fbpx
Alertes croquettes et Études Scientifiques OfficiellesLa meilleure croquette pour chien

Croquettes au saumon : alerte aux croquettes toxiques pour certaines races de chiens

On vante bien souvent les mérites des croquettes pour chien au saumon. Seulement, il est possible que le saumon puisse faire plus de mal que de bien à certains chiens et vous allez comprendre pourquoi.

C’est ce sur quoi se focalise cet article : alerte aux croquettes toxiques contenant du saumon, pour certaines races de chiens !

Des croquettes au saumon toxiques pour certaines races de chiens

Certains chiens sont concernés par une toxicité réelle des croquettes au saumon : explications en détail.

L’ivermectine : responsable de la toxicité des croquettes au saumon

Pourtant connu du milieu vétérinaire, il est vrai qu’on en entend assez peu parler malheureusement, mais le sujet est assez grave pour que l’on communique dessus.

Dans les élevages de poissons, et en particulier les élevages de saumon, un produit est utilisé de manière importante : il s’agit de l’ivermectine, qui permet de traiter les parasites des poissons. Même après cuisson de la croquette, l’ivermectine demeure dans l’aliment, et est ingéré par l’animal.

S’il est a priori inoffensif à moindre dose pour la plupart de nos animaux de compagnie, il peut s’avérer extrêmement dangereux pour certains chiens. C’est le cas pour tous les chiens portant une mutation spécifique du gène MDR11.

En effet, la mutation du gène MDR1 provoque une perméabilité de la barrière céphalo-méningée du chien. Pour le dire plus simplement, la barrière qui protège le cerveau du chien laisse plus aisément passer certaines molécules toxiques pour les chiens, et notamment l’ivermectine.

Or, une fois passée la barrière céphalo-méningée, l’ivermectine provoque des dommages conséquents23, engendrant des symptômes tels que :

  • Des vomissements
  • Des tremblements
  • Des difficultés à se mouvoir
  • La cécité
  • Et malheureusement parfois, la mort du chien

Les races de chiens concernées par cette alerte aux croquettes toxiques

Quels sont donc les chiens qui portent la mutation du gène MDR1 ?

Il s’agit des chiens de berger, et notamment des races suivantes :

  • Les colleys (à poil long ou court)
  • Les bergers de Shetland, australiens, et blanc suisses
  • Les Border et Bearded Collies
  • Les Bobtails
  • Les Kelpies
  • L’Australian Cattle Dog

Tous les chiens de bergers ne portent pas forcément la mutation du gène MDR1. On sait cependant que les colleys, poil long ou court, sont particulièrement concernés : 80% d’entre eux sont touchés par cette mutation. Par exemple, environ 40% des Colleys présentent un risque fort et 45% un risque modéré.

L’élevage dont provient votre compagnon peut vous renseigner sur le fait que votre chien porte ou non la mutation du gène MDR1, grâce à un traçage des lignées dont il est issu.

Cependant, par précaution, il n’est pas recommandé, pour toutes ces races de chiens, d’acheter des croquettes au saumon, quelles qu’elles soient.

Alerte aux croquettes toxiques pour les chiens de berger : les croquettes au saumon contiennent de l'ivermectine

Quelle est la meilleure croquette pour la santé de votre chien ?

Face à cette alerte aux croquettes au saumon toxiques pour certaines races, il est nécessaire pour les propriétaires soucieux de la santé de leur animal de trouver une alternative saine pour leur compagnon. Voici quelques pistes pour ce faire.

Retrouvez les bénéfices du saumon dans d’autres croquettes

Tout d’abord, soyez rassuré sur un point : certes, les croquettes au saumon présentent de multiples bénéfices pour un chien… mais vous pouvez tout à fait retrouver ces bénéfices dans d’autres croquettes qui, elles, ne seront pas toxiques pour votre chien de berger.

Le saumon est une source de protéines complètes, à haute valeur nutritive ? La viande de canard par exemple l’est tout autant, si toutefois elle contient des protéines et graisses animales de réelle qualité et si la croquette évite d’intégrer d’autres ingrédients qui ne sont pas recommandés.

L’huile de saumon est particulièrement appétente pour les chiens, tout comme le canard qui est peut-être même plus appétent encore en fonction de sa qualité. Votre compagnon ne boudera donc pas pour autant sa gamelle si elle contient des croquettes à base de protéines animales de qualité. Car au final, c’est surtout la qualité qui compte vraiment !

Le tout est de choisir à votre animal des croquettes réellement adaptées à sa physiologie et ses besoins originels.

Choisissez des croquettes adaptées à ses Besoins Biologiques et Naturels

Nous savons combien il peut être complexe de choisir les croquettes de son chien à l’heure actuelle. Entre l’offre pléthorique disponible sur le marché, les lanceurs d’alertes aux croquettes toxiques (plus ou moins fondées scientifiquement) qui viennent complexifier la situation, et les étiquettes des sachets qui ne sont pas éloquentes… la tâche peut sembler gargantuesque.

Nous ne parlons même pas ici des tableaux des soi-disant meilleures croquettes ou des listes des meilleures croquettes dont les auteurs y ont bien sûr presque toujours un intérêt. Nous ne posons même pas la question de savoir s’ils ont ou non la compétence pour faire ce type de classement, listes ou tableaux, sans parler du fait qu’aucune croquette n’est réellement testée. D’ailleurs si elles l’étaient, les classements auraient bien souvent une toute autre allure avec des “leader” présumés par ces auteurs qui passeraient peut-être à un positionnement beaucoup moins “Top”. Certains parlent même aujourd’hui d’algorithmes intelligent, sans nous citer les critères pris en compte et sans nous dire non plus qui est derrière le site en question et qui a financé ces algorithmes qui certainement souvent n’existent en réalité pas.

Pourtant, les critères de choix doivent rester simples : la croquette que vous achetez à votre compagnon doit répondre à ses Besoins Biologiques et Naturels, pour prendre soin de sa santé.

Pour ce faire, veillez à suivre les 5 critères de qualité que voici :

  • La croquette de votre chien ne doit contenir aucun légume, fruit, légumineuse ou tubercule. On a trop souvent tendance à oublier que le chien, tout comme son cousin le loup, demeure un carnivore. Or, en tant que carnivore, il est incapable de digérer intégralement ces végétaux, voire incapable d’en digérer certain tout court et deviennent alors extrêmement irritants pour son système intestinal. En plus d’être irritants, certains sont même réellement toxiques pour nos chiens.Conséquences ? Des vomissements, des diarrhées chroniques, des dermatites, ou encore des pancréatites et troubles hépatiques. Le Centre Antipoison Animal de l’Ecole Vétérinaire a d’ailleurs d’ores et déjà signalés comme toxiques certains de ces végétaux, tels que la pomme de terre4 ou le raisin5. Evitez donc à tout prix ces ingrédients dans la gamelle de votre compagnon, tout comme la patate douce, le pois, les lentilles, pois-chiches, tomates…
  • La croquette de votre chien doit contenir des protéines et graisses animales de grande qualité. En tant que carnivore, votre chien a de grands besoins en protéines animales, pour garder une pleine santé tout au long de sa vie. Les petites proies, comme il en consommerait dans la nature, sont particulièrement recommandées : lapin, volaille, agneau, canard… Vous l’avez compris : exit le saumon si votre compagnon est un chien de berger avec une mutation du gène MDR1.
  • La croquette de votre chien doit être fait à partir de protéines et graisses issues de viandes agréées à la consommation humaine. Veillez donc à éliminer de sa gamelle tous types de protéines animales ne provenant pas du circuit à destination des Hommes, comme les sous-produits animaux6, qui sont les déchets de l’industrie agro-alimentaire humaine. Il en va de même avec les viandes reconstituées et les viandes avariées dont la législation de certains pays permet l’utilisation.
  • La croquette de votre chien doit limiter son taux de glucides au strict minimum. Il s’agit là d’un critère-clé car, si les glucides sont neutres pour la santé du chien à faible dose, ils ne sont pas sans répercussion sur leur santé s’ils dépassent ⅓ de la composition de l’aliment (soit 33% de la composition totale de la croquette).
  • La croquette de votre chien doit être cuite à basse température. La cuisson à très haute température, non seulement dégrade l’intégrité nutritionnelle de ses aliments de base, mais libère aussi des substances cancérigènes : les acrylamides7. Privilégiez donc une croquette cuite à basse température, et avec un enrobage à froid, gage de qualité supplémentaire.

Le “petit plus” qui fait toute la différence ? Une croquette pour chien testée en laboratoires indépendants, pour s’assurer qu’elle ne contient pas d’OGM, qu’elle est contrôlée également pour les métaux lourds et mycotoxines. C’est le parti pris de nos propres croquettes CROQ’ la Vie, que nous avons testées contre ces éléments, et dont nous affichons les résultats en toute transparence, ici !

Une question sur l’alimentation ou la santé de votre chien ? Contactez-nous dans les commentaires ci-dessous, ou par email. C’est toujours un véritable plaisir pour nous de partager notre expérience d’éleveurs, pour le bien-être de nos attachants compagnons.


Références


  1. [] Katrina L. Mealey, DVM, PhD, DACVIM, DACVCPNicole C. Northrup, DVM, DACVIMSteven A. Bentjen, MS “Increased toxicity of P-glycoprotein-substrate chemotherapeutic agents in a dog with the MDR1 deletion mutation associated with ivermectin sensitivity” – Journal of the American Veterinary Medical Association – November 15, 2003, Vol. 223, No. 10, Pages 1453-1455 : https://doi.org/10.2460/javma.2003.223.1453
  2. [] Houston DM, Parent J, Matushek KJ “Ivermectin toxicosis in a dog.” – Journal of the American Veterinary Medical Association, 01 Jul 1987, 191(1):78-80 : https://europepmc.org/article/med/3610784
  3. [] Hopkins KD, Marcella KL, Strecker AE, “Ivermectin toxicosis in a dog.” – Journal of the American Veterinary Medical Association, 01 Jul 1990, 197(1):93-94 : https://europepmc.org/article/med/2370228
  4. [] Toxicité digestive et nerveuse de la Pomme de terre – Centre antipoison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire : https://www.centre-antipoison-animal.com/pomme-terre.html
  5. [] Le raisin : enregistré au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/raisin.html
  6. [] RÈGLEMENT (CE) No 1069/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL – du 21 octobre 2009 – établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement (CE) no 1774/2002 (règlement relatif aux sous-produits animaux) : https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDF
  7. [] Croquettes pour chat : la gamelle qui rend malade : https://www.frc.ch/croquettes-pour-chat-la-gamelle-qui-rend-malade/
Afficher plus
2 commentaires
  1. Bonjour,

    J’ai acheté des croquettes pour mon chiot berger australien non testé au mdr1 et ces dernières continent une partie d’huile de saumon mais elles sont au poulet. Puis je lui donner quand même ?

    Merci pour votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page