Diarrhée chez le chat : quand s’inquiéter vraiment ?


2 288 vues 0 commentaire
Diarrhée chez le chat : quand s’inquiéter vraiment ? Diarrhée chez le chat : quand s’inquiéter vraiment ?

Les selles liquides (ou diarrhée) sont généralement un trouble bénin. Mais dans certaines situations, la diarrhée peut présenter des signes qui nécessitent une attention immédiate, pour ne pas mettre la vie de votre félin en danger.

Dans cet article, nous aborderons les principales causes de la diarrhée chez le chat, les situations auxquelles vous devez VRAIMENT prêter attention, ainsi que la base du traitement de la diarrhée.  

Les causes de la diarrhée du chat 

La diarrhée est un trouble du système digestif, caractérisé par des douleurs abdominales et une émission fréquente de selles très molles, voire liquides.1 Les selles liquides sont généralement le résultat d’une alimentation inadaptée, mais elles font parfois suite aux effets secondaires de certains médicaments ou à une parasitose, elle-même consécutive à une alimentation inadaptée. 

En effet, lorsqu'un chat mange une nourriture inadaptée et/ou de qualité discutable, il peut souffrir de désagréments intestinaux : soit parce que son système immunitaire est fragilisé et est une porte ouverte aux parasitoses, soit parce cet aliment contient des ingrédients irritants pour son intestin.

Cependant, l’alimentation n’est pas toujours la seule responsable des troubles digestifs de votre chat. Certains médicaments (comme les corticoïdes, les anti-inflammatoires non-stéroïdiens, les antibiotiques ou les vermifuges) peuvent avoir des effets secondaires et entraîner des selles molles ou des diarrhées : ces signes disparaissent généralement les jours qui suivent l’arrêt du traitement. Les parasitoses ne sont pas non plus anodines pour l'intestin de votre minet.

Bien souvent, les parasites à l’origine des parasitoses intestinales du chat sont : 

  • les vers ronds
  • les vers plats
  • les giardia qui provoquent la giardiose (présence de mucus dans les selles et parfois de petits filets de sang),  
  • les coccidies à l’origine de la coccidiose (selles très liquides et jaunes). 

Attention toutefois : la diarrhée de votre chat peut parfois faire peur, et cacher un problème de santé beaucoup plus grave… Alors, quelles sont ces situations, et comment réagir pour éviter de mettre en danger la vie de votre chat ?

Les points importants

  • La qualité discutable de l'alimentation est responsable de 95% des diarrhées chez nos animaux de compagnie.
  • La diarrhée fait parfois suite à des effets secondaires de médicaments ou à une infection parasitaire.
  • La diarrhée est souvent bénigne, mais elle peut parfois devenir très inquiétante, surtout chez le chaton et le chat âgé.
  • L'alimentation ne doit pas être sous-estimée, c'est un pilier fondamental du traitement de la diarrhée.

Diarrhée chez le chat : quand s’inquiéter ? 

Restez vigilants face aux signes d'une déshydratation, si votre chat souffre déjà d’une maladie, à la présence de sang dans les selles de votre matou ou s'il s'agit d'une forte diarrhée aiguë qui dure plus de 2 jours

Ces signes sont d'autant plus à prendre en considération chez le chaton et chez le chat âgé car ils sont souvent plus vulnérables. Chez eux, les conséquences d'une diarrhée peuvent parfois être plus graves.

1. En cas de déshydratation importante ! 

La diarrhée peut engendrer une déshydratation importante, surtout chez le chaton (qui a un système immunitaire immature) et le chat âgé (dont la résistance diminue avec l’âge). ASTUCE : vous pouvez la détecter par la perte d’élasticité de la peau de votre chat : si vous la pincez et qu’elle reste collée pendant plusieurs secondes avant de retrouver sa position naturelle, vous devez réagir et consulter votre vétérinaire dans les plus brefs délais ! 

Il est important de bien veiller à ce que votre chat boive régulièrement de l’eau en période de diarrhée. Si vous ne le faites pas, cela peut avoir des conséquences très graves pour sa santé. 

2. Si le chat est déjà malade ou a de la fièvre… 

Un chat qui a de la fièvre (la réaction à une infection) ou qui est atteint par une maladie chronique (comme une pancréatite, un trouble hépatique ou une cardiomyopathie dilatée) ou encore par une maladie grave (comme un cancer) peut également souffrir d’une diarrhée. La diarrhée ici, peut dissimuler un souci plus grave lié à la pathologie préexistante. Ici, il sera important de consulter immédiatement votre vétérinaire.

3. Si vous voyez du sang dans les selles de votre chat… 

La présence importante de sang dans les selles de votre chat ne doit pas être sous-estimée. En effet, elle peut indiquer la présence d’un problème sous-jacent. Un examen vétérinaire est fortement recommandé pour identifier l’origine de cette diarrhée sanglante. Bien souvent, elle apparaît suite à une nécrose ou une inflammation intestinale liée à une intoxication, une ulcération ou un cancer.  LA VIGILANCE EST DE MISE ! 

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre article “Sang dans les selles du chat : est-ce grave ? Que faire ?”. 

À RETENIR : un peu de sang dans les selles de votre chat sera plus représentatif d'une petite inflammation intestinale ou de la présence de parasites (comme les giardia) plutôt qu'une maladie grave. Ces deux affections sont souvent consécutives à l'alimentation de l’animal. Alors, rendez-vous dans la dernière partie de cet article !

4. En cas de forte diarrhée aiguë persistante ! 

Une diarrhée chez le chat peut survenir suite à une gastro-entérite (une intoxication liée à l’eau contaminée du robinet2) et bien souvent, elle ne dure que 2 jours.  

Toutefois, si la diarrhée dure plus de 48 heures et qu'elle est aiguë, elle peut indiquer un autre problème sous-jacent qu’il ne faut pas non plus sous-estimer. Bien souvent, c’est la faute de la consommation d’ingrédients inadaptés pour l’intestin du chat (tubercules, légumineuses, protéines ou sous-produits de qualité discutables), mais il est important tout de même de vérifier que ces troubles intestinaux ne cachent pas autre chose.   

L’alimentation de votre chat  

95% des diarrhées chez nos animaux de compagnie sont d’origine alimentaire. En effet, ils consomment trop souvent des aliments inadaptés à leurs besoins et de qualité très discutable. Il ne faut pas oublier que votre petit félin est un animal carnivore : son intestin est 3 fois plus court que le vôtre, lisse et sans haustration.3 Un système digestif prévu, essentiellement, pour digérer des ingrédients d'origine animale, mais de qualité. 

L'alimentation de votre petit compagnon sera toujours la base du traitement de toutes affections intestinales, comme la diarrhée.

QUEL ALIMENT DEVEZ-VOUS DONC CHOISIR ?

Cet aliment doit respecter 5 critères essentiels de qualité. Ils permettent de prendre soin de la santé digestive (et générale !) de votre chat. Par la même occasion, c'est le moyen de faire de belles économies en dépenses santé et alimentaire, grâce à un aliment qui lui profitera pleinement !

Découvrez de suite ces 5 critères, et en quoi les croquettes CROQ’ la Vie ont souvent fait la différence pour les chats qui souffraient de troubles intestinaux :

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?  

Contactez-nous via les commentaires ci-dessous ou directement par email. Nous serons ravis de partager avec vous notre expérience. 

retrouver tous les commentaires de cet article

Références

  1. [] Définition de la diarrhée selon l’OMS : https://www.who.int/topics/diarrhoea/fr/
  2. [] Elsa Lefort. Épidémie de gastro-entérite d’origine hydrique survenue à Capbreton en février 2016 : retour d’expérience des médecins généralistes exerçant sur le secteur impacté. Médecine humaine et pathologie. 2018. ffdumas-01970447
  3. [] Dilated Cardiomyopathy in Dogs & Cats: Complaints Submitted to FDA-CVM – January 1, 2014 – April 30, 2019 : https://www.fda.gov/media/128303/download

Partagez cet article

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Imprimer

Vous aimerez lire aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour accepter notre Politique de confidentialité

UNE HISTOIRE DE FAMILLE

J’ai lancé ce blog pour accompagner les maîtres et partager avec eux mes conseils. Parce que je suis persuadé que s’entraider, c’est le meilleur moyen de garder nos compagnons en bonne santé. Et puis, la famille, c’est fait pour ça.

Davy ROS : Ostéopathe D.F.O. et Hygiéniste, spécialisé en nutrition animale

Anne ROS : Eleveur depuis 1990 aux Joyeuses Gambades, Meilleur Elevage de France dès 1998