fbpx
Diarrhée chienVermifuge chien

Mon chien est infesté de vers : comment puis-je l’aider rapidement ?

Vous en êtes presque sûr, et vous le dites en observant votre compagnon : mon chien est infesté de vers. Il s’agit en effet d’une affection très courante chez nos animaux, notamment lorsqu’ils ne consomment pas la nourriture adaptée à leurs besoins réels.

Alors comment aider votre chien infesté de vers ? Quel vermifuge, médicamenteux ou naturel, choisir pour lui ? Réponse à ces questions dans un article complet et concret.

Les différents types de vers intestinaux chez le chien : vers ronds, plats, protozoaires…

Les parasites et vers intestinaux sont nombreux et peuvent se trouver un peu partout. Parmi eux, on retrouve différentes familles de vers intestinaux :

  • Les vers ronds : parmi eux se trouvent les Trichures et Ankylostomes ; mais les plus connus sont les Ascaris, qui ressemblent à des spaghettis d’une dizaine de centimètres. Les Ascaris sont les vers très fréquents chez les chiots, du fait qu’ils peuvent passer dans le lait maternel mais également à travers la paroi du placenta.
  • Les vers plats, aussi appelés “vers solitaires” car se reproduisant seuls. Le plus répandu est clairement le Dipylidium. Mais on retrouve également le Taenia et l’échinocoque.
  • Les Giardias : la Giardiose est une maladie parasitaire causée par le Giardia duodenalis (ou intestinalis). Il ne s’agit pas d’un vers mais d’un protozoaire et donc invisible à l’oeil nu car constitué d’une seule cellule. La Giardiose est une parasitose très fréquente et malheureusement souvent mal diagnostiquée. Selon les dernières études vétérinaires, pas moins de 13% des chiens ont déjà souffert de Giardiose et jusqu’à 27% dans certains élevages canins123.
  • Les Coccidis à Isospora : la Coccidiose est également une maladie parasitaire causée par un protozoaire invisible à l’oeil nu. La Coccidiose est responsable de diarrhées plus ou moins importantes, voire liquides et atteint les chiens dont le système immunitaire est immature ou affaibli. On estime que plus de 9% de nos compagnons souffrent d’une Coccidiose et jusqu’à 29% dans certains élevages.

Pourquoi mon chien est infesté de vers intestinaux ? (cause et origine)

Il est capital que vous compreniez pourquoi votre chien développe autant de vers, pourquoi il est infesté par ces derniers, alors que d’autres chiens n’en développent presque pas, comme c’est le cas à notre élevage depuis 18 ans maintenant.

Les vers intestinaux contaminent les chiens par ingestion ou léchage de ces parasites, des œufs ou des larves des vers qui se retrouvent dans les matières souillées par les déjections animales d’animaux eux-mêmes contaminés, les aliments malpropres, certaines viandes mal cuites, des vecteurs comme les puces (notamment dans le cas des vers plats comme le Dipylidium)…

Mais il faut préciser ici que le développement ou non de ces parasites dépendra d’abord et surtout de l’immunité de votre chien, de sa santé intestinale et donc avant tout de l’alimentation qu’il mange.

Une chose est sûre : un chien correctement nourri pourra plus facilement bloquer ces parasites et œufs de vers grâce à l’action d’un système immunitaire robuste, efficace et en pleine santé. La principale chose à savoir c’est que l’alimentation joue un rôle capital dans la santé de nos fidèles compagnons. Sans remplacer un vermifuge traditionnel, une bonne nourriture permettra à l’animal de lutter efficacement contre les attaques parasitaires. Restons très attentifs aux symptômes pour mieux soigner les causes.

L'alimentation permet d'éviter la récidive du chien infesté de vers ou protozoaires

Quels sont les symptômes liés aux vers chez le chien ?

Quels sont les symptômes liés aux vers chez le chien ?

Les différents symptômes liés aux vers chez les chiens apparaissent d’autant plus lorsque la qualité alimentaire n’est pas au rendez-vous, et lorsque leur immunité intestinale est réduite. Il est d’ailleurs à noter ici que l’affaiblissement de l’immunité intestinale du chien peut faire suite également à la prise de certains médicaments tels que les traitements antibiotiques.

Dès lors, des parasites peuvent proliférer et infester votre chien. Les symptômes surgissent :

  • Perte de poids, le chien maigrit et/ou a toujours faim alors qu’il mange copieusement. Ce symptôme est le plus significatif surtout chez les chiots infestés d’Ascaris (vers ronds en forme de spaghettis) qui maigrira comme s’il était anorexique. Consultez sans tarder un vétérinaire qui lui prescrira le vermifuge adapté. Et n’hésitez pas à nous contacter : nous aimons partager notre expérience pour vous aider à maintenir votre chien en bonne santé.
  • Chien qui se met à faire le traîneau, c’est-à-dire à se gratter les fesses au sol car il a des démangeaisons à l’anus liées à la présence de vers, de larves ou d’œufs.
  • Ventre gonflé, notamment chez les chiots
  • Parfois des vomissements surviennent
  • A noter que souvent le poil du chien devient également plus terne qu’à son habitude.

Quel est le meilleur traitement contre les vers chez le chien ?

Quel traitement ou vermifuge choisir contre les infestations de vers ?

Il est essentiel de comprendre qu’aucun vermifuge ne couvre l’ensemble du spectre parasitaire. Il est donc indispensable de pratiquer un test parasitaire pour identifier le ou les parasites. Le vétérinaire sera celui qui pourra le mieux vous conseiller le vermifuge efficace et adapté aux symptômes que rencontre votre compagnon de tous les jours.

Lors de cet examen, demandez toujours à ce que le test de la Giardiose et de la Coccidiose1 soit fait. Aujourd’hui, il y a encore malheureusement trop peu de dépistages selon nous. En effet, ces deux parasitoses touchent plus de 10% des chiens4. Il existe pourtant des traitements simples très spécifiques pour aider rapidement nos animaux et qui, couplés avec une bonne alimentation comme nous le faisons à notre élevage (les Joyeuses Gambades) depuis 18 ans, empêchent même la récidive. Ces parasites microscopiques sont invisibles à l’œil nu et c’est bien pourquoi on passe souvent à côté.

Voici un aperçu de quelques vermifuges, en sachant qu’aucun d’eux ne sera efficace contre tous les parasites. Parmi les plus utilisés et les plus efficaces, on retrouve le Milbemax5 qui traite une large partie des vers ronds (appelés Nématodes) et des vers plats (appelés Cestodes), tout comme le Profender6, le Milbactor7, le Dolthene8 ou le Panacur9.

Il existe bien sûr d’autres médicaments antiparasitaires mais nous ne pouvons pas tous les citer ici donc si besoin, rapprochez-vous de votre vétérinaire sur cette question.

A NOTER : nous conseillons toujours de faire passer un test parasitaire pour être certain de choisir le vermifuge adapté à votre chien, lorsqu’il s’agit d’un traitement curatif et donc de traiter des vers déjà présents, surtout quand il en est infesté. Pour les traitements préventifs, nous recommandons plutôt d’alterner les vermifuges, car là où un ne sera pas efficace, un autre le sera.

Quels traitements naturels ou médicamenteux contre le chien infesté de vers ?

Existe-t-il un traitement ou vermifuge Naturel des infestations de vers chez le chien ?

Le vétérinaire Pierre May, spécialisé en phytothérapie10, nous rappelle que l’efficacité des vermifuges naturels serait en réalité vraiment moindre.

Au-delà du fait d’être peu efficace pour le plus grand nombre des vers, rappelons qu’ils sont aussi souvent à l’origine de troubles du transit, d’irritations intestinales ou de gastrites chroniques pour certains. D’autres peuvent même présenter une véritable toxicité pour votre chien. C’est pourquoi il est préférable d’être alerté sur la question.

La courgette, par exemple, entraîne des diarrhées et presque systématiquement une gastrite chronique en moins d’une semaine, ainsi que des vomissements de la bile. D’une façon générale, il faut considérer que légumes et graines déclenchent des troubles du transit très irritants pour la flore intestinale.

Même chose pour l’ail dont les dangers sont aujourd’hui connus chez les chiens. D’ailleurs une étude récente a pointé les dangers de l’ail. Il pourrait en effet devenir un véritable élément d’intoxication à cause de ses effets secondaires provoquant la destruction collatérale des globules rouges stoppant l’apport en oxygène dans le sang. C’est ce que confirme le Centre Antipoison Animal11 de l’Ecole Nationale Vétérinaire. Et bien évidement, on se doute bien que les chiens ayant développé des symptômes d’intoxication à l’ail, n’en avaient pas mangé des kilos. Il semblerait que même à faible dose, l’ail pourrait être toxique, mais aucune étude n’a encore été faite sur le sujet. Par précaution, nous déconseillons d’utiliser cet antiparasitaire naturel.

Par contre, nous conseillons un bon vermifuge naturel : la Terre de Diatomée, connue sous le nom de dioxyde de silicium, sans effets secondaires, soluble dans l’eau, le lait ou le yaourt. Mais attention, la terre de Diatomée n’est pas efficace sur les protozoaires (parasites unicellulaires invisibles à l’œil nu) tels que la Giardiose et la Coccidiose.

Mais dans les cas de chiens infestés de vers (grand nombre de vers) et notamment chez le jeune chiot, mieux vaut ne pas compter sur les vermifuges naturels mais agir vite avec un vermifuge traditionnel chimique, car il en va de la santé de votre chien. Comme Pierre May le souligne, ils sont finalement peu efficaces et il vaut mieux parfois privilégier une solution certes non-naturelle, mais qui portera de réels fruits.

Les vermifuges traditionnels ont-ils des effets secondaires pour mon chien ?

Les effets secondaires existent bien sûr, mais dans la plupart des cas, ils ne sont que passagers et sans conséquence sur la santé du chien. Il conviendra cependant de systématiquement peser les animaux avant de les traiter afin de donner la dose adaptée. Un surdosage pourrait accentuer les symptômes et avoir des conséquences plus ou moins graves sur la santé de votre chien.

En règle générale, les effets secondaires les plus fréquents et communs à tous les vermifuges chez le chien sont d’abord et surtout digestifs, comme :

  • Les vomissements,
  • La diarrhée,
  • L’anorexie : perte d’appétit,
  • Et les nausées.

On a remarqué aussi, dans de rares cas, des situations d’hypersensibilité aux vermifuges avec notamment des tremblements, des muqueuses qui deviennent pâles, ou une salivation excessive.

Votre chien a besoin d'une bonne alimentation, adaptée à ses Besoins Biologiques et Naturels, pour affronter les vers, la Giardiose ou la Coccidiose

Comment prévenir une nouvelle apparition de vers par une alimentation saine et adaptée ?

A l’élevage des Joyeuses Gambades, nous avons décidé depuis longtemps de ne pas sous-estimer l’influence de l’alimentation. Car c’est elle qui constitue la meilleure prévention du développement des vers ronds et des vers plats, mais également des protozoaires intestinaux.

Il ne faut pas avoir peur de le dire : les nourritures non-adaptées aux Besoins Biologiques et Naturels du chien contribuent à affaiblir le système immunitaire naturel de l’animal. Ainsi affaibli, ce dernier ne peut plus lutter contre les vers intestinaux. Une bonne alimentation est indispensable pour la santé du chien.

A notre élevage, nous ne transigeons pas sur cette qualité des aliments pour chien que nous utilisons. Qualité qui est pour nous absolument essentielle et à l’origine des résultats que nous obtenons depuis 18 ans :

  • Une alimentation riche en protéines animales de qualité : 80% Canard
  • Uniquement des viandes agréées à la consommation humaine et françaises
  • Un aliment pauvre en céréales, avec seulement 23% de glucides
  • Sans légumes ni fruits
  • Cuite à basse température
  • Uniquement des graisses animales de canard français de qualité
  • Nous avions d’ailleurs à cœur de faire tester ces aliments en laboratoires (Certifications de la composition, OGM, Mycotoxines, métaux lourds)

Si nos chiens sont en si bonne santé, c’est parce que nous apportons un soin tout particulier à la qualité de leur nourriture. Sur le long terme, les résultats sont tout bonnement stupéfiants et ne donnent en aucun cas envie de revenir en arrière.

Besoin de plus d’informations sur la meilleure manière de vermifuger votre chien, ou plus globalement sur sa santé ? Contactez-nous dès maintenant, dans les commentaires ci-dessous ou par email, et nous vous répondrons de manière personnalisée.


Références


  1. [] [] SANDRINE HERZOG – Ecole Nationale Veterinaire d’alfort – Faculté de medecine de creteil le 14 mars 2002 – “Etude epidemiologique de la giardiose en elevage canin essai de traitement au fenbendazole” : http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=361
  2. [] Decock Christophe – These : 2002 – tou 3 – 4177 “essai de traitement de la giardiose canine par le febantel, le fenbendazole, l’oxfendazole et le metronidazole” : http://oatao.univ-toulouse.fr/1035/1/celdran_1035.pdf
  3. [] ESCCAP (European Scientific Counsel Companion Animal Parasites) : “Traitement et prévention des parasitoses des carnivores domestiques (recommandations d’un groupe d’experts européens – Protozoaires parasites digestifs de chien et du chat” : https://www.esccap.org/uploads/docs/6r7ccxrl_ESCCAP__Protozoa_French_adaptation_definitive_version_27_March_2013.pdf
  4. [] C. DECOCK (Parasitologie, École Nationale Vétérinaire de Toulouse), M.-C. CADIERGUES, M. ROQUES et M. FRANC (U.M.R. 181 École Nationale Vétérinaire de Toulouse 23, chemin des Capelles, 31076 Toulouse) : Evaluation de quatre traitements de la giardiose canine, Revue Méd. Vét., 2003, 154, 12, 763-766 : https://www.revmedvet.com/2003/RMV154_763_766.pdf
  5. [] RCP Officiel : MILBEMAX COMPRIMÉS POUR CHIENS : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=MILBEMAX+COMPRIMES+POUR+CHIENS
  6. [] RCP Vermifuge PROFENDER pour chien – Le Med’Vet, recueil des médicaments vétérinaires mis à jour quotidiennement par les laboratoires : http://www.med-vet.fr/medicament-profender-15-mg-3-mg-comprimes-liberation-p1150
  7. [] RCP Officiel Vermifuge Milbactor : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=MILBACTOR+12%2C5+MG%2F125+MG+COMPRIMES+POUR+CHIENS+PESANT+AU+MOINS+5+KG
  8. [] RCP Officiel : DOLTHENE CHIEN : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=DOLTHENE+CHIEN+M
  9. [] RCP Officiel du Vermifuge PANACUR pour chien : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=PANACUR+2%2C5+%25
  10. [] Livre : Guide pratique de phyto-aromathérapie pour les animaux de compagnie – 19 novembre 2014, du Docteur Vétérinaire Pierre May
  11. [] Plantes Toxiques pour les chiens (oignon et ail) selon le centre Anti-poison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire (France) : https://www.centre-antipoison-animal.com/oignon.html
Afficher plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page