Mon chien mange ses crottes : causes, risques et solutions


272 vues 0 commentaire
Mon chien mange ses crottes : causes, risques et solutions Mon chien mange ses crottes : causes, risques et solutions

Est-ce que votre chien a tendance à consommer régulièrement ses crottes ou celles d'autres animaux ? Si tel est le cas, vous vous demandez probablement si cela présente un danger pour sa santé. 

Ce comportement, connu sous le nom de coprophagie, soulève légitimement des questions parmi les propriétaires de chiens. Dans cet échange, nous allons explorer les causes de ce comportement, les risques qui y sont associés, ainsi que les solutions possibles pour traiter ce problème. 

En outre, nous allons également nous pencher sur la prévalence croissante de la coprophagie chez les chiens et sur l'importance de l'alimentation pour résoudre cette situation. 

Un chien qui mange ses crottes : est-ce normal ? 

La coprophagie est le terme utilisé pour décrire le comportement d'un chien qui mange ses propres crottes ou celles d'autres animaux. Il diffère du pica, qui est la tendance à manger régulièrement des objets non alimentaires, tels que des morceaux de bois, de la terre, du papier, voire même des excréments. 

Ce comportement est souvent observé chez les chiennes qui viennent de mettre bas. Pendant quelques semaines après la naissance des chiots, elles "nettoient" leur environnement pour éviter la propagation de bactéries et parasites. On peut également observer ce comportement chez les chiots âgés de 2 à 4 mois ou plus, probablement par bêtise et/ou effet de mimétisme. En effet, lorsqu'ils voient leur mère le faire, ils imitent ce comportement qu'ils considèrent comme normal. 

Généralement, ce comportement cesse lorsque le chien grandit et devient propre. Cependant, il devient problématique lorsque cela persiste, tant pour le chien que pour son propriétaire. 

Les points importants

  • Le comportement du chien qui mange ses crottes ou celles d’autres animaux est appelé la coprophagie. 
  • Une alimentation de qualité en bonne quantité semble prometteuse pour corriger un comportement coprophage. 
  • Le fait de manger des crottes est considéré comme normal chez la chienne ayant eu une portée et chez les chiots. 
  • Le chien adulte qui mange ses crottes n’est pas exposé à beaucoup de risques sanitaires. Le chiot l'est davantage. 

Le chien qui mange ses crottes : les causes   

Il n'existe pas de consensus scientifique sur les raisons de la coprophagie chez les chiens. Certaines études considèrent la consommation de matières fécales comme "normale" chez les chiens1, tandis qu'une autre étude a révélé que 16% des chiens mangent régulièrement leurs crottes ou celles d'autres animaux.2

Différentes hypothèses ont été avancées pour expliquer ce comportement : 

  • Des carences alimentaires : une possible carence en vitamine B a été suggérée, bien que cette thèse ne soit pas encore prouvée. 
  • La faim et les restrictions alimentaires : certains propriétaires de chiens coprophages ont décrit leur animal comme particulièrement gourmand ou vorace, mais il n'existe pas de lien fondé entre ce comportement et la coprophagie. 
  • L’ennui, le stress et l’anxiété : ces 3 facteurs peuvent favoriser le comportement coprophage chez les chiens, même s'ils ont des jouets à leur disposition.3
  • Le stress chronique : les chiens maintenus dans des espaces restreints peuvent développer un comportement coprophage.4
  • Une tendance héritée du loup : les ancêtres du chien nettoyaient leur tanière pour prévenir l'apparition des parasites intestinaux d'origine fécale.2
  • Une maladie digestive : certaines maladies digestives, telles que l'atrophie dégénérative du pancréas5, peuvent être associées à la coprophagie. 

Toutefois, en tant qu'éleveurs, nous avons observé que depuis l'arrivée des croquettes sans céréales sur le marché, il y a eu une augmentation significative des cas de chiens qui mangent leurs crottes. En effet, les croquettes sans céréales contiennent des ingrédients, tels que les pommes de terre, les patates douces, les pois, les pois chiches ou les lentilles, qui peuvent causer des problèmes de digestion et d'intestin chez les chiens, contribuant ainsi à ce comportement.  

En excluant ces ingrédients de l'alimentation de votre chien, il est fort probable que vous constatiez une nette amélioration de ce comportement, voire même une rémission complète.

il y a 1 an
Très bonnes croquettes
J'ai pû bénéficier d'un conseil personnalisé avant d'acheter ces croquettes. C'est le 2eme paquet que je commande et ma chienne se porte bien et apprécie ses nouvelles croquettes. Ses excréments sont mieux moulés et sa coprophagie s'améliore. De plus, en respectant les quantités recommandées, ma chienne stérilisée maintient son poids de forme sans avoir besoin de croquettes light ou de diminuer la ration quotidienne.
Oubie
il y a 2 ans
J'utise les croquettes depuis 2 mois…
J'utise les croquettes depuis 2 mois pour mes 2 chiens un westie de 11 ans et une golden de 7mois. Après avoir fait le tour du monde des croquettes (animalerie ,grandes surfaces et vétérinaire) j'ai choisi d'essayer les croquettes croq la vie ,un peu comme ma dernière cartouche à tirer pour régler un problème digestif (mange de l'herbe souvent et flatulences) et otite a répétition de mon westie de 11ans ,à l'arrivée de ma golden je lui donne les croquettes que l'éleveur lui donnait pour ne pas la perturber car elle a un peu de trouble digestif de naissance peu d'appétit ect...elle se gratte ,dévelloppe de la coprophagie et elle est très attirée par les croquettes de mon westie donc bien évidemment il y a des conflits . Dès la première gamelle les conflits ont cessés la golden n'était plus intéressée par la gamelle de mon westie bien que celui ci avait encore les anciennes croquettes pour finir le paquet. Les flatulences ,grattage ,la coprophagie se sont largement améliorés et un plus la golden étant en pleine éducation je la trouve beaucoup plus attentive. Je regrette de ne pas avoir changé plutôt ,le prix des croquettes me freinait .C'est sûre c'est un coût mais mes chiens sont rassasié avec la dose indiquée ,du coup on s'y retrouve.
Anne Morin
il y a 3 ans
Bonjour,
Bonjour, Je donne les croquettes Croq'La Vie depuis une quinzaine de jours maintenant à ma chienne Boston terrier de 9 mois qui souffre de gastrite depuis plusieurs mois. Elle les apprécie bien, néanmoins, sa tendance à la coprophagie persiste et elle est toujours avide de "goûter" un peu tout ce qu'elle trouve lorsqu'on se balade dans la nature (crottins et autres), ce qui ne me rassure pas. Du coup certains jours, elle a probablement trouvé un "substitut" de repas et est moins friande de croquettes : Compliqué. Je ne peux quand même pas la promener muselée ou en laisse constamment... Elle me paraît équilibrée, gaie et plus en forme par ailleurs, peu de régurgitations par rapport à avant, j'espère que cette tendance s'arrangera avec le temps et je pense continuer à lui donner ces croquettes de qualité qu'elle digère mieux. Salutations
Gadjo
il y a 3 ans
Parfait
Bonjour, Croquettes commandées il y a 1 mois pour l'arrivée de notre petite Swannie, chiot Golden Retriever. J'ai attendu d'avoir le recul nécessaire pour poster un avis basé sur une période suffisante. Notre louloute était nourrie chez l'éleveuse avec des croquettes d'une grande marque, malgré tout ses selles n'étaient pas bien moulées et son poil plutôt terne. La transition avec les croquettes 80% canard Croq'La Vie s'est faite progressivement sur 7 jours. Aucun problème par rapport à leur acceptation, elle les a "englouties" sans problème. Dès le deuxième jour de transition, ses selles se sont nettement améliorées, pour au final devenir parfaites. Depuis, aucune diarrhée malgré quelques petits stress liés à d'autres chiens lors de balades. Elle continue à les manger sans aucune difficulté (au contraire même, nous avons dû lui acheter une gamelle anti-glouton pour éviter qu'elle ne l'a vide en 30 secondes). Donc vraiment parfait au niveau digestion et appétence. Côté poil, nette amélioration également après environ 2 semaines. Il est devenu brillant et d'une douceur comparable à du velours. Les personnes qui la caresse n'en reviennent pas! Seul bémol, elle a une tendance forte à la coprophagie que nous avons du mal à corriger. Par contre je ne sais pas si c'est lié aux croquettes (le taux de graisses un peu élevé peut apparemment rendre les selles appétentes si non entièrement digérées), car les causes peuvent être multiples (comportementale, parasitaire...). Dans tous les cas, au vu de sa forme, son énergie, et sa bonne santé générale je ne changerai pas de croquettes. Merci à Croq'La Vie pour cette nourriture de qualité!
Guillaume MOIGNO
il y a 4 ans
Toujours aussi rapidement livrée
Toujours aussi rapidement livrée, commande passée le 27/08/2020 reçue le 28/08/2020. Notre Chienne BBS de 19 mois est aux Croqlavie depuis deux mois maintenant. Nous avons réévalué avec l’aide des intervenants de l’entreprise Croqlavie sa portion journalière car il semble que son métabolisme brûle rapidement l’énergie consommée et peut aussi être la source de sa coprophagie. Elle ne mange plus ses propres selles mais encore celles des chats et parfois aussi celles de certains chiens quand je ne peux intervenir rapidement. Elle aime beaucoup ses croquettes pas une miette ne reste dans sa gamelle. Merci à toute l’équipe.
STEPHANE BUSON
il y a 4 ans
arrêt de la coprophagie de notre chien
Depuis les croquettes croq la vie, particulièrement digestes,Peps, bichon havanais de 15 mois a des selles parfaites et surtout.... il ne les mange plus !
Véronique BLONDEAU
il y a 4 ans
Comme je l’ai dit à la réception de ma…
Comme je l’ai dit à la réception de ma première commande que j’ai reçue en un temps record car commande passée le 1/07 reçue le 2/07, je souhaite régler un souci de coprophagie chez Kiba notre BBS de 18 mois maintenant. Elle est passée par au moins 4 sortes de croquettes différentes avant qu’elle je décide finalement d’essayer les Croqlavie. J’ai cessé de lui donner ses anciennes croquettes il y a deux semaines 1/2 maintenant, les selles sont beaucoup plus moulées moins odorantes et plutôt regroupées deux fois par jour. J’ai aussi cessé de lui donner des légumes crus quand je prépare à manger ( type carotte courgettes haricots) parce que je pensais que cela ne pouvait pas lui faire de mal ... Je lui donne sa portion du matin pour travailler: Recherche de nourriture Obéissance Agility Je lui ai donner un genou de veau hier pour la mastication mais ses intestins n’ont pas apprécier ce qu’elle a aimé dévorer. C’est en général aussi la même chose avec les os en cuir de bêtes. Et dès qu’elle a un souci intestinal elle mange ses crottes et celles qu’elle trouve lors de nos balades et surtout celles des chats de la maison qui déposent leurs petits cadeaux dans le champ.
STEPHANE BUSON
il y a 4 ans
Commandé le 1/07/2020 reçues le…
Commandé le 1/07/2020 reçues le 2/07/2020 pour moi c’est un record dans la livraison des croquettes pour Kiba, notre BBS de 17 mois. C’est ma première commande de 65% canard car j’espère régler un souci de coprophagie récurrent chez elle, avec ces nouvelles croquettes. Aussitôt arrivées nous avons ouvert l’emballage et test réussi pour l’appétence, le 1/4 de dose journalière a été avalé en moins de deux. La seule chose étant qu’elle était avant avec des croquettes de 19mm pour la faire mâcher plus, là il semble qu’elle les gobe plus que ne les croque. Je pourrai faire une meilleure évaluation d’ici un mois je pense.
STEPHANE BUSON

Quels risques pour le chien qui mange ses crottes ?  

Aussi désagréable que cela soit pour les maîtres, en réalité il y a peu de risques sanitaires chez le chien qui mange ses crottes. En effet, l’acidité de son estomac neutralise normalement la majorité des bactéries pathogènes. 

Cependant, il existe tout de même des risques chez les chiots et les chiens âgés dont le pH gastrique est un peu moins acide - ils peuvent donc ingérer des bactéries présentes dans les excréments. 

En outre, le fait qu'un chien mange une crotte peut faciliter les occlusions intestinales6, mais aussi la transmission de parasites, tels que les giardia, coccidies et cryptosporidies7 ou de vers intestinaux, tels que Toxocara canis.8

chien-mange-ses-crottes-causes-risques-solutions

Mon chien mange ses crottes : les traitements  

Comment empêcher mon chien de manger ses crottes ? Existe-t-il des solutions efficaces ?

Vous êtes peut-être à la recherche de traitements pour dissuader votre chien de manger ses crottes. Bien qu'il existe quelques produits disponibles dans le commerce qui prétendent résoudre ce problème, sont-ils réellement efficaces ? En réalité, non. Une étude récente a examiné l’efficacité de 11 traitements naturels et a établi leur taux de réussite proche de zéro.9 En d'autres termes, ces produits n'ont eu aucun effet sur le comportement des chiens. 

En réalité, les raisons du comportement de coprophagie chez les chiens demeurent encore largement méconnues. Bien que certains suggèrent une alimentation inadaptée ou de qualité discutable, ainsi qu'une possible carence nutritionnelle, aucune étude n'a pu apporter de preuve concluante à ce sujet. 

Cependant, d'après notre expérience, la méthode la plus efficace pour mettre un terme à la coprophagie, et accessoirement à d'autres comportements indésirables comme le pica, consiste à éliminer les ingrédients inadaptés de l'alimentation de votre chien. Cela renforce quand même l'importance du lien entre l'alimentation et le comportement coprophage. 

C'est pourquoi il est recommandé de veiller à ce que votre chien soit nourri avec une alimentation de qualité et adaptée à ses besoins, en fonction de son âge, son poids et son niveau d'activité. 

Les croquettes CROQ’ la Vie suivent des critères simples et de bon sens qui respectent parfaitement les besoins physiologiques des chiens. Savez-vous si les croquettes que vous donnez à votre chien correspondent à ces critères ?

Pour le découvrir, téléchargez dès maintenant votre infographie gratuite : 

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?  

Contactez-nous via les commentaires ci-dessous ou directement par email. C'est avec plaisir que nous partageons notre expérience.   

retrouver tous les commentaires de cet article

Références

  1. [] Anton C. Beynen, Diet and canine coprophagy
  2. [] [] The paradox of canine conspecific coprophagy Benjamin L. Hart,Lynette A. Hart,Abigail P. Thigpen, Alisha Tran,Melissa J. Bain, Veterinary Medicine and Science
  3. [] Boze B. A comparison of common treatments for coprophagy in Canis familiaris. J Appl Companion Anim Behav 2008; 2: 22-28.
  4. [] Beerda B, Schilder MBH, Van Hooff JARAM, De Vries HW, Mol JA. Chronic stress in dogs subjected to social and spatial restriction. I. Behavioral responses. Physiol Behav 1999; 66: 233-242.
  5. [] Räihä M, Westermarck E. The signs of pancreatic degenerative atrophy in dogs and the role of external factors in the etiology of the disease. Acta Vet Scand 1989; 30: 447-452.
  6. [] WIDDOWSON MA : Coprophagic complications. Veterinary record 1994, 134 : 15,396
  7. [] HAND, THATCHER, REMILLARD, ROUDEBUSH, Alternative eating behaviours, In: Small Animal Nutrition, 4th Ed., Mark Morris Institute, Topeka, Kansas, 1999: 227-228.
  8. [] Nijsse R, Mughini-Gras L, Wagenaar JA, Ploeger HW. Recurrent patent infections with Toxocara canis in household dogs older than six months: a prospective study. Parasites Vectors 2016; 9: 531. DOI 10.1186/s13071-016-1816-7
  9. [] The paradox of canine conspecific coprophagy Benjamin L. Hart,Lynette A. Hart,Abigail P. Thigpen, Alisha Tran,Melissa J. Bain, Veterinary Medicine and Science

Partagez cet article

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Imprimer

Vous aimerez lire aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour accepter notre Politique de confidentialité