Quels sont les 8 aliments interdits aux chats ?


1 073 vues 0 commentaire

Quels sont les aliments toxiques pour le chat ? 

En tant que maître soucieux, vous vous posez certainement cette question. 

Et vous êtes au bon endroit. 

En effet, il existe une série d’aliments couramment consommés par les humains, mais qui sont toxiques pour votre chat. Certains d’entre eux lui font même courir un risque mortel. C’est donc le sujet à ne pas prendre à la légère. 

Dans cet article, vous découvrirez les 8 aliments interdits aux chats, les symptômes de l’intoxication et la conduite à tenir.

Quels sont les 8 aliments interdits aux chats ?

#1 - L’avocat 

Attention, l’avocat est un vrai poison pour le chat ! En effet, toute la plante est concernée (chair, fruit, feuilles…). D’ailleurs, le Centre Antipoison Animal de l’École Nationale Vétérinaire répertorie l’avocat comme toxique pour les animaux de compagnie, y compris pour chat1.

Le chat peut s’intoxiquer en mangeant la chair de l’avocat ou les feuilles de l’avocatier

Ne donnez donc pas l’avocat à votre chat et ne laissez ni fruits, ni plante à sa portée. 

En cas d’intoxication à l’avocat, votre chat peut présenter des symptômes suivants : 

  • Les vomissements
  • La diarrhée 
  • La perte d’appétit
  • Les difficultés respiratoires 
  • Les troubles cardio-vasculaires
  • Des œdèmes et/ou des épanchements (une accumulation des liquides dans les tissus). 

Si votre chat a ingéré de l’avocat (fruit ou plante), consultez votre vétérinaire sans tarder.

#2 - La pomme de terre

Couramment consommée par les humains, la pomme de terre contient de la solanine, un véritable poison pour chat ! On retrouve cette substance dans les pelures, dans les feuilles, dans les germes et dans les pommes de terre verdies

La pomme de terre est d'ailleurs répertoriée comme toxique par le Centre Antipoison Animal2.

Or, comme vous allez le découvrir en lisant cet article, il arrive qu’on retrouve la pomme de terre (ou d’autres tubercules) dans la composition de croquettes, non sans risque pour la santé de votre chat. 

La solanine perturbe fortement le système digestif du chat, en provoquant des symptômes d’intoxication suivants : 

  • Des vomissements
  • Une constipation 
  • Une diarrhée (parfois noirâtre)
  • Une hyper salivation
  • Des tremblements
  • Des pertes d’équilibre
  • Une hypothermie. 

Si votre chat a ingéré de la pomme de terre et présente un ou plusieurs de ces symptômes, consultez votre vétérinaire en urgence, car l’intoxication peut lui être fatale (des cas mortels sont déjà survenus).

#3 - L’ail et l’oignon 

Ils sont également répertoriés comme toxiques par le Centre Antipoison Animal de l’École Nationale Vétérinaire3.

En effet, ils contiennent des dérivés soufrés qui détruisent les globules rouges du chat et provoquent une anémie hémolytique. 

Le chat peut s’intoxiquer en jouant avec les bulbes, en les mâchant ou bien en mangeant des restes de table contenant de l’ail ou de l’oignon. 
Sachez également que l’ail est souvent recommandé en tant que vermifuge naturel pour chat. Il existe également des “vermifuges” qui contiennent de l’ail - ils restent néanmoins toxiques.

Voici les symptômes d’intoxication du chat à l’ail ou à l’oignon : 

  • La fatigue
  • La jaunisse
  • Les urines foncées, de couleur marron
  • Les vomissements
  • La diarrhée
  • Les difficultés à respirer. 

Faites particulièrement attention si vous avez un chaton : compte tenu de son faible poids, la dose d’ail ingérée peut lui être fatale !

Et les légumes dans les croquettes pour chat…?

Comme vous venez de le lire, certains légumes sont d’ores et déjà répertoriés comme toxiques par le Centre Antipoison Animal de l’École Nationale Vétérinaire. 

Mais sachez également que d’autres légumes, légumineuses ou tubercules ont aussi des effets néfastes sur la santé du chat. Pourtant, on les retrouve couramment dans la composition de croquettes… 

Pomme de terre, patate douce, pois, pois chiche, lentilles, haricot… Depuis quelques années, ces ingrédients ont fait leur apparition massive dans l’alimentation animale, en toute méconnaissance de la nature profonde de nos félins. 

En effet, le chat est un carnivore par nature. Il suffit d’observer ses intestins : ils sont trois fois plus courts que ceux de l’homme et sans haustration4. Concrètement, cela veut dire que son système digestif n’est pas du tout adapté pour bien digérer ces ingrédients. 

Et cela n’est absolument pas anodin. À terme, ils provoquent : 

  • Des diarrhées, des selles molles ou mal formées 
  • Des vomissements de bile
  • Des pancréatites aiguës 
  • Des troubles hépatiques
  • Des démangeaisons et des dermatites. 

Sachez par ailleurs que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis alerte sur un fort lien entre l’ingestion de légumes chez le chien et des cas de cardiomyopathies567, une maladie qui touche le muscle cardiaque. 

Il est donc urgent d’exclure les légumes, les tubercules et les légumineuses des gamelles de nos chats !

#4 - Le raisin 

Le raisin est extrêmement toxique pour le chat et peut lui être mortel

D’ailleurs, il est également répertorié comme toxique par le Centre Antipoison Animal de l’École Nationale Vétérinaire8.

L’intoxication au raisin chez le chat peut survenir lorsqu’ils mangent du raisin frais (qu’ils retrouvent sur la table ou dans le jardin) ou en mangeant du raisin sec (qui est d’autant plus concentré en substances toxiques !). 

La dose toxique est de 10 à 50 g par kilo du poids de l’animal. Chez les chats, la dose fatale peut donc être vite atteinte !

Sachez que les signes de l’intoxication du chat au raisin sont les suivants : 

  • les vomissements
  • les nausées
  • la diarrhée
  • les douleurs abdominales
  • l’abattement.

Le raisin est particulièrement dangereux pour le chat, car dans les cas les plus graves, il peut provoquer une insuffisance rénale aiguë. Son pronostic vital est alors engagé. 
Faites donc particulièrement attention de ne pas laisser ce fruit à la portée de votre matou ! Si jamais il en ingère accidentellement, consultez votre vétérinaire en urgence.

#5 - Le chocolat  

Le chocolat contient de la théobromine, soit une substance toxique pour le chat

Il est d’ailleurs répertorié comme toxique par le Centre Antipoison Animal9.

La théobromine stimule le système nerveux et le myocarde - les chats l’éliminent beaucoup plus lentement que les humains. La dose toxique peut être donc rapidement atteinte. 

La toxicité du chocolat varie en fonction de sa teneur en cacao : le chocolat blanc n’en contient pas (donc pas de théobromine), sa teneur est modérée dans le chocolat au lait et élevée dans le chocolat noir. C’est donc de ce dernier qu’il faut se méfier le plus. 

Par exemple, pour un chat de 5 kg, 30 grammes de chocolat noir et 125 grammes de chocolat au lait peuvent lui être fatals

Sachez également que certaines races de chat sont plus sensibles au chocolat, comme le Persan et le Scottish Fold.

Les symptômes de l’intoxication au chocolat sont les suivants : 

  • Une soif
  • Des vomissements
  • Une atteinte de l'état général
  • De l’agitation ou de l'abattement
  • Des tremblements
  • des troubles cardiaques
  • Un coma

Ne laissez donc pas le chocolat à la portée de votre chat (sur une table par exemple). Si votre chat a mangé du chocolat, consultez votre vétérinaire.

#6 - Le marron

Sachez que toute la plante de marronnier est toxique pour le chat (les feuilles, les bourgeons et les fruits), car ils contiennent des substances toxiques comme la saponine et l’esculine, des hétérosides et de l'acide oxalique.

À ce titre, le marron est également répertorié comme toxique par le Centre Antipoison Animal.10

Les symptômes de l’intoxication au marron sont les suivants : 

  • Des nausées
  • Des vomissements
  • Une diarrhée
  • Des douleurs abdominales
  • Des troubles nerveux (comme la dépression, la paralysie, les convulsions, etc.) 

Si votre chat a ingéré le marron ou la plante de marronnier, consultez votre vétérinaire en urgence, car en cas d’ingestion importante le chat peut mourir d’une paralysie respiratoire.

#7 - Le sel 

Très présent (et même à l’excès) dans l’alimentation humaine, le sel est un véritable danger pour le chat. 

Sachez que la dose toxique de sel chez le chat est de 2 à 3 grammes par kilo de poids corporel du chien. La dose mortelle est de 4 grammes par kilo de poids corporel du chat

Outre le sel de cuisine, on retrouve du sel dans les biscuits apéritif, les cacahuètes, les aliments industriels salés, mais aussi dans la pâte à sel et dans les produits lave-vaisselle. 

Les symptômes de l’intoxication au sel sont les suivants : 

  • Une soif importante
  • Des troubles digestifs : vomissements, diarrhée liquide et abondante, douleurs abdominales et parfois une hypersalivation
  • Des signes nerveux : agitation, ataxie, cécité, prostration, tremblements puis convulsions, perte de conscience voire coma
  • Des signes généraux : déshydratation, congestion des muqueuses, hyperthermie lors de convulsions

Ne laissez donc pas le sel ou les aliments en contenant à la disposition de votre chat. De même, ne lui donnez pas de biscuits apéritif. 

Si votre chat a ingéré une grande quantité de sel et que vous observez un ou plusieurs de ces symptômes, consultez votre vétérinaire sans tarder.

#8 - La viande de porc crue 

Bien que le chat soit carnivore, le porc n’est pas le meilleur chat alimentaire pour lui. De plus, la viande de porc crue peut-être dangereuse, car elle peut véhiculer la maladie d’Aujeszky (autrement appelée la pseudo-rage chez le chat). 

Ainsi, le chat peut se contaminer en mangeant des viscères de porc ou de sanglier, si ces animaux sont porteurs de virus d’herpès. 

L’incubation de cette maladie se fait entre 2 et 6 jours. 

Les symptômes de la maladie d’Aujeszky sont les suivants : 

  • Le chat est abattu, agité ou agressif (ce qui peut être parfois confondu avec la rage). 
  • Les démangeaisons intenses au niveau de la tête de l’animal
  • Une paralysie du pharynx qui cause des troubles de la déglutition
  • Une paralysie générale.

Attention, cette maladie est potentiellement mortelle chez le chat. Si votre chat présente ces symptômes, consultez votre vétérinaire sans tarder.

Diarhée du chien quelle croquette faut-il choisir ?

Les 5 clés d’une alimentation vraiment adaptée aux besoins naturels de votre chat 

Comme vous le savez désormais, les chats sont avant tout des carnivores et certains ingrédients, comme les légumes, ont des effets néfastes sur leur santé. Mais la présence de végétaux n’est pas le seul point de vigilance lorsque vous choisissez la nourriture pour votre chat. 

Voici les 5 critères auxquels vous devez faire attention pour le maintenir en bonne santé tout au long de sa vie. 

  1. Optez pour une alimentation riche en protéines animales de qualité

    En tant que carnivore domestique, le chat a besoin d’une grande quantité de protéines. Mais pas n’importe lesquelles ! Vous devez éviter à tout prix certains sous-produits animaux (becs, cous, plumes, sabots…), car ils sont fortement irritants pour le tube digestif de votre chat et peuvent à terme, provoquer des maladies11. C’est pourquoi il est important de privilégier des protéines issues de petites proies telles que la volaille et le canard

    La provenance de ces protéines animales compte aussi : privilégiez donc des croquettes fabriquées dans les pays aux législations fermes, comme la France. 
  1. Contrôlez le taux de glucides

    Le taux de glucides explose dans les croquettes pour chat. En cause ? Les croquettes qui intègrent des légumes ou une trop grande quantité de céréales pour “compenser” le peu de protéines animales…

    Le problème ? Les croquettes qui contiennent trop de glucides favorisent la prise de poids et peuvent même conduire à d’autres problèmes de santé, comme le diabète ou les infections urinaires chroniques12.

    Si les glucides ne sont pas mauvais en soi et nécessaires à la fabrication de croquettes, assurez-vous qu’ils ne dépassent pas ⅓ de la composition totale de l’aliment.
  2. Bannissez les tubercules, légumes et légumineuses

    Vous savez désormais que ces ingrédients ne sont pas compatibles avec le régime carnivore de votre chat. Bannissez donc de son alimentation toute trace de pomme de terre, de patate douce, de pois, de pois chiches, de lentilles ou de haricots secs. Ces ingrédients sont non seulement irritants pour les intestins de votre chat, mais peuvent à terme provoquer des maladies plus graves. 
  3. Privilégiez les croquettes cuites à la bonne température

    Les croquettes cuites à une très haute température, non seulement elles perdent en qualité, mais ils libèrent aussi des éléments toxiques1314. Il est donc très important pour la santé de votre chat de choisir une alimentation cuite à basse température. 
  4. Exigez de la transparence

    Exigez la transparence de la part des fabricants de croquettes !
    OGM, métaux lourds… ces éléments nocifs se retrouvent encore trop souvent dans l’alimentation animale….

    Choisissez donc des croquettes qui ont été testées contre la présence de ces éléments. Comment ? Vérifiez si vous pouvez consulter librement les résultats des analyses (sur le site internet du fabricant par exemple).

NE PRENEZ PLUS SON ALIMENTATION À LA LÉGÈRE

Téléchargez dès maintenant l’infographie ci-dessous et suivez bien ces 5 critères pour être sûr de ne pas faire d’erreur. Ces 5 critères ont déjà permis à de nombreux maîtres d’aider leur chat à préserver sa bonne santé.

Pour la santé de votre chat, CROQ’ la Vie a décidé d’aller encore plus loin

CROQ’ la Vie ne se contente pas seulement de faire de bonnes croquettes. C’est pour cela que lorsque nous fabriquons nos croquettes, non seulement nous appliquons strictement ces 5 critères, mais nous allons au-delà ! 

Pourquoi nos croquettes font-elles vraiment la différence : 

  1. Zéro tubercules, légumineuses, ou autre légumes et fruits
  2. 70 % d’ingrédients d’origine animale, provenant d’abattoirs agréés à la consommation humaine
  3. 21 % de glucides seulement… un des taux les plus bas du marché !
  4. Une cuisson basse température
  5. Des ingrédients français, pour une traçabilité optimale
  6. Des tests menés en laboratoires indépendants, dont vous pouvez consulter les résultats ici

Nous sommes la seule marque de croquettes à publier les résultats, car nous pensons, comme vous, que la transparence c’est un gage de confiance !

Une alimentation vraiment adaptée à ses besoins lui permettra de rester en bonne santé toute sa vie. 

Si CROQ’ la Vie devient progressivement la référence en matière d’alimentation santé et bien-être pour vos chats et chiens c’est d’abord grâce à VOUS ! En effet, les milliers de témoignages et de remerciements que vous nous faites parvenir à propos des effets bénéfiques de nos croquettes sur la santé et le bien-être de vos compagnons sont notre fierté. 

Et parce que CROQ’ la Vie vous prend au sérieux, Trustpilot certifie tous vos avis.

MERCI !

Découvrez la marque CROQ’ la Vie et ses valeurs ! 


Une question peut-être ? N’hésitez pas à nous la poser dans les commentaires ci-dessous où directement par email. Votre confiance est précieuse pour nous, c’est pour cela qu’on vous écoute, attentivement et on vous conseille, vraiment.

retrouver tous les commentaires de cet article

Références

  1. [] https://www.centre-antipoison-animal.com/avocat.html
  2. [] Centre antipoison animal - la pomme de terre https://www.centre-antipoison-animal.com/pomme-terre.html
  3. [] Plantes Toxiques pour les chats (oignon et ail) selon le centre Anti-poison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire (France) : https://www.centre-antipoison-animal.com/oignon.html
  4. [] Mammalogy – Adaptation, Diversity, Ecology, de A.George Feldhamer Lee C. Drickamer Stephen H. Vessey Joseph F. Merritt Carey Krajewski – edition Johns Hopkins University Press (4ème édition) – 27 mars 2015
  5. []  FDA (U.S. Food and Drug Administration) : FDA Investigation into Potential Link between Certain Diets and Canine Dilated Cardiomyopathy / Enquête de la FDA sur le lien possible entre certains régimes et la cardiomyopathie dilatée canine – Mis à jour le 27 juin 2019 : https://www.fda.gov/animal-veterinary/news-events/fda-investigation-potential-link-between-certain-diets-and-canine-dilated-cardiomyopathy
  6. [] FDA (U.S. Food and Drug Administration) - Questions & Answers: FDA Center for Veterinary Medicine’s Investigation into a Possible Connection Between Diet and Canine Heart Disease - June 27, 2019 : https://www.fda.gov/animal-veterinary/animal-health-literacy/questions-answers-fda-center-veterinary-medicines-investigation-possible-connection-between-diet-and
  7. [] Tous les rapports de DCM : Dilated Cardiomyopathy in Dogs & Cats : Complaints Submitted to FDA-CVM - January 1, 2014 – April 30, 2019 : https://www.fda.gov/media/128303/download
  8. [] Plantes Toxiques pour les chats (le raisin) selon le centre Anti-poison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire (France) : https://www.centre-antipoison-animal.com/raisin.html
  9. [] Le chocolat, Centre Antipoison Animal : https://www.centre-antipoison-animal.com/chocolat.html
  10. [] Centre antipoison animal - le marron : https://www.centre-antipoison-animal.com/marronnier.html
  11. [] https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDFCe règlement inclut dans les sous-produits animaux les carcasses, têtes, cuirs, cornes, pieds, pattes, plumes, sang, placenta, laine, poils, sabots
  12. [] Faculté de Médecine Vétérinaire de Montréal – Service diagnostic – Urology : https://www.medvet.umontreal.ca/servicediagnostic/materiel_pedagogique/urologie/uro_chimie.html
  13. [] FRC (Fédéraction Romande des Consommateurs) - Croquettes pour chat : la gamelle qui rend malade : https://www.frc.ch/croquettes-pour-chat-la-gamelle-qui-rend-malade/
  14. [] Bohlender JM (Klinik für Innere Medizin III, Universitätsklinik Jena, Erlanger Allee 101, Jena, Germany), Franke S, Stein G, Wolf G : Advanced glycation end products and the kidney - Am J Physiol Renal Physiol. 2005 Oct;289(4):F645-59 : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16159899

Partagez cet article

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Imprimer

Vous aimerez lire aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour accepter notre Politique de confidentialité