fbpx
Diarrhée chienSanté du chienVermifuge chien

Giardiose du chien : quel traitement naturel choisir pour soigner son compagnon ?

Selles molles, aux couleurs étranges, diarrhées glaireuses, traces de sang…

Voilà des symptômes qui mettent la puce à l’oreille : votre compagnon souffrirait-il donc de Giardiose ?

Découvrez tout ce qu’il vous faut savoir sur cette affection très courante chez nos compagnons, ainsi que les traitements, vétérinaires et naturels, contre la Giardiose et sa récidive.

Qu’est-ce que la Giardiose ?

La Giardiose est une affection parasitaire intestinale, liée à la prolifération du parasite Giardia duodenalis dans l’organisme du chien. Ce fameux Giardia est un parasite microscopique, totalement invisible à l’oeil nu.

La Giardiose chez le chien n’a rien de peu commun, puisque les dernières études vétérinaires123 prouvent qu’elle touche plus de 13% de nos compagnons aujourd’hui. Dans certains élevages, ce chiffre déjà inquiétant peut monter jusqu’à 30% de chiens concernés par cette parasitose1.

Sachez reconnaître les symptômes de la Giardiose chez le chien

Comment savoir si mon chien souffre de Giardiose ?

Avant de vous lancer dans un traitement contre la Giardiose chez le chien, il vous faut être certain que votre compagnon souffre bien de cette affection si courante de nos jours.

Des symptômes qui ne trompent pas

Les symptômes de la Giardiose vont principalement se voir dans l’aspect et la consistance des selles de votre chien.

Il est fort probable que votre compagnon en souffre si ses selles :

  • Sont en permanence molles
  • Présentent des glaires, du mucus gluant (très fréquent mais non forcément systématique d’un jour à l’autre)
  • Ont des couleurs verdâtres, voire peuvent être ternes ou tirer vers le gris (fréquent)
  • Présentent des traces de sang (non systématique et un symptôme qui n’est cependant pas forcément lié à un cas de Giardiose)

Toutefois, vous ne pourrez être sûr que votre animal souffre réellement de cette affection que si vous passez chez votre vétérinaire.

Un diagnostic vétérinaire est nécessaire

Il est important de savoir que le test parasitaire pour détecter la présence de Giardia duodenalis chez le chien n’est que trop peu souvent inclus dans les tests parasitaires vétérinaires traditionnels.

De plus, le parasite étant invisible à l’oeil nu, les spécialistes passent bien souvent à côté du diagnostic de cette maladie pourtant si commune.

Rendez-vous donc chez votre vétérinaire, et demandez-lui spécifiquement de pratiquer un test pour détecter la Giardiose chez votre animal. Il s’agit là du seul moyen de véritablement poser le diagnostic de la maladie, et de pouvoir avancer avec un traitement contre la Giardiose chez le chien approprié. N’hésitez pas à nous contacter, nous vous aiderons gratuitement et avec grand plaisir.

Mais avant même de penser à traiter votre animal, il est crucial de comprendre d’où provient cette affection.

L'origine de la Giardiose chez le chien provient bien souvent de son alimentation

Quelle est l’origine réelle de la Giardiose de nos compagnons ?

Bien que très courante chez nos compagnons, la Giardiose fait toujours à ce jour l’objet de mythes tenaces quant à ses origines. Qu’en est-il vraiment ? D’où provient cette affection ?

Une contamination par l’environnement ?

De nombreux spécialistes de la santé canine vous diront que les cas de Giardiose chez le chien viennent souvent de son environnement proche. Le chien aurait léché le sol où se trouverait le parasite Giardia, ou bien aurait reniflé les selles d’un chien contaminé.

S’en suivent, très naturellement, des traitements pour décontaminer l’environnement proche de l’animal (les autres animaux en contact avec lui, ainsi que ses affaires). Ces traitements sont assez contraignants pour qu’on se demande s’ils sont réellement nécessaires.

D’autant que l’on constate que, à l’état sauvage, les loups comme les chiens ne développent pas de Giardiose. Étrange ? Ou simple constatation que l’origine de l’affection provient d’ailleurs ?

Une origine alimentaire certaine

Sachez-le : le parasite Giardia n’est capable de se démultiplier dans le système intestinal de votre compagnon que s’il y trouve un environnement favorable. En soi, il doit trouver de quoi se nourrir dans les intestins de l’animal, et se loger dans un organisme dont le système immunitaire est trop faible pour lutter contre lui. Avec une alimentation saine et par le fait un système immunitaire fort, on constate que la Giardiose ne récidive plus.

C’est ce qui nous pousse à constater que la Giardiose provient bien de l’alimentation de nos compagnons, et notamment des aliments qui ne correspondent pas à ses Besoins Biologiques et Naturels. Explications.

Les aliments qui favorisent le développement de la Giardiose

Lorsque votre chien consomme des aliments inadaptés à ses besoins, indigestes, ces aliments se retrouvent à stagner et à irriter son système digestif et intestinal. Ces aliments de pauvre qualité et cette irritation permanente du système digestif affaissent les défenses immunitaires intestinales et favorisent la prolifération des parasites, et donc le développement de la Giardiose.

Parmi les aliments responsables de la Giardiose, et fréquemment présents dans la nourriture canine disponible sur le marché, on compte :

  • Les légumes et fruits. Nos compagnons, bien que domestiqués, demeurent des carnivores purs, dont les intestins, bien plus courts que les nôtres, ne peuvent supporter les légumes et les fruits. Or, bon nombre de croquettes et pâtées aujourd’hui incorporent ces aliments dans leur composition, afin notamment d’éviter les céréales, pointées du doigt comme très mauvaises pour la santé du chien quand utilisées en bien trop grande quantité. Mais n’est-il pas suffisant de réduire fortement ces céréales plutôt que de les remplacer par des légumes et fruits fortement irritants ?
  • Les protéines animales de mauvaise qualité. C’est notamment le cas des sous-produits animaux4, véritables déchets de l’industrie agro-alimentaires (carcasses, plumes, tendons, sabots, os…)5 qui ne sont pas adaptés pour nos chiens et leur bonne santé. On les retrouve également dans bon nombres de farines animales de mauvaise qualité.
  • Les aliments contenant beaucoup de glucides. L’organisme du chien ne peut par nature pas digérer un trop grand apport en glucides, issues des céréales ou non.

Ces 3 types d’aliments sont fréquemment retrouvés dans les gamelles de nos animaux, sont irritants et mal digérés par l’organisme. Ils affaiblissent le système immunitaire intestinal et créent ainsi un terreau fertile pour les Giardia, qui s’y multiplient et provoquent ces selles molles et autres symptômes avec notamment des selles glaireuses (substance gluante ou mucus).

Mais quel est donc le traitement contre la Giardiose qui peut venir à bout des symptômes de votre cher compagnon ?

Les traitements contre la Giardiose commencent toujours par un vermifuge, puis seulement par des antibiotiques

Quel traitement contre la Giardiose chez le chien ?

Intéressons-nous désormais aux traitements contre la Giardiose du chien, en nous focalisant sur ceux qui auront l’effet le plus efficace, le plus rapidement possible, pour soulager votre animal.

Le Panacur : le premier vermifuge à tester

Dans un premier temps, après un changement alimentaire sain, il est toujours préconisé de commencer par un vermifuge comme traitement anti-Giardiose chez le chien : le Panacur6. Il vous faudra donner minimum 5 jours de suite ce traitement à votre compagnon ; on pourra même vous le prescrire jusqu’à 10 jours de suite dans certains cas.

Le Panacur est un des seuls Vermifuges ayant une efficacité contre la Giardiose7. N’hésitez pas à nous contacter, nous vous partagerons notre expérience et vous aiderons avec grand plaisir.

Bonne nouvelle : dans 60% des cas de Giardiose, ce traitement va fonctionner et libérer votre animal de ses symptômes inquiétants. Ce traitement par vermifugation, quand il est efficace, vous permettra d’éviter les éventuels effets secondaires d’antibiotiques qui parfois peuvent comporter des risques à ne clairement pas prendre à la légère, notamment ceux contre la Giardiose. C’est pourquoi on proposera toujour un traitement au Panacur en première intention. Cependant, dans les 40% des cas restants, il vous faudra passer une autre étape…

Le Metrobactin (ou Flagyl) comme deuxième étape antibiotique

Si le Panacur s’avère inefficace, il vous faudra traiter la Giardiose du chien via un antibiotique. On vous prescrira du Metrobactin8 (ou bien du Flagyl, son équivalent à destination de la consommation humaine).

Il s’agit là de deux antibiotiques très efficaces, mais dont les effets secondaires peuvent être bien plus importants que le Panacur, simple vermifuge. Si vous devez opérer ce traitement contre la Giardiose de votre chien, il devra donc se dérouler sous une surveillance vétérinaire très attentive.

Quoiqu’il en soit, il vous sera nécessaire de mettre en place dès que possible une alimentation de qualité pour votre compagnon, sans quoi le traitement sera moins efficace, et favorisera bien évidemment la récidive.

La bonne nourriture constitue un traitement naturel contre la Giardiose chez le chien

Comment éviter la récidive de la Giardiose par traitement naturel ?

il y a 8 mois
N’hésitez pas
Ma chienne beauceron de 12 ans a de nouveau des selles, bien moulée humide normal quoi! sans glaire plus de gaz nauséabond, bonne digestions haleine non repoussante. Le prix est un peu élevé par rapport à d’autres mais ça compense, en allant moins chez le véto
Michèle P
il y a 9 mois
5 ėtoiles méritées
Pensant qu'il y avait trop de matières grasses ( sic vétérinaire) pour ma chienne (chihuahua), j'ai voulu changer de croquettes pour une autre marque (réputée de très grande qualité), moralité les selles de ma chienne étaient molles et glaireuses. J'ai repris les croquettes Croq'la vie en faisant attention à la quantité que je donne et tout est rentré dans l'ordre. Je conseille ces croquettes à tous les gens qui ont un chien .
Marie-claire Simonian
il y a 1 année
Merci les croquettes CROQ’La Vie
Bonjour a tous ,depuis que mon chiot de 4 mois(un bouledogue français )à découvert ces croquettes elle mange avec appétit ce qui n’était pas le cas avant et surtout le miracle a opéré au niveau des démangeaisons sans parler des selles qui maintenant se retrouve normal. Ma vétérinaire à été surprise des changements car depuis ses 2 mois il fallait au moins 1 visite par semaine (faible poids , démangeaisons,giardiose etc.......). Aujourd'hui ma puce qui se prénomme Oups à 4 mois et se porte comme un charme. Merci pour vos précieux conseils .
Elodie
il y a 1 année
Bonjour,
Bonjour,grâce aux croquettes "Joyeuses Gambades" mon chien Nougat va beaucoup mieux au niveau transit ,des selles bien moulées et plus de diarrhées ,de glaires et de sang ! Avant il mangeait des boites,donc une alimentation humide que nous pensions de bonne qualité ... Ces croquettes ont résolu pas mal de problèmes qu'il avait et je n'en changerais pour rien au monde ! Merci à toute la famille Ros pour son sérieux et son aide ...
Karine Prospero
il y a 2 années
Mon boxer mâle à toujours eu des selles…
Mon boxer mâle à toujours eu des selles molles et glaire usés... Depuis notre essai avec les croquettes joyeuses gambade tout est parfait... Cela fait plus de 20 mois que je les commande... J'espère que vous ne changerez jamais ces croquettes
michele gilmer

Sachez-le : il n’y a pas meilleur traitement naturel contre la Giardiose du chien qu’une alimentation saine et de qualité, basée sur ses besoins physiologiques naturels. Voici donc nos conseils d’éleveurs, aguerris à la santé canine depuis plus de 30 ans, en matière d’alimentation du chien.

Les 3 critères-clés de qualité à respecter

Si les étiquettes sur les croquettes et pâtées industrielles sont parfois complexes à déchiffrer, il vous suffit de retenir 3 critères-clés pour commencer à apporter le meilleur à votre animal, et préserver sa santé intestinale.

Premier critère : une absence totale de légumes et de fruits dans sa gamelle. Comme vous le savez maintenant, ces aliments sont indigestes et irritant pour le système digestif de nos compagnons, et favorisent le développement des parasites intestinaux..
Sans compter que certains légumes sont d’ores et déjà enregistrés comme toxiques par le Centre Antipoison de l’Ecole Vétérinaire ; c’est notamment le cas de la pomme de terre9 et du raisin. La FDA (U.S. Food and Drug Administration)10 a d’ores et déjà mis sous haute surveillance plusieurs dizaines de marques intégrant des lentilles, pois, patates douces et pois-chiches, suite à plusieurs centaines de rapports reçus en 2017 et 2018, mettant en relation ces légumineuses et tubercules avec des maladies graves chez nos carnivores domestiques11. Ces légumineuses et tubercules sont malheureusement de plus en plus présents dans l’alimentation de nos animaux.

Eliminez donc toute trace de légumes et de fruits dans la nourriture de votre compagnon : sa santé en dépend.

Deuxième critère : des protéines animales de bonne qualité. Les protéines animales sont en effet la source de vitalité dont votre chien a le plus besoin. Il est donc crucial de lui apporter le meilleur, en privilégiant des viandes issues de petites proies (poulet, canard, agneau…) plutôt que le porc ou le boeuf, à l’origine de nombreuses intolérances.
Surveillez également les protéines animales dans ses croquettes et pâtées, et bannissez toutes celles qui utilisent ces fameux sous-produits animaux, indigestes et impropres à la consommation humaine comme animale.

Troisième critère : une faible teneur en glucides. Si l’amidon contenu dans les céréales est nécessaire à la formation d’une croquette sèche, il est nécessaire de réduire au maximum le taux de glucides de l’alimentation du chien.
Limitez-vous à un taux maximal de glucides de 33% (⅓ de l’aliment) pour respecter sa flore intestinale, et limiter le développement des parasites.

Avec ces 3 critères en tête, vous voilà prêt à dénicher le meilleur traitement naturel contre la Giardiose du chien : une alimentation qualitative, pleine des meilleurs apports pour la santé de votre animal.

Respectez les critères de qualité basiques dans la nourriture de votre compagnon pour éviter la récidive des parasitoses

Et pour une alimentation réellement adaptée à ses Besoins Biologiques et Naturels…

Envie d’apporter le meilleur à votre compagnon, pour qu’il conserve santé et vitalité ?

Pensez également à choisir :

  • Des aliments contenant des viandes agréées à la consommation humaine, et aisément traçables (si possible d’origine française)
  • Une nourriture cuite à basse température, qui préserve l’intégrité nutritionnelle des aliments contenus.
  • Une alimentation testée contre les mycotoxines, OGM et métaux lourds, que bon nombre d’études1213 continuent de pointer du doigt comme étant néfastes pour nos animaux. Ces études Européennes alertent également sur le nombre de marques qui sont actuellement concernées.

C’est d’ailleurs le choix que nous, éleveurs aux Joyeuses Gambades, avons récemment fait : tester nos croquettes CROQ’ la Vie, conçues de manière artisanale depuis 20 ans, contre les mycotoxines, OGM et métaux lourds. Nous affichons fièrement les résultats sur notre site web, espérant ainsi encourager d’autres à en faire de même, pour rendre enfin transparent le marché de la croquette pour chien.

Vous voilà donc prêt à guérir votre compagnon de sa Giardiose, et à préserver sa santé pour les années à venir.
Besoin d’être épaulé dans le traitement de la Giardiose de votre chien ? Une question sur son alimentation ou sa santé ? N’hésitez pas à nous contacter : nous nous faisons un plaisir d’accompagner les propriétaires de chiens soucieux de la santé de leurs compagnons.


Références


  1. [] [] SANDRINE HERZOG – Ecole Nationale Veterinaire d’alfort – Faculté de medecine de creteil le 14 mars 2002 – “Etude epidemiologique de la giardiose en elevage canin essai de traitement au fenbendazole” : http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=361
  2. [] Decock Christophe – These : 2002 – tou 3 – 4177 “essai de traitement de la giardiose canine par le febantel, le fenbendazole, l’oxfendazole et le metronidazole” : http://oatao.univ-toulouse.fr/1035/1/celdran_1035.pdf
  3. [] ESCCAP (European Scientific Counsel Companion Animal Parasites) : “Traitement et prévention des parasitoses des carnivores domestiques (recommandations d’un groupe d’experts européens – Protozoaires parasites digestifs de chien et du chat” : https://www.esccap.org/uploads/docs/6r7ccxrl_ESCCAP__Protozoa_French_adaptation_definitive_version_27_March_2013.pdf
  4. [] SIFCO (Syndicat des Industries Françaises des Coproduits Animaux) – Valorisation des sous-produits ou co-produits animaux : https://www.sifco.fr/valorisation#coproduits
  5. [] SOUS PRODUITS ANIMAUX : RÈGLEMENT (CE) No 1069/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL – du 21 octobre 2009 – établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement (CE) no 1774/2002 (règlement relatif aux sous-produits animaux) : https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDF
  6. [] RCP Officiel du Vermifuge PANACUR pour chien : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=PANACUR+2%2C5+%25
  7. [] Panacure et GIARDIOSE : Decock Christophe – These : 2002 – tou 3 – 4177 “essai de traitement de la giardiose canine par le febantel, le fenbendazole, l’oxfendazole et le metronidazole” : http://oatao.univ-toulouse.fr/1035/1/celdran_1035.pdf
  8. [] RCP Officiel METROBACTIN : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=METROBACTIN+250+MG+COMPRIMES+POUR+CHIENS+ET+CHATS
  9. [] Toxicité digestive et nerveuse de la Pomme de terre – Centre antipoison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire : https://www.centre-antipoison-animal.com/pomme-terre.html
  10. [] FDA (U.S. Food and Drug Administration) : https://www.fda.gov
  11. [] FDA (U.S. Food and Drug Administration) – Questions & Answers: FDA Center for Veterinary Medicine’s Investigation into a Possible Connection Between Diet and Canine Heart Disease – June 27, 2019 : https://www.fda.gov/animal-veterinary/animal-health-literacy/questions-answers-fda-center-veterinary-medicines-investigation-possible-connection-between-diet-and
  12. [] M. Davies , R. Alborough , L. Jones , C. Davis , C. Williams , et DS Gardner, (2017) : Mineral analysis of complete dog and cat foods in the UK and compliance with European guidelines “Analyse minérale d’aliments complets pour chiens et chats au Royaume-Uni et conformité aux directives européennes.” : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5719410/#CR5
  13. [] R. Garnier, J. Poupon, A. Villa – Arsenic et dérivés inorganiques – Centre antipoison et de toxicovigilance de Paris, Hôpital Fernand Widal, France, 31/03/2008 ; [16-002-A-30] – Doi : 10.1016/S1155-1925(08)50377-6 : https://www.em-consulte.com/article/135054/arsenic-et-derives-inorganiques
Afficher plus
2 commentaires
  1. bonsoir je viens davoir une petite chienne qui a 2 mois et 11 jours;;diarrhé depuis une semaine!! veto lundi traitement mais reprise symptômes ce jour veto a analysé les selles et voila GARDIOSE…..sus inquiéte car petite puce de 1kg.. Je l ai depuis deux semaine et elle a pris 120gr; j espere que traitement va la soulager

    1. Bonjour,
      C’est très bien d’avoir fait une analyse de selles, ce qui vous a permis d’identifier rapidement l’origine de ces diarrhées.
      La Giardiose se traite très bien dans un premier temps avec du Vermifuge Panacur pendant 5 jours. C’est amplement suffisant dans la majorité des cas et n’implique pas d’effets secondaires. Le Panacur est efficace dans environ 50% des cas. S’il ne suffit pas et après nouvelle confirmation de Giardiose par analyse des selles, alors un traitement au Flagyl sera la seule solution. Il est aujourd’hui le traitement le plus efficace dans la Giardiose mais ne mais ne doit en aucun cas être le premier recours car il n’est pas toujours sans effets secondaires contrairement au Panacur.
      Il faut également vous assurer de la qualité de son alimentation afin d’éviter toute récidive et je vous invite à lire notre infographie sur le sujet : https://blog.croqlavie.fr/5-criteres-essentiels-pour-leur-sante
      Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page