeune chiot, il peut être nécessaire d’avoir recours à un excellent antispasmodique tel que le PRIFINIAL, comme traitement. Il ne faut pas prendre à la légère la diarrhée du chiot car ce dernier peut rapidement se déshydrater et mener à d’autres complications bien plus graves.

  1. Indication :

Traitement symptomatique des affections spasmodiques digestives, notamment lors de diarrhée importante.

Le bromure de prifinium ou Prifinial a une action anticholinergique spécifique des récepteurs muscariniques du tube digestion. Son action anticholinergique joue un rôle majeur pour calmer très rapidement l’hypersécrétion digestive (sécrétion sous la dépendance du nerf parasympathique Vague) et aide à ramener rapidement le péristaltisme intestinal à un rythme de base.

Ce bromure de prifinium sera ensuite éliminé essentiellement par la voie biliaire et dans les sécrétions digestives, il est inoffensif pour la santé des chiens.

De même, lorsqu’une diarrhée ne passe pas et est très liquide, il vaut mieux ne pas jouer avec le temps et utiliser un léger antibiotique comme du Canidiarix. Bien sûr, dans les cas importants, il est recommandé d’aller voir son vétérinaire car toutes les diarrhées ne sont pas en relation avec l’alimentation.

  1. Effets secondaires :

Il peut simplement lors de sa prise, de par son action anticholinergique, donner une sécheresse des muqueuses et une mydriase des yeux, qui s’estompent ensuite très rapidement et restent inoffensives.

Dans quelques cas rares, le prifinial, de par son action sur le système nerveux parasympathique, peut entraîner une modification du comportement avec une symptomatologie où votre chien se mettra en « situation d’alerte », comme pour se défendre. Dans ce cas, qui reste très rare, il faudra simplement arrêter le Prifinial, certains chiens étant plus sensibles que d’autres et tout reviendra à la normale dans l’heure qui suit.

  1. Contre-indications :

De par son action anticholinergique, le Prifinial ne doit pas être utilisé en cas de glaucome, d’hypertrophie de la prostate (risque de rétention urinaire), d’arythmie tachycarde, de constipation suite à  une atonie intestinale, de sténose pylorique ou de rétrécissement mécanique du tractus gastro-intestinal.

Peut-on donner du SMECTA 14

Est-ce que je peux donner du smecta à mon chien ? Oui, vous pouvez lui donner, mais, comme nous venons de le voir, son efficacité est assez décevante. Il est donc préférable d’opter pour un autre plâtre intestinal sans effet secondaire et qui est très efficace : le Kaopectate, que vous trouverez en pharmacie ou chez votre vétérinaire. Cela sera bien meilleur pour soulager les intestins et la diarrhée de votre chien.

  1. Effets secondaires :

Principalement des effets secondaires gastro-intestinaux tels que la constipation lors d’un trop fort dosage, des flatulences ou vomissements dans de plus rares cas.

  1. Contre-indication :

En cas d’hypersensibilité à la diosmectite ou à l’un des excipients. Des cas d’urticaire, d’éruptions cutanées, de démangeaisons et d’angio-œdème ont été rapportés.

Diarrhée chien ultra levure 15

L’ultra-levure chez le chien est un traitement d’appoint dans les cas de diarrhées.

  1. Indication :

L’ultra levure est un médicament qui appartient à la famille des antidiarrhéiques d’origine microbienne. Il contient un champignon microscopique (levure), d’où son nom “ultra-levure”, qui va aider à la restauration de la flore intestinale du chien. Il est utilisé dans le traitement d’appoint des diarrhées, en tant que complément des mesures qui doivent être prises dans l’alimentation du chien.

  1. Effets secondaires :

Chez certains chiens, les levures peuvent entraîner de l’urticaire, des rougeurs de la peau, démangeaisons, réaction allergique. 

  1. Contre-indication :

Aucune

Diarrhées chien Imodium (Lopéral) 16

Dans les cas de diarrhées chez le chien, on constate que l’automédication au lopéramide (IMODIUM ou LOPERAL) par les propriétaires est monnaie courant, d’autant plus qu’il peut être délivré sans ordonnance. Et pourtant, si les propriétaires savaient comme cela n’est pas sans risques et peut même être FATAL pour certaines races ou certains chiens qui ont une mutation génétique du gène MDR1 « Multidrug Resistance » …

L’imodium ne doit pas être utilisé chez tous les chiens et peut comporter des risques à ne pas négliger puisqu’il peut être fatal pour certains chiens et certaines races de chiens ! L’automédication est donc à proscrire ici ! De même, l’imodium n’est pas à utiliser dans les cas de diarrhées chroniques chez le chien mais uniquement dans le cas de certaines diarrhées aiguës.

  1. Indication :

Chez le chien, l’Imodium, ou Lopéral, est un traitement symptomatique de la diarrhée aiguë qui agit comme un antidiarrhéique en diminuant l’hydratation des matières situées dans le contenu digestif et en ralentissant le transit, tout en diminuant les sécrétions intestinales. Il doit être pris en association avec des mesures d’hygiènes alimentaires et diététiques : diète de 24h heures et reprise progressive de l’alimentation.

  1. Effets-secondaires ou indésirables :

L’Imodium peut avoir des effets indésirables chez le chien. On compte parmis eux :

  • Des effets digestifs : constipation, ballonnement, vomissements. Il n’est pas rare de voire une pancréatite ou inflammation du pancréas avec un taux de lipase et d’amylase sanguine élevé.
  • Des effets sur le système nerveux :  excitation ou dépression du système nerveux avec un chien qui devient prostré, ayant des parésies ou une ataxie).
  • Des effets cardio-respiratoires avec un ralentissement du rythme cardiaque et de la fréquence respiratoire pouvant aller jusqu’à la détresse respiratoire en cas de surdosage.
  • En cas de surdosage ou d’une durée d’administration trop longue, apparaît un “iléus paralytique”, c’est à dire une occlusion intestinale qui fait partie des urgences vétérinaires. De même, des signes neurologiques importants peuvent apparaître et sont à craindre.

Lors d’une insuffisance hépatique, il doit y avoir une surveillance clinique accrue de l’animal.

En cas d’apparition de sang dans les fèces (c’est à dire les selles du chien), il faut interrompre immédiatement la prise d’Imodium.

  1. Contres indications :

⚠️ ATTENTION, l’Imodium ne doit pas être utilisé chez tous les chiens. Il est formellement contre-indiqué :

  • chez les Colleys, le Berger Allemand, le Berger Australien, le Berger Blanc Suisse, le Border Collie, l’English shepherd, le Longhaired Whippet, le Silken Windhound, le Mc Nab, le Shetland, l’Old English Sheepdog, le Wäller et apparentés…
  • pour les races  de chiens sensibles et ayant l’anomalie du gène MDR1, sans test génétique à cause des risques de toxicités neurologiques pouvant être fatals pour le chien.
  • en cas d’occlusion ou de suspicion d’occlusion intestinale.
  • en cas de diarrhée infectieuse.
  • chez les chiens âgés de moins de 3 mois.
  • chez les chiens pesant moins de 2 kg.
  • chez le femelles en gestation ou lactation
  • en cas d’entérite hémorragique.

Bon à savoir : il existe un test sanguin permettant de savoir si votre chien possède ou non cette anomalie du gène MDR1 et si vous pourrez donc lui administrer ou non l’Imodium. Ce test coûte environ une trentaine d’euros chez votre vétérinaire.

Personnellement nous pensons qu’il existe bien d’autres alternatives à l’Imodium et préférons clairement ne pas l’utiliser ni le recommander.

Giardiose du chien : Panacur 17 ou Flagyl (Métrobactin) 18

En première intention, doit toujours être utilisé le vermifuge Panacur, qui est un des seuls vermifuges à avoir une action contre la Gardiose chez le chien. N’utilisez donc aucun autre vermifuge. Le Panacur doit être donné sur minimum 5 jours jusqu’à 10 jours. A lui seul il suffit à venir à bout de la Giardiose dans 60% des cas.

Dans le cas de la Giardiose chez le chien, lorsque le Panacur n’est pas efficace, la seule solution pour venir à bout de la Giardiose sera un antibiotique très spécifique ayant une action reconnue contre ces protozoaires (parasites unicellulaires microscopiques invisibles à l’œil nu), cet antibiotique est le METROBACTIN (ou Flagyl pour l’équivalent en médicament pour humain).

Effets-secondaires ou indésirables :

Comme tous les vermifuges, le Panacur peut entraîner de manière transitoire lors de la prise du traitement des troubles digestifs tels que des vomissements, diarrhées, douleurs abdominales ou anorexie.

Le Flagyl ou Métrobactin quant à lui, a plus d’effets secondaires possibles et doit être donné sous surveillance vétérinaire. C’est pourquoi on préfèrera toujours d’abord le Panacur.

Contres indications :

Le Panacur n’a pas de contre-indication, sauf pour les animaux ayant une hypersensibilité connue au principe actif.

Coccidiose : Antibiotique Bactrim 19

Seule l’association d’antibiotique de la famille des Sulfamides / Timétoprimes peut avoir une efficacité. 20 Le traitement de la coccidiose à Isosporas spp. sera donc fait avec un antibiotique spécifique tel que le Bactrim durant 5 jours. Le traitement au Bactrim peut pour autant se révéler efficace très rapidement et amener à un retour à la normale de la consistance des selles dès 48h après le début de la prise.
Demander conseil à votre vétérinaire.

⚠️ ATTENTION : Avant de donner tout vermifuge ou antibiotique, le poids du chien doit toujours être évalué aussi précisément que possible afin de calculer la dose correcte.

Quel remède naturel choisir pour la diarrhée de votre chien ?

Nombreux sont les remèdes naturels dans la diarrhée du chien, mais lequel est efficace ? Quel remède naturel choisir pour stopper la diarrhée de votre chien ?

Tout d’abord commençons par les fausses bonnes idées :

L’utilisation de riz dans la diarrhée du chien…

Vous avez certainement déjà entendu parler de cette vieille astuce, ce remède de grand-mère qui voudrait que l’on donne à boire au chien un peu d’eau de cuisson de riz ou bien de lui donner à manger du riz blanc bien cuit ou des pâtes (parfois avec de la carotte cuite), pour venir à bout de sa diarrhée. Cette solution peut être efficace puisqu’elle produit l’effet inverse : elle constipe votre chien. En effet, ces ingrédients sont très difficiles à digérer pour le chien, ils stagnent dans ses intestins et du fait peuvent ralentir considérablement son transit.

En apparence, vous pensez avoir guéri votre fidèle compagnon mais en réalité vous entretenez l’irritation intestinale, puisque vous n’enlevez nullement la cause de l’irritation de ses intestins, tout en ayant l’illusion d’un mieux puisque le transit est ralenti.

Le problème, c’est que dès que vous arrêtez le riz, les soucis recommencent ! Le Riz n’est donc pas un remède naturel adéquat pour le chien sur le moyen terme, ni la solution sur le court terme.

Les remèdes à base de pomme de terre cuite…

Aïe ! Autant autre fois tout le monde savait que la pomme de terre et tous les autres tubercules n’étaient pas un bon remède car extrêmement mauvais pour la santé des carnivores, de nos chiens chéris, autant aujourd’hui cela a tendance à totalement se perdre.

Ne donnez JAMAIS de pomme de terre à votre chien, ni cuite, ni crue ! Cuite elle provoque moins de symptômes mais en provoque tout de même et à plutôt tendance à donner des selles très molles que de lutter contre la diarrhée. La pomme de terre n’est donc absolument pas un bon remède naturel pour chien, bien au contraire.

A noter : La pomme de terre est enregistrée au Centre Antipoison Animal 5 depuis plusieurs années à cause des effets digestifs et neurologiques qu’elle peut entraîner, allant de simples diarrhées, aux diarrhées noirâtres, jusqu’à la paralysie. Nous avons constaté d’ailleurs personnellement beaucoup de chiens qui finissent paralysés du train arrière en seulement quelques mois d’alimentation à base de croquettes riches en tubercules (pomme de terre, patate douce, …). Attention donc à certaines croquettes sans céréales qui seront à l’origine de sensibilités digestives plus ou moins importantes. Heureusement, le fait de repasser dans les plus bref délais à une alimentation saine pour eux leur permet de retrouver la motricité en moins de 7 jours.

Nourrissez-le de potiron…

Le potiron, comme beaucoup d’autres légumes, va entraîner une irritation intestinale. C’est une mauvaise idée de le donner durant une diarrhée. Nous ne savons même pas pourquoi cette idée ou “solution” est apparue, c’est assez curieux… Mais ce qui est sûr c’est que certaines innovations ne sont pas les meilleures.

Les probiotiques comme remède naturel…

Les probiotiques ne sont pas une chose mauvaise, mais ne sont nullement la solution et cela pour trois raisons :

  • Il faut les prendre sur le long terme mais sans garantie de résultat.
  • Si vous ne changez pas l’alimentation du chien qui est à l’origine de l’irritation chronique de la flore intestinale, alors ces probiotiques ne serviront à rien.
  • Faire jeûner votre chien 1 jour permet de reconstituer ⅓ de sa flore intestinale naturellement, sans probiotiques qu’il faudra prendre des mois pour avoir le même résultat.

Nous n’avons rien contre les probiotiques mais nous ne pensons pas qu’ils soient la solution et ne les utilisons d’ailleurs jamais en tant que remède naturel. On préfère faire jeûner de temps en temps le chien et investir dans une bonne alimentation plutôt que de mettre son argent dans des probiotiques pour chien où nous n’avons aucune garantie.

Laissons maintenant place aux vrais remèdes naturels !

Numéro 1 : le jeûne ! (une diète totale durant 24 à 48h)

L’un des premiers réflexes face à la diarrhée chez le chien, est de le mettre à la diète pendant 24 heures complètes voire parfois jusqu’à 48h, selon l’importance des symptômes. Cette diète (arrêt alimentaire) apaise rapidement les intestins et la flore intestinale. Elle soulage le chien et participe à la rééquilibration de sa flore intestinale et de ce fait, à son transit digestif futur. Bien évidemment, il faudra prendre la peine de lui donner par la suite une réelle bonne alimentation qui répondra parfaitement à ses besoins biologiques et naturels et non une alimentation industrielle inadaptée comme malheureusement une bonne partie des croquettes présentes sur le marché aujourd’hui. N’hésitez pas à nous demander conseil.

Numéro 2 : Une nourriture naturelle, sans doute le meilleur médicament pour un chien qui a la diarrhée

La meilleure alimentation qui soit pour un chien est sans aucun doute la viande crue sans rien d’autre (et surtout sans légumes !). Pour autant certaines croquettes peuvent constituer une véritable alternative pour les maîtres n’ayant pas la possibilité de nourrir leur animal à la viande crue chaque jour ou n’ayant tout simplement pas le temps ou le budget sur le long terme. Effectivement, une viande de qualité coûte cher et cela est d’autant plus difficile à mettre en place quand on a de grands chiens, nous en savons quelque chose.

Fort heureusement, il est parfaitement possible aujourd’hui de trouver encore des croquettes de qualité qui permettront de garder son chien en santé ou de lui faire retrouver une pleine santé et parfois même dans des cas de maladies plus ou moins graves : dermatites atopiques, insuffisance rénale … Des milliers de témoignages le prouvent sur Trustpilot ICI.

Nous le voyons tous les jours, une alimentation de qualité permet dans la plupart des cas, à elle seule, de retrouver un parfait transit, de stopper la diarrhée du chien et d’éviter toute récidive par la suite.

Mais alors comment choisir la nourriture pour un chien qui a la Diarrhée ?

il y a 2 mois
rpeis
mes deux sharpeis ont très vite adopté les croquettes CROQ LA VIE .. Très rapidement j'ai vu la différence .. Plus de diarrhée , des selles beaucoup moins abondantes , plus de vomissements intempestifs ... En revanche cela reste cher ... Je sais que pour avoir la qualité il faut mettre le prix .. Je déplore juste qu'il n'y ait pas de petit programme de fidélisation qui apporterait des réductions...
sophie
il y a 3 mois
Excellentes croquettes
Excellentes croquettes, depuis que notre bouvier les consomme, il n'a plus de diarrhée, de nausée et de selles molles. Il a un poil magnifique, une bonne haleine, et enfin des selles moulées que nous n'avions jamais avec les anciennes croquettes de l'élevage. Il est plein d'énergie, et en plus il croque les croquettes au lieu de les avaler goulument.
Thierry L.
il y a 3 mois
site très sérieux et très fiable
site très sérieux et très fiable. de plus leurs croquettes sont d'excellente qualité, celà fait plusieurs années que mes deux cockers sont exclusivement nourris avec les croquettes Croq la Vie, et cette alimentation étant excellente pour eux, ils ne vont plus chez le vétérinaire, pour ne pas dire très très rarement. comparativement aux chiens des gens qui m'entourent, pas de diarrhées, peu de selles, pas de gastrite etc... de plus la quantité de croquettes par jour est moindre que les croquettes dites "haut de gamme" pour ne pas les nommer Proplan, Hill's etc... donc que de bons résultats, et grâce à une bonne alimentation mes chiens sont en bonne santé. site à recommander à tous points de vue.
pellat jacqueline- mérite les cinq étoiles
il y a 3 mois
Super croquette
Super croquette. Mon chien adore... finit les diarrhées et les selles odorantes dues aux anciennes croquettes. Merci croq ‘la vie
vero
il y a 5 mois
Je poste pour la 2ème fois mon avis
Je poste pour la 2ème fois mon avis. La 1ère fois je n'avais pas trop de recul, je débutait cette alimentation pour mon chiot (bichon maltais) qui avait de gros problèmes de diarrhée avec présence de sang depuis plus d'un mois. Aujourd'hui je peux vous dire que cette alimentation à tirer ma petite chienne d'une très mauvaise passe. Tout est rentré dans l'ordre, depuis 3 semaines elle fait enfin des selles super bien moulées, et elle est quand même passée de 8 à 10 selles par jour à seulement 3 par jour. Pourtant rien ne semblait la guérir, ni les traitements des vétérinaires, ni le changement de croquettes, rien... Donc oui cette alimentation est exceptionnelle et convient à tous les chiens, même ceux qui ont les intestins hyper fragile comme ma petite chienne. De plus j'ai aussi remarqué que son poil avait changé, il est tout doux, tout souple et soyeux. Donc un immense merci aux eleveurs, je resterai fidèle à votre alimentation, soyez en sûr. Si je peux donner un conseil aux personnes qui hésitent encore, tentez, vous ne le regretterez pas. Cordialement.
Carole N.
il y a 5 mois
Très bien
Très bien, mon chien n’a jamais la diarrhée, selles parfaites. Poil brillant
corinne dessons
il y a 5 mois
EXCELLENT
Bonjour, Très satisfaite pour cette première expérience avec les croquettes Croq'la vie(80%canard)même si elles sont relativement onéreuses.Notre petite chienne Shih Tzu de 4ans et demi présentait des problèmes de peau(grattage principalement).Nous avions donc changé son alimentation depuis 18 mois pour des croquettes pourtant de grande qualité et au top du classement;malheureusement notre petite chienne a présenté de gros problèmes de diarrhée et de flatulences ++ Dès les premiers jours et avant même la fin de la transition avec ses nouvelles croquettes,Jaïa n'a plus présenté de flatulences et les diarrhées se sont transformées en de belles petites selles bien fermes et presque inodores(petit plus bien appréciable).Je reste encore vigilante sur ses petits problèmes de grattage mais ma petite chienne et moi même vous disons un GRAND MERCI
Maddie
il y a 5 mois
Mon Westie César avait une colite vu…
Mon Westie César avait une colite vu après écographie !!! gargouilles etc .... et voilà que je découvre les joyeuses Gambales croquettes croq' La Vie je téléphone et très belles explications donc je commande il y a 2 semaines que j'ai commencé à donner ces croquettes !!! très heureuse césar n'a plus de problèmes ses selles sont belles plus de diarrhée de clairs jamais je n'aurai penser que cela se serait rétablit si vite après plusieurs années et les visites courantes chez le véto !!! donc de toute confiance vous pouvez les contacter et votre chien sera ravi et bon pour la peau les dents etc ...Merci Les joyeuses gambales à La Buissière croq'la vie !!! à recommander !!! et prix raisonnable
jacqueline Allart
il y a 6 mois
Ces croquettes ont changé la vie de mon…
Ces croquettes ont changé la vie de mon bouvier bernois : plus de gaz, des selles formées (contre une diarrhée permanente auparavant), une nouvelle énergie chez mon chien qui semble avoir pris un "coup de jeune" !
Sophie GABET
il y a 6 mois
Ma chihuahua Moumoute de 10 ans avait…
Ma chihuahua Moumoute de 10 ans avait depuis 3 semaines une pancréatite (je dis bien avait) car miracle sur deux jours seulement, elle a retrouvé une super forme. Les médicaments vétérinaires + la viande blanche crue n'arrêtaient pas sa diarrhée.Depuis qu'elle mange les croquettes Croq'la Vie, tout est rentré dans l'ordre pratiquement du jour au lendemain.Des selles bien moulées et surtout une super forme. Je suis stupéfaite de sa guérison aussi rapide.De plus elle raffole de ces croquettes!!!! JE LES RECOMMANDE VIVEMENT, en plus service et livraison rien à redire.MERCI pour vos conseils, je suis vraiment ravie....
DELAYRE

Quelle nourriture pour un chien qui a la diarrhée ?

La croquette anti-diarrhée pour votre chien existe-t-elle ? La nourriture pour un chien qui a la diarrhée doit répondre à certains critères de qualité qui sont absolument essentiels si vous souhaitez stopper ces diarrhées définitivement.

Pour résumer, après des années de recul sur l’alimentation de nos propres chiens ainsi que les milliers de chiens que nous avons pu aider, voici nos constats. Vous devez faire attention à ce que les croquettes de votre chien :

  • Ne contiennent aucun légume ni fruit :  ceux-ci sont mal voire pas du tout digérées par nos chiens et source de bien trop de diarrhées chroniques, gastrites chroniques, vomissements de bile, et tant d’autres troubles intestinaux quand ce n’est pas pire. Adieu pois, pomme de terre, patate douce, petit pois, pois-chiches, panais, myrtilles, pommes et compagnie !
  • Ne contiennent aucun sous-produit animal : carcasses, pattes, plumes, bec, tendon, pis de porc, … Ces déchets industriels ne sont selon nous pas adaptés et source de bon nombre de troubles du transit et autres pathologies plus ou moins graves sur le long terme. C’est le point de vu également de plus en plus de vétérinaires tels que le Docteur Vétérinaire Ariane Garber 21 et Jutta Ziegler dans leur ouvrage précédemment cités.
  • Être fabriquées avec des protéines de qualité : les protéines et graisses utilisées pour fabriquer les croquettes doivent être de préférence d’origine française et surtout agréés “propre à la consommation humaine”.
  • Teneur faible en céréales (soit 33% de l‘aliment maximum) : Même si les chiens ne sont pas fait pour manger des céréales, cette source d’amidon étant obligatoire pour former une croquette, ces derniers demeurent la source la plus digeste pour eux et surtout sans risque pour leur santé tant qu’elles sont utilisées en quantité raisonnable, contrairement aux légumes amylacés (indigestes pour nos carnivores domestiques) utilisés dans des croquettes sans céréales.

Mais comment trouver facilement des aliments pour chiens qui regroupent toutes les qualités requises ? C’est le défi que nous nous sommes lancés il y a plusieurs années. Une croquette plus proche de la nourriture originelle du chien.

C’est ce que nous avons mis en place voilà 18 ans lorsque nous en avons eu assez d’avoir des chiens qui avaient toujours la diarrhée à un moment où à un autre, pour ne parler que de ce problème de santé. Le fait de devenir nos propres artisans à été une décision capitale dans la vie de notre élevage et dans la santé de nos chiens. C’est pourquoi au delà de répondre à ces quelques critères déjà très précieux, avec les croquettes CROQ’ la Vie nous avons été bien plus loin encore pour la santé de nos chiens en répondant à des critères de qualité uniques et essentiels à nos yeux :

  • Sans légumes ni fruits
  • Alimentation riche en protéines animales de qualité : 80% Canard
  • Uniquement des protéines et graisses issues de viandes françaises sortant d’abattoirs agréés à la consommation humaine
  • Un aliment pauvre en céréales avec 23% seulement !
  • Une croquette cuite à basse température : idéale pour préserver la qualité des ingrédients ainsi que des nutriments qu’ils contiennent, prévenant tous les soucis de santé.
  • Uniquement des graisses animales de canard français de qualité
  • Nous avions d’ailleurs à cœur de faire tester ces aliments en laboratoires (Certifications de la composition, OGM, Mycotoxines, métaux lourds, …) et nous sommes la première et la seule marque de fabrication française à le faire à ce jour.

Sur le long terme, avec 18 ans de recul, les résultats sont tout bonnement stupéfiants et ne donnent en aucun cas envie de revenir en arrière. C’est pourquoi nous avons à cœur de partager toute cette expérience, surtout face au constat du nombre sans cesse grandissant de chiens et de maîtres que nous arrivons à aider, en témoignent nos Avis vérifiés Trustpilot  


Voici comment stopper la diarrhée chez votre chien en 4 ÉTAPES essentielles !

Mon chien a la diarrhée, que faire ? Quel traitement choisir, comment agir efficacement, rapidement et surtout éviter la récidive ?! Comme promis, voici 4 ÉTAPES CLÉS qui ont fait leurs preuves depuis plus de 18 ans chez tous les chiens que nous avons pu aider.

ÉTAPE 1 du traitement :

La première des étapes est d’enlever la cause ou origine de la diarrhée chez votre chien, cause qui est bien souvent une alimentation irritante et non adaptée au transit intestinal du chien. Comme déjà mentionné, il s’agit d’alimentations riches en légumes et fruits ou des aliments riches en protéines de mauvaise qualité.

A noter que s’il s’agit simplement d’effets secondaires de médicaments tels que l’oméprazole, des corticoïdes ou un antibiotique, il faudra simplement arrêter leur prise, puisqu’ils sont à l’origine des diarrhées ou des selles molles.

ÉTAPE 2 du traitement :

Face à une diarrhée, vous devez systématiquement faire jeûner votre chien pendant 24h strictes ! Il aura simplement le droit de boire de l’eau. Cette notion de diète pendant 24h est primordiale pour rapidement soulager les intestins de votre chien. Si la cause est bien alimentaire, cela l’aidera également à faire la transition vers une meilleure alimentation. Cette nouvelle alimentation sera obligatoire si vous ne voulez pas retomber dans une nouvelle phase de diarrhée. Il arrive que des chiens puissent supporter une croquette de moyenne qualité durant un temps, jusqu’à ce que l’organisme n’arrive plus à la supporter et à  partir de ce moment-là, il ne l’accepte plus et c’est tant mieux car il en va de sa santé.

A noter que chez certains chiens il est parfois nécessaire de faire une diète de 48h, notamment dans certaines intoxications alimentaires ou à d’autres substances chimiques, source de gastro-entérites avec un chien qui vomit, a la diarrhée et une perte d’appétit. Dans ce cas-là, la diète de 48h se fait très facilement pour le chien.

ÉTAPE 3 du traitement :

Au 2ème jour, le chien peut reprendre une demi-portion mais vous veillerez à lui donner des croquettes de qualité et adaptées à ses réels besoins biologiques et naturels, il en va de sa bonne santé présente et future.

ÉTAPE 4 du traitement :

Au 3eme jour votre chien peut enfin remanger une portion normale comme à son habitude. Mais attention à bien adapter la ration par rapport à ses nouvelles croquettes, c’est une constatation, s’il s’agit réellement d’une croquette de meilleure qualité, alors il faudra en donner de 25 à 40% de moins que vos anciennes croquettes,

Afin de ne pas faire d’erreurs, suivez nos conseils dans notre Guide complet téléchargeable gratuitement sur « Comment en finir définitivement avec ces diarrhées chroniques ? » Vous découvrirez au travers de ce guide davantage  de conseils très précieux qui ont déjà permis d’aider plusieurs centaines de chiens. A votre tour de faire les bons choix pour sa santé.

N’hésitez pas à nous contacter et à nous demander conseil. Nous vous aiderons jusqu’à résolution complète des soucis de santé rencontrés par votre chien.

Témoignage VIDÉO : Comment j’ai guéri les diarrhées chroniques de mon chien après 4 ans ?


Anne ROS de l’élevage des Joyeuses Gambades :

“Une bonne alimentation dès le départ est quelque part le meilleur médicament naturel qu’on puisse donner à son chien”


Références


  1. [] [] Définition de la diarrhée selon l’OMS : https://www.who.int/topics/diarrhoea/fr/
  2. [] [] [] SANDRINE HERZOG – Ecole Nationale Veterinaire d’alfort – Faculté de medecine de creteil le 14 mars 2002 – “Etude épidémiologique de la giardiose en élevage canin essai de traitement au fenbendazole” : http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=361
  3. [] [] ESCCAP (European Scientific Counsel Companion Animal Parasites) : “Traitement et prévention des parasitoses des carnivores domestiques (recommandations d’un groupe d’experts européens – Protozoaires parasites digestifs de chien et du chat” : https://www.esccap.org/uploads/docs/6r7ccxrl_ESCCAP__Protozoa_French_adaptation_definitive_version_27_March_2013.pdf
  4. [] [] Decock Christophe – These : 2002 – tou 3 – 4177 “essai de traitement de la giardiose canine par le febantel, le fenbendazole, l’oxfendazole et le metronidazole” : http://oatao.univ-toulouse.fr/1035/1/celdran_1035.pdf
  5. [] [] Toxicité digestive et nerveuse de la Pomme de terre – Centre antipoison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire : https://www.centre-antipoison-animal.com/pomme-terre.html
  6. [] David Lucyan Mech, “Wolves: Behavior, Ecology, and Conservation” (2003) à l’University of Chicago Press.
  7. [] SIFCO (Syndicat des Industries Françaises des Coproduits Animaux) – Valorisation des sous-produits ou co-produits animaux : https://www.sifco.fr/valorisation#coproduits
  8. [] RÈGLEMENT (CE) No 1069/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL – du 21 octobre 2009 – établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement (CE) no 1774/2002 (règlement relatif aux sous-produits animaux) : https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDF
  9. [] Viandes avariées recyclées aux Etats Unis et en Europe :https://www.amisdelaterre.org/TAFTA-TTIP-la-viande-a-la-Javel-s.html
  10. [] FAO – Food And Agriculture Organization : “environ 25% de la production alimentaire mondiale, destinée à l’homme ou à l’animal, est contaminée par des mycotoxines” : http://www.fao.org/3/AM810F/AM810F.pdf
  11. [] INRA : Institut National de la recherche Agronomique – ressource sur les mycotoxines et leur effets sur la santé : http://inra-dam-front-resources-cdn.brainsonic.com/ressources/afile/236033-b998d-resource-les-mycotoxines-et-leur-effets.html
  12. [] Résumé des caractéristiques Produits (RCP) de la KAOPECTATE – plâtre intestinal pour chien :http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=KAOPECTATE
  13. [] RCP Officiel du Prifinial pour chien, anti-péristaltique en cas de diarrhée : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=PRIFINIAL+SOLUTION
  14. [] RCP Officiel du SMECTA selon l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) : http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/frames.php?specid=69584073&typedoc=R&ref=R0241995.htm
  15. [] Ultra-Levure d’après VIDAL, information sur le médicament grand public : https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-bultra01-ULTRA-LEVURE.html#Ih3V2ePQhjkvOrIc.99
  16. [] RCP Officiel du médicament IMODIUM (LOPERAL chez le chien) : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=LOPERAL
  17. [] RCP Officiel du Vermifuge PANACUR pour chien : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=PANACUR+2%2C5+%25
  18. [] RCP Officiel : METROBACTIN (Flagyl) pour chien et chat : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=METROBACTIN+250+MG+COMPRIMES+POUR+CHIENS+ET+CHATS
  19. [] RCP Antibiotique Bactrim : http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/rcp/R0201717.htm
  20. [] Amel Letaief Omezzine – CHU Farhat Hached Sousse : Les anti-coccidies, Les anti-microsporidies – 2010 : https://www.infectiologie.org.tn/pdf_ppt_docs/cmi/05032010/anti_ccocid.pdf
  21. [] Nos chiens et chats MALADES de leurs croquettes – CHAPITRE : L’alimentation industrielle – Edition Phyto-animaux, 2017, par la Docteur Vétérinaire Ariane Garber, p.204-205
Afficher plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page