4 étapes pour traiter naturellement la cystite chez le chien

3 219 vues 0 commentaire
7 minutes de lecture

Votre chien urine fréquemment, et en très petite quantité ? Peut-être souffre-t-il d’une cystite du chien, ou infection urinaire.

Rassurez-vous : la situation est fréquente et surtout simple à solutionner de manière naturelle. Découvrez dans cet article 4 étapes-clés pour traiter naturellement la cystite chez le chien, notamment en adoptant une alimentation adaptée à ses besoins primaires.

A quoi reconnaît-on qu’un chien a une cystite ?

La cystite est une inflammation de la paroi de la vessie du chien. Lorsque la cystite est associée à une infection bactérienne, on parle alors aussi d’infection urinaire chez le chien.

On saura reconnaître la cystite chez le chien à ses symptômes très caractéristiques :

  • Une envie fréquente d’uriner (pollakiurie), mais en très petite quantité (dysurie)
  • Un mâle qui urine sans lever la patte, comme une femelle
  • Une présence de sang dans les urines, parfois
  • Une apparente incontinence urinaire chez certains animaux
  • Des urines très odorantes voire troubles, dans les cas de cystite infectieuse

Vous reconnaissez certains de ces symptômes chez votre compagnon ? Peut-être souffre-t-il d’une cystite. Et avant de pouvoir l’aider, il va falloir pouvoir identifier d’où provient cette inflammation.

BON A SAVOIR : Vous constatez du sang dans les urines de votre chien ? Si la présence de sang dans les urines est seulement au début de la miction, alors il souffre certainement d’une simple inflammation ou petite infection de l’urètre (partie finale du système urinaire, après la vessie). Si la présence de sang est seulement présente à la fin des urines, quand la vessie se contracte en fin de miction, alors il s’agit le plus souvent d’une inflammation de la paroi vésicale (cystite). En revanche, si la présence de sang est continue du début à la fin des urines, alors il s’agit peut-être d’une présence de calculs rénaux ou d’une atteinte plus grave des reins chez votre chien. Dans ce dernier cas de figure, allez très rapidement consulter votre vétérinaire.

Apprenez à décrypter les symptômes de la cystite chez le chien

Quelle est l’origine de la cystite chez le chien ?

Il existe trois origines connues à la cystite du chien :

  1. Une origine liée à une acidité urinaire excessive : l’urine de votre chien devenant trop acide, elle entraîne alors une inflammation de la paroi de la vessie
  2. Une origine infectieuse : c’est le cas lorsque le pH urinaire n’est plus acide (pH>7), laissant ainsi la porte ouverte à la prolifération de bactéries dans la vessie, irritant sa muqueuse
  3. Une origine mécanique : c’est notamment le cas lorsque des calculs urinaires viennent irriter la paroi de la vessie, provoquant ainsi une cystite inflammatoire

Votre chien aurait-il des calculs urinaires dans la vessie (lithiases vésicales) ? Les cas de calculs vésicaux restent rares comparé aux autres origines. Si vous constatez un jet d’urine interrompu lors de la miction, une douleur qui apparaît plutôt en fin de miction chez votre chien, voir du sang dans les urines durant l’ensemble de la miction, alors oui : il est possible que sa vessie en contienne. Demandez à votre vétérinaire de faire les tests adaptés.

Il faut savoir qu’en temps normal, la vessie de votre chien est protégée des bactéries ou microbes grâce à des mécanismes de défense naturels très efficaces. La vessie d’un chien en bonne santé est un milieu globalement légèrement acide, comportant des cellules immunitaires et un mucus sur la muqueuse vésicale. Ces trois protections naturelles forment une puissante barrière de protection qui empêche la prolifération d’organismes indésirables.

Cependant, ces trois protections naturelles peuvent parfois être affaiblies et le milieu urinaire devient alors favorable aux cystites, avec ou non surinfection bactérienne. Les origines de l’affaiblissement de ces trois barrières naturelles sont elles aussi au nombre de trois :

  • Une alimentation inadaptée (constituée de plus de 40% de céréales, ou de légumes, fruits, légumineuses ou tubercules, ou contenant des protéines ou viandes de mauvaise qualité). Ce point est sans doute l’un des plus importants, comme vous avez déjà dû le comprendre.
  • Une intoxication, qui modifie brutalement son pH urinaire
  • Une baisse des défenses immunitaires, liée à un stress particulièrement intense ou à une grande fatigue, qui se surajoute à une alimentation souvent inadaptée au départ et jouant sur le pH urinaire.

Curieusement et malheureusement, on parle très peu de l’origine alimentaire qui semble aujourd’hui être vraiment négligée… alors même qu’elle concerne la grande majorité des cas de cystites et d’infections urinaires chez le chien (pour ne pas dire l’immense majorité, selon notre expérience personnelle à CROQ’ la Vie).

Maintenant que vous comprenez les mécanismes de la cystite canine, il s’agit de trouver le bon traitement, aussi naturel que possible, qui soignera l’inflammation et rétablira la santé de votre chien rapidement.

Quel traitement envisager contre la cystite chez le chien ?

Traitement naturel en 4 étapes de la cystite chez le chien

Découvrez 4 étapes simples pour soigner la cystite chez le chien.

il y a 1 an
Fripoune
Il n'y a que deux mois que je donne des croquettes CROQ'La Vie à ma chienne Labrador âgée de 10 ans, et c'est sans doute trop peu pour se faire une opinion bien fondée. Mais, a priori, elles sont largement aussi bonnes, à tous points de vue, que les croquettes "premium" qu'elle a mangé toute sa vie jusque là; même si les améliorations ne sont pas évidentes. Je précise que ma chienne est très handicapée depuis environ un an maintenant, par de l'arthrose aux pattes et aux hanches, comme la plupart des Labradors. J'ai donc recherché un complément alimentaire pour la soulager afin de ne pas recourir aux médicaments habituels avec leur cortège d'effets indésirables et autres contre-indications .... C'est comme ça que j'ai découvert le CANZOCAL+BMP sensé régénérer les cartilages atteints; qui, associé aux croquettes CROQ'La Vie, devait améliorer le sort de ma chienne. Il se trouve que j'ai dû interrompre le CANZOCAL+BMP, car elle a fait une infection à une patte et une très forte cystite qui ont nécessité un lourd traitement antibiotique+cortisone ! Tout est rentré dans l'ordre maintenant; mais je vois bien qu'elle a des difficultés à reprendre le dessus après cet intermède "médicamenteux" ... C'est pourquoi il m'est difficile de donner un avis catégorique sur les croquettes CROQ'La Vie. Il n'en demeure pas moins que je continuerai à les lui donner, et que je les ai conseillées à plusieurs personnes de mon entourage.
GIL DEVORSINE
il y a 1 an
Je suis ravie de vos croquettes que je…
Je suis ravie de vos croquettes que je donne à mes 2 horkshires de 11 et 13 ans depuis presque un an déjà. Le plus âgé avait des problèmes de santé ( infection urinaire ) et depuis il se porte très bien, Ils les adorent et ils n'ont plus de mauvaise haleine Un grand merci pour vos croquettes que je conseille à mon entourage
Martine Poussin
il y a 3 ans
Excellente croquettes qui m ont permis…
Excellente croquettes qui m ont permis de guérir mon chien de début de infections urinaires récurrentes
alain sabatier

Etape 1 : Bien hydrater son chien

Plus les urines de votre chien seront concentrées (très jaunes en règle générale), plus le pH de son urine sera acide, et provoquera donc l’inflammation de la paroi de la vessie, et donc l’infection urinaire. La mauvaise hydratation n’est en général pas l’origine, mais peut clairement être un facteur déclenchant ou aggravant de la cystite.

Avant même de consulter votre vétérinaire, vérifiez donc que votre chien ait bien le moyen de s’hydrater tout au long de la journée. Veillez à lui laisser une gamelle d’eau fraîche à disposition.

Etape 2 : Envisager un traitement antibiotique avec son vétérinaire

Pour confirmer le diagnostic de la cystite, rendez-vous chez votre vétérinaire. Celui-ci commencera par effectuer un test d’urine, qui confirmera ou non l’acidité du pH de ses urines.

Par la suite, votre vétérinaire effectuera également un antibiogramme, pour détecter si l’infection urinaire est d’origine bactérienne (qui se développe dans les urines non acides avec un pH > 7), ou qu’il s’agit d’une “simple” inflammation (liée aux urines trop acides) ou de calculs urinaires.

Si l’antibiogramme révèle la présence d’un trop grand nombre de bactéries ou de microbes dans la vessie du chien, il pourra alors prescrire un traitement antibiotique contre l’infection urinaire de votre chien. La durée du traitement sera relative à l’importance de l’infection.

Quoi qu’il en soit, il est important de retenir ici que la qualité des urines est avant tout le reflet direct de la qualité de l’alimentation du chien. Le pH urinaire peut aussi être influencé par certains traitements médicamenteux, ou être lié à une intoxication passagère.

Attention : comme pour les humains, tous les antibiotiques ne sont pas efficaces sur tous les germes. Il vous faut donc attentivement suivre les conseils de votre vétérinaire, et surtout ne pas procéder à de l’auto-médication.

Etape 3 : Faire jeûner le chien

Il est indispensable au chien souffrant d’une cystite de procéder à une période de jeûne, pendant 1 ou 2 jours, et cela dès qu’on s’aperçoit de la cystite. L’objectif ? L’aider à réguler le pH de ses urines, en évitant les aliments qui peuvent provoquer des urines trop acides ou à l’inverse pas assez. On voit souvent l’acidité urinaire du chien rapidement se résorber.

Si votre chien s’est vu prescrire un traitement antibiotique suite à une surinfection bactérienne, ce jeûne peut tout à fait se faire au début du traitement indiqué par le vétérinaire.

Une alimentation adaptée à ses Besoins Biologiques et Naturels aidera un chien à soigner sa cystite

Etape 4 : Réadapter son alimentation à ses réels besoins naturels

Vous l’avez compris : l’infection urinaire d’origine bactérienne chez le chien provient bien souvent d’une alimentation non-adaptée à ses Besoins Biologiques et Naturels. Les aliments contenus dans sa gamelle acidifient son pH urinaire, ou l’inverse, provoquant l’inflammation et/ou l’infection.

Il est ainsi nécessaire de choisir une alimentation de qualité à votre compagnon, qui l’aidera à rétablir sa santé, renforcer ses défenses naturelles au niveau de sa vessie et à se prémunir des attaques bactériennes. Il n’y a pas de secret, cette alimentation adaptée à ces besoins représente le seul traitement naturel viable dans l’infection urinaire du chien.

Pour ce faire, visez la qualité avant tout mais pas que… En effet, l’alimentation doit aussi être réellement adaptée aux Besoins Biologiques et Naturels de nos animaux. La croquette ou la pâtée de votre chien doit :

  • Ne pas contenir de légumes, fruits, tubercules ou légumineuses. Au-delà de leurs propriétés acidifiantes sur le pH urinaire, ces ingrédients ne sont pas adaptés au régime carnivore du chien, et provoquent de nombreuses irritations de son système digestif. Conséquences ? Des diarrhées chroniques, des vomissements réguliers, ou encore des dermatites parfois fulgurantes. Certains de ces ingrédients ont d’ailleurs déjà été reconnus comme toxiques pour les chiens par le Centre Antipoison de l’Ecole Vétérinaire, comme la pomme de terre1, l’ail, l’oignon2 ou encore le raisin3.
  • Ne contenir que de bonnes protéines animales. Exit les sous-produits animaux4, correspondant aux déchets de l’industrie agro-alimentaire humaine. Place aux protéines et graisses animales issues de viandes agréées à la consommation humaine, dont l’origine est connue et tracée, qui lui apportera toute la vitalité nécessaire pour se rétablir au mieux.
  • Limiter au maximum les apports en glucides. Si les glucides en petite quantité dans la gamelle du chien a une influence neutre sur son organisme, leur excès peut provoquer des soucis de santé. Trop de glucides peut mener notamment à des infections urinaires en raison d’un pH urinaire qui ne sera plus assez acide, comme nous l’explique le département spécialisé en urologie de la Faculté de Médecine Vétérinaire de Montréal5. Veillez donc à limiter l’apport en glucides à moins d’un tiers de la composition de l’aliment choisi, soit 33% maximum de sa composition totale.

Vous souhaitez en savoir plus sur les caractéristiques de la meilleure croquette pour chien ? Nous vous dévoilons dans cet article les 5 critères de qualité d’une croquette optimale pour sa santé.

Aux Joyeuses Gambades, plusieurs fois nommé meilleur élevage de France, nous avons voulu, il a des années de cela, apporter la meilleure nourriture qui soit à nos chiots et chiens. Après avoir désespérément cherché l’alternative la plus adaptée à leurs besoins réels, en vain, nous avons décidé de devenir nos propres artisans…

C’est ainsi que sont nées les croquettes CROQ’ la Vie, qui contiennent tout ce qu’il faut pour que nos chiens conservent une santé optimale. 80% de canard d’origine française, seulement 23% de glucides, et surtout aucun fruit, légume, tubercule ou légumineuse. Cuite à basse température, et testée en laboratoire, notre croquette assure que tous les Besoins Biologiques et Naturels de nos compagnons soient remplis.

Nous vous dévoilons, en toute transparence, ce qu’elles contiennent, juste ici ici.

Besoin de conseils, ou d’accompagnement pour aider votre chien à se sortir de sa cystite, ou à adopter une alimentation adaptée à sa santé ? Contactez-nous via les commentaires ci-dessous, ou par email : nous vous répondrons avec plaisir, pour vous aider à trouver la meilleure solution pour votre compagnon.

retrouver tous les commentaires de cet article

Références

  1. [] La pomme de terre : enregistrée au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/pomme-terre.html
  2. [] L’ail et l’oignon :, enregistrés au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/oignon.html
  3. [] Le raisin : enregistré au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/raisin.html
  4. [] RÈGLEMENT (CE) No 1069/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL – du 21 octobre 2009 – établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement (CE) no 1774/2002 (règlement relatif aux sous-produits animaux) : https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDF
  5. [] Faculté de Médecine Vétérinaire de Montréal – Service diagnostic – Urology : https://www.medvet.umontreal.ca/servicediagnostic/materiel_pedagogique/urologie/uro_chimie.html

Partagez cet article

Vous aimerez lire aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour accepter notre Politique de confidentialité

QUI EST À L’ORIGINE DU BLOG CROQ LA VIE ?

Davy Ros

Davy Ros :

Ostéopathe D.F.O. et Hygiéniste, spécialisé en nutrition animale à l’élevage Joyeuses Gambades.

NOS ALIMENTS ET NOTRE BOUTIQUE SANTÉ

La boutique