Les légumes sont-ils bons pour la santé du chien ?

76 vues 0 commentaire
8 minutes de lecture
Les légumes : toxiques pour le chien Les légumes : toxiques pour le chien

Donner des légumes à son chien : est-ce une bonne idée ? Voilà une question que bon nombre de maîtres, soucieux de la santé de leurs compagnons, se posent aujourd’hui. Et cette question est intéressante, tant l’alimentation que vous fournissez à votre toutou peut influer sur sa santé !

Découvrez dans cet article les effets des légumes sur la santé du chien, ainsi que les clés pour choisir à votre compagnon une alimentation réellement adaptée à ses besoins nutritionnels originels.

Un chien a-t-il besoin de légumes dans son régime alimentaire ?

La question est légitime, tant on trouve dans la nourriture animale proposée aujourd’hui sur le marché des produits contenant des légumes. Alors, ces ingrédients font-ils partie du régime originel de nos compagnons ?

La réponse est non : le chien est un carnivore par nature, et le demeure toujours, malgré des millénaires passés aux côtés des humains omnivores. Si vous en doutez, il vous suffit de regarder leur structure intestinale : leurs intestins sont trois fois plus courts que ceux de l’homme, lisses et sans haustration1.

Il n’a donc nullement besoin des fibres, nutriments, vitamines et minéraux que l’on peut trouver dans les légumes et fruits ou dans les tubercules et légumineuses.

Ceci étant dit, ces ingrédients, inadaptés aux besoins nutritionnels originels du chien, sont-ils pour autant bons pour sa santé ?

Quel est l’effet des légumes sur le chien ?

Malheureusement, les légumes n’ont rien d’anodin pour les chiens. Au-delà d’être inadaptés à leurs Besoins Biologiques et Naturels, ces ingrédients (tout comme les légumineuses, tubercules et fruits) provoquent chez eux des irritations digestives chroniques, qui affaiblissent significativement son système immunitaire.

C’est ainsi que l’on voit se développer chez nos compagnons à quatre pattes bon nombre de pathologies, liées à l’ingestion de ces ingrédients. Au-delà de mettre la digestion du chien à rude épreuve, les légumes sont en effet à l’origine de bon nombre de cas de…

  • Selles molles et diarrhées
  • Vomissements de bile
  • Pancréatites aiguës
  • Troubles hépatiques
  • Dermatites atopiques

On constate également que l’affaiblissement immunitaire des chiens consommant des légumes les rend plus sensibles aux infestations de vers et parasitoses.

C’est ce que nous constatons sur le terrain depuis des années, auprès de centaines de chiens. Mais nous ne sommes pas les seuls à faire ce constat alarmant ! Le Centre Antipoison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire lui-même inscrit déjà plusieurs légumes comme toxiques pour nos chiens : c’est le cas de la pomme de terre2, du raisin3, de l’ail et de l’oignon4.

Qui plus est, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis signale un fort lien entre l’ingestion de légumes chez le chien et des cas de cardiomyopathies567, une maladie qui touche le muscle cardiaque.

La bonne pratique pour préserver la santé de votre animal de compagnie, au vu de ces éléments saisissants ? Tout simplement éviter de lui donner ces ingrédients, que ce soit sous forme de légumes frais ou contenus dans des pâtées et croquettes !

Surveillez donc de près les étiquettes des aliments que vous lui achetez, et traquez toute mention de pommes de terre, de patates douces, de lentilles, de pois, de pois chiches, de petits pois, de tomates, de courgettes, de haricots, de carottes… ou de tout autre aliment de la même famille !

Attention : les légumes pour chien sont toxiques pour sa santé

Comment choisir l’alimentation qui préserve la santé de votre chien ?

Face aux effets nocifs des tubercules, légumineuses fruits et légumes, peut-être vous demandez-vous si l’alimentation que vous donnez à votre chien actuellement est bonne pour elle. Malheureusement, au vu de l’état du marché de la PetFood et du peu de considération que portent bon nombre de fabricants à la santé animale, il est fort probable que vous fournissiez actuellement à votre compagnon, sans le savoir, une nourriture qui ne souscrit pas à ses attentes nutritionnelles originelles.

Mais alors que choisir, dans cette jungle de l’alimentation canine ? Faut-il plutôt vous orienter vers des croquettes pour chien sans céréales ? Sans gluten ? Enrichies en antioxydants, en acides gras, en matières grasses ?

C’est bien simple : la meilleure alimentation pour préserver la santé de votre chien, c’est celle qui répond au plus près à ses Besoins Biologiques et Naturels.

Et pour lui choisir une telle alimentation, il vous faut vérifier que la pâtée ou les croquettes pour chien que vous lui choisissez répondent aux 5 critères de qualité alimentaire suivants :

  1. Une nourriture sans légume, tubercule, légumineuse ou fruit. Vous êtes désormais au fait des méfaits de ces ingrédients sur nos chiens : à vous de vérifier que la portion que vous lui fournissez chaque jour en soit totalement exempte.
  2. Une nourriture gorgée de graisses et protéines animales de réelle qualité. En tant que carnivore, votre chien a besoin de protéines animales en quantité, mais également de qualité ! Car, à l’instar des légumes pour chien, les protéines animales de qualité discutable créent sur le système digestif de nos compagnons des irritations digestives chroniques, menant aux mêmes soucis de santé. Veillez notamment à éviter toute nourriture à base de certains sous-produits animaux89, qui sont en fait des déchets de notre industrie agroalimentaire humaine : têtes, carcasses, cuirs, cous, pattes, becs, plumes… Attention également à la provenance de ces protéines : tous les pays n’ont pas les mêmes réglementations strictes que la France ! Par exemple, les pays d’Amérique du Nord autorisent l’utilisation dans la nourriture animale de viandes avariées recyclées à la Javel10, ou de viandes dites “fraîches” qui sont en fait reconstituées à partir d’un mélange de farines animales, de graisses, de minéraux et d’eau. Choisissez-lui une alimentation à base de protéines animales provenant d’abattoirs agréés à la consommation humaine, et de pays aux législations fermes, comme la France.
  3. Une nourriture au taux de glucides de 33 % maximum (soit ⅓ de la composition totale de l’aliment). On a tendance à blâmer les glucides pour tous les maux de nos compagnons à quatre pattes… et à tort ! En effet, les glucides issus des céréales (comme le riz ou le maïs) sont parfaitement digestibles par les chiens et les chats, à hauteur de 99 % selon les études à date1112. Là où ils peuvent porter préjudice à leur santé, c’est lorsqu’ils excèdent les 33 % dans la pâtée ou la croquette : ils peuvent alors mener à des soucis d’obésité, de diabète ou d’infections urinaires chroniques13. Point trop n’en faut !
  4. Une nourriture cuite à basse température. Saviez-vous que certains ingrédients, lorsqu’ils sont cuits à haute température, libèrent des éléments toxiques dans l’aliment final ? Il s’agit d’acrylamides14, cancérigènes, et d’Advanced Glycated End products15, toxiques pour les reins du chien. Attention donc à lui choisir une pâtée ou une croquette cuite à basse température, qui respecte l’intégrité nutritionnelle des ingrédients de base.
  5. Une nourriture testée en laboratoire contre les mycotoxines, métaux lourds et OGM. Vous avez sans aucun doute déjà entendu parler des méfaits de ces éléments sur la santé humaine comme animale. Et pourtant, ils continuent à peupler les rayons de PetFood ! Ainsi en témoignent deux études 1617 qui ont prouvé que 24 % des aliments analysés contenaient des concentrations totales en Arsenic (un métal lourd) qui dépassaient la limite légale posée par l’Union européenne. De quoi vous motiver à ne faire confiance qu’aux fabricants faisant preuve de transparence, en ayant fait tester leurs produits en laboratoire indépendant, et pouvant vous en apporter les preuves formelles.

Avec une telle nourriture, vous vous assurez de remplir les Besoins Biologiques et Naturels de votre compagnon, et de préserver sa santé tout au long de sa vie !

CROQ’ la Vie : le respect des besoins originels des chiens, en toute transparence

L’aventure CROQ’ la Vie commence il y a plus de 15 ans lorsque nous cherchons, pour les chiens de notre élevage des Joyeuses Gambades, une nourriture qui remplisse pleinement leurs Besoins Biologiques et Naturels. Faute d’avoir trouvé cette nourriture… nous l’avons créée !

Ainsi sont nées les croquettes pour chien CROQ’ la Vie, qui ont depuis permis à des milliers de chiens de retrouver ou préserver leur santé. Et il n’y a pas de secret à un tel succès ; tout tient à leur composition, basée sur les plus stricts critères de qualité alimentaire :

  • Aucun légume, tubercule, légumineuse ou fruit
  • 70 % d’ingrédients d’origine animale, provenant uniquement d’abattoirs agréés à la consommation humaine
  • 23 % de glucides seulement
  • Une cuisson à basse température
  • Des ingrédients français, pour une traçabilité optimale
  • Des tests en laboratoires indépendants, dont les résultats sont consultables ici, en toute transparence

Votre compagnon rentrera-t-il dans la grande famille CROQ’ la Vie, pour le bien de sa santé ?

Une question subsiste dans votre esprit à propos de l’alimentation de votre toutou ? Posez-la-nous dans les commentaires ci-dessous ou par email directement : nous sommes toujours ravis de partager avec vous notre riche expérience en la matière, issue de nombreuses années passées sur le terrain !

retrouver tous les commentaires de cet article

Références

  1. [] Mammalogy – Adaptation, Diversity, Ecology, de A.George Feldhamer Lee C. Drickamer Stephen H. Vessey Joseph F. Merritt Carey Krajewski – edition Johns Hopkins University Press (4ème édition) – 27 mars 2015
  2. [] Toxicité digestive et nerveuse de la Pomme de terre – Centre antipoison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire : https://www.centre-antipoison-animal.com/pomme-terre.html
  3. [] Le raisin : enregistré au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/raisin.html
  4. [] L’ail et l’oignon : enregistrés au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/oignon.html
  5. [] FDA (U.S. Food and Drug Administration) : FDA Investigation into Potential Link between Certain Diets and Canine Dilated Cardiomyopathy / Enquête de la FDA sur le lien possible entre certains régimes et la cardiomyopathie dilatée canine – Mis à jour le 27 juin 2019 : https://www.fda.gov/animal-veterinary/news-events/fda-investigation-potential-link-between-certain-diets-and-canine-dilated-cardiomyopathy
  6. [] FDA (U.S. Food and Drug Administration) – Questions & Answers: FDA Center for Veterinary Medicine’s Investigation into a Possible Connection Between Diet and Canine Heart Disease – June 27, 2019 : https://www.fda.gov/animal-veterinary/animal-health-literacy/questions-answers-fda-center-veterinary-medicines-investigation-possible-connection-between-diet-and
  7. [] Tous les rapports de DCM : Dilated Cardiomyopathy in Dogs & Cats : Complaints Submitted to FDA-CVM – January 1, 2014 – April 30, 2019 : https://www.fda.gov/media/128303/download
  8. [] SIFCO (Syndicat des Industries Françaises des Coproduits Animaux) – Valorisation des sous-produits ou co-produits animaux : https://www.sifco.fr/valorisation#coproduits
  9. [] RÈGLEMENT (CE) No 1069/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL – du 21 octobre 2009 – établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement (CE) no 1774/2002 (règlement relatif aux sous-produits animaux) : https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDF
  10. [] Viandes avariées recyclées aux Etats Unis et en Europe : https://www.amisdelaterre.org/communique-presse/tafta-ttip-la-viande-a-la-javel-s-approche-de-nos-assiettes/
  11. [] Carciofi, A. C., Takakura, F. S., De‐Oliveira, L. D., Teshima, E., Jeremias, J. T., Brunetto, M. A., & Prada, F. (2008). Effects of six carbohydrate sources on dog diet digestibility and post‐prandial glucose and insulin response. Journal of Animal Physiology and Animal Nutrition, 92(3), 326-336. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18477314
  12. [] De-Oliveira, L. D., Carciofi, A. C., Oliveira, M. C. C., Vasconcellos, R. S., Bazolli, R. S., Pereira, G. T., & Prada, F. (2008). Effects of six carbohydrate sources on diet digestibility and postprandial glucose and insulin responses in cats. Journal of Animal Science, 86(9), 2237-2246. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18469063
  13. [] Faculté de Médecine Vétérinaire de Montréal – Service diagnostic – Urology : https://www.medvet.umontreal.ca/servicediagnostic/materiel_pedagogique/urologie/uro_chimie.html
  14. [] FRC (Fédéraction Romande des Consommateurs) – Croquettes pour chat : la gamelle qui rend malade : https://www.frc.ch/croquettes-pour-chat-la-gamelle-qui-rend-malade/
  15. [] Bohlender JM (Klinik für Innere Medizin III, Universitätsklinik Jena, Erlanger Allee 101, Jena, Germany), Franke S, Stein G, Wolf G : Advanced glycation end products and the kidney – Am J Physiol Renal Physiol. 2005 Oct;289(4):F645-59 : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16159899
  16. [] Squadrone S , Brizio P , Simone G , Benedetto A , Monaco G , Abete MC – “Presence of arsenic in pet food : a real hazard ?” (Présence d’arsenic dans les aliments pour animaux de compagnie : un danger réel ?) – Vet Ital. 29 décembre 2017; 53 (4) : 303-307. doi : 10.12834 / VetIt.530.2538.2. : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29307124 (Version entière au format PDF : http://www.izs.it/vet_italiana/2017/53_4/VetIt_530_2538_2.pdf
  17. [] M. Davies , R. Alborough , L. Jones , C. Davis , C. Williams , et DS Gardner, (2017) : Mineral analysis of complete dog and cat foods in the UK and compliance with European guidelines “Analyse minérale d’aliments complets pour chiens et chats au Royaume-Uni et conformité aux directives européennes.” : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5719410/#CR5

Partagez cet article

Vous aimerez lire aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour accepter notre Politique de confidentialité

QUI EST À L’ORIGINE DU BLOG CROQ LA VIE ?

Davy Ros

Davy Ros :

Ostéopathe D.F.O. et Hygiéniste, spécialisé en nutrition animale à l’élevage Joyeuses Gambades.

NOS ALIMENTS ET NOTRE BOUTIQUE SANTÉ

La boutique