fbpx
Vermifuge chien

Quand utiliser le vermifuge Drontal pour mon chien ?

Pour préserver la santé de votre chien des vers et parasites intestinaux, l’utilisation du vermifuge Drontal sera soumise à quelques précautions. Voici nos conseils !

Pourquoi mon chien a-t-il des parasites ? Quel danger pour sa santé ?

C’est un fait : les parasites et vers intestinaux sont nombreux et se développent un peu partout dans le système digestif du chien. Ces parasites infectent les chiens de plusieurs façons : par ingestion ou léchage de ces parasites, des œufs ou des larves de vers qui se trouvent dans les déjections d’animaux eux-mêmes contaminés, les aliments abandonnés, les viandes de mauvaise qualité et mal cuites…

Chez ces parasites, on compte plusieurs familles :

  • Les vers ronds, qui ressemblent à des spaghettis d’une dizaine de centimètres, actifs chez les chiots car ils peuvent passer dans le lait maternel mais aussi à travers la paroi du placenta.
  • Les vers plats, aussi appelés “vers solitaires” car ils se reproduisant seuls, comme le Dipylidium, le Taenia et l’échinocoque.
  • Les Giardias, qui sont des protozoaires invisibles à l’oeil nu constitués d’une seule cellule, et sont à l’origine de la Giardiose. Cette parasitose très fréquente, mais souvent mal diagnostiquée, est selon des études vétérinaires présente chez au moins 13% des chiens et jusqu’à 27% dans certains élevages canins123.
  • Les Coccidis à Isospora : La Coccidiose, autre maladie parasitaire causée par un protozoaire invisible à l’oeil nu, entraîne des diarrhées plus ou moins importantes et affaiblit le système immunitaire de l’animal. Elle n’est pas à prendre à la légère chez les chiots puisqu’elle peut rapidement mener à la mort par déshydratation. Il est donc essentiel de comprendre que le vermifuge Drontal ne sera d’aucune efficacité contre la Coccidiose : voilà qui vous permettra de gagner un temps précieux. Seule l’association d’antibiotiques de la famille des Sulfamides / Timétoprimes peut avoir une efficacité4, tel que le Bactrim qui sera à prendre prendre durant 5 jours. On estime que plus de 9% de nos chiens compagnons souffrent d’une Coccidiose, et jusqu’à 29% dans certains élevages52.

Bien sûr, ces parasites représentent un réel danger pour le chien s’ils ne sont pas éradiqués. C’est pourquoi l’utilisation d’un vermifuge est indispensable pour guérir les symptômes, mais aussi pour prévenir les maladies liées à la présence de ces vers dans l’organisme de l’animal.

Mais attention : avant d’aborder la question de l’utilisation de vermifuge et plus particulièrement du Drontal, que ce soit de façon préventive ou curative, il convient de rappeler que la prolifération ou non de ces parasites dépend avant tout de la santé de l’immunité intestinale de l’animal.

En effet, la résistance immunitaire du chien est directement liée à la qualité de la nourriture qu’il ingère. Donc, si le vermifuge est une médication incontournable dans l’éradication des vers, la qualité de l’alimentation est elle aussi extrêmement importante dans le traitement préventif, comme nous le verrons à la fin de cet article.

Apprenez à bien administrer le vermifuge Drontal à votre compagnon, et à prévenir la récidive des vers chez le chien

La médication antiparasitaire par le Drontal (vermifuge) pour votre chien

Un vermifuge pour chien est un médicament qui va permettre de lutter contre l’apparition ou le développement des vers, de façon préventive ou curative, d’une ou plusieurs familles de parasites internes (ou endoparasites), tels que les parasites digestifs. Connus aussi sous le nom d’antiparasitaires internes, ces vermifuges sont actifs contre les vers plats, vers ronds ou protozoaires (telles que la Giardiose ou la Coccidiose).

Les vermifuges agissent à l’instant où ils sont administrés à l’animal. Grâce à leur molécule active, leur efficacité couvre une ou plusieurs familles de parasites. C’est précisément ce qui définit le spectre d’activité d’un vermifuge, comme nous allons le constater au cours de cet article.

Le Drontal n’est donc pas efficace contre tous les parasites et vers du chien.

Ces vermifuges sont présentés sous différentes formes. Il existe quatre formes de vermifuges : comprimé, pipette, sirop ou injection.

Le choix d’une forme ou d’une autre va dépendre de vos préférences, de la facilité d’administration de l’antiparasitaire à votre chien ou de son prix.

Le Drontal est un vermifuge qui se présente sous forme de comprimé sécable. Les comprimés sont faciles à cacher dans la nourriture pour le donner au chien, que cela soit dans une noix de beurre, un yaourt ou un peu de fromage, par exemple.

La composition du Drontal

Voyons ce que chaque comprimé de Drontal contient.

  • Substances actives du Drontal :
    • Fébantel
    • Pyrantel
    • Praziquantel
  • Les excipients : Amidon de maïs, Lactose monohydraté, Cellulose microcristalline, Povidone K25, Stéarate de magnésium, Laurilsulfate de sodium, Silice colloïdale anhydre, Croscarmellose sodique, Arôme viande

Posologie et voie d’administration

Le Drontal s’administre par voie orale uniquement.

La posologie va dépendre du poids de votre animal. Il est donc essentiel de se référer à la notice pour le dosage.

Quels symptômes présente un chien qui a besoin d'être vermifugé ?

Comment savoir si mon chien a besoin d’être vermifugé ?

Les symptômes sont nombreux et correspondent à des parasites divers qu’il s’agit de bien identifier avant de commencer un traitement.

Il faut savoir cependant que l’alimentation, souvent de mauvaise qualité, qui est donnée aux chiens favorise clairement l’apparition et la prolifération de ces vers. La faiblesse du système immunitaire, fragilisé par ces parasites qui se multiplient suite à une mauvaise alimentation, entraîne un certain nombre de symptômes qui doivent alerter les propriétaires :

  • Des selles qui persistent à être molles, mal formées
  • Présence parfois de vers dans les selles du chien

Dans les cas d’infestation de Giardia (parasites invisibles à l’œil nu), voici les symptômes :

  • Souvent une présence de glaires, un mucus qui enveloppe les selles du chien,
  • Des selles avec des couleurs verdâtres, ou des selles qui sont ternes, pouvant même tirer vers le gris
  • Parfois, la présence non-systématique de sang dans les selles

Concernant la Coccidiose chez le chien, d’autres symptômes doivent attirer notre attention, comme :

  • Des selles très molles voire liquides,
  • Des selles claires, tirant vers le jaune, parfois même sur le orange ou crème.

Dans le cas d’une Coccidiose chez un chiot, il s’agit de réagir rapidement avant de rencontrer une issue fatale.

Le vermifuge Drontal pour chien n'est pas efficace contre tous les vers et parasites intestinaux

Dans quels cas administrer du Drontal à mon chien, et contre quels parasites est-il efficace ?

Le vermifuge pour chien Drontal, disponible sous forme de comprimé et à donner en une seule prise, permet, quant à lui, selon le RCP Officiel, un traitement curatif des infestations parasitaires intestinales sensibles au fébantel, au praziquantel et au pyrantel6.

Le Drontal peut être administré aux chiennes en gestation à partir de la troisième partie de la gestation, sous contrôle du vétérinaire, aux chiennes allaitantes ainsi qu’aux chiots de plus de 7 kg.

Cet antiparasitaire peut traiter les vers ronds suivants :

  • Trichuris vulpis
  • Anlylostoma caninum
  • Uncinaria stenocephala
  • Toxocara canis
  • Toxascaris leonina

Le Drontal est aussi un vermifuge pouvant être efficace sur certains vers plats comme :

  • Taenia spp
  • Dipylidium caninum

A noter que certains vétérinaires peuvent parfois prescrire le Drontal contre la Giardiose, même si cette indication ne figure pas dans le « Résumé des Caractéristiques du Produit » (RCP). Certaines études récentes7 tentent de nous montrer les limites du Drontal sur la Giardiose. En effet, il devrait se donner sur plusieurs jours au lieu de 1 jours en temps normal. Et à ce titre, pour lutter efficacement contre la Giardiose, on préfèrera l’utilisation d’un autre vermifuge comme le Panacur, mieux armé, nous semble–t-il, pour protéger le chien de ces Giardia.

Dans tous les cas, il s’agit d’entreprendre un dépistage systématique en amont, pour tirer de ces tests généraux parasitaires les enseignements qu’il convient, afin de soigner le chien le plus efficacement possible avec le vermifuge adéquat, et d’éviter d’altérer davantage son état de santé.

Les effets secondaires du vermifuge Drontal

La vermifugation par le Drontal, comme d’ailleurs tous les médicaments antiparasitaires, peut présenter des effets secondaires. C’est la raison pour laquelle votre chien doit toujours être pesé avant l’administration du Drontal afin d’envisager la posologie ajustée à son poids. C’est en tous cas une façon de ne pas risquer d’être dans le surdosage.

Les effets secondaires les plus courants du Drontal, qui sont communs à l’ensemble des vermifuges, concernent évidemment l’appareil digestif de l’animal.

Et parmi les effets secondaires les plus révélateurs des vermifuges on retrouve :

  • Les vomissements
  • Les diarrhées
  • L’anorexie (perte d’appétit)
  • Les nausées

Dans certains cas, plus rares, on a observé des réactions d’hypersensibilité à la substance active.

Faites attention aux contre-indications liées au vermifuge Drontal pour votre chien

A quelles contre-indications dois-je faire attention avec le Drontal pour mon chien ?

Attention à pas administrer du vermifuge Drontal aux chiennes gestantes durant le premier et le deuxième tiers de gestation, ni aux chiens de moins de 7 kg.

En effet, des effets tératogènes (malformation de l’embryon), attribués à l’administration de fortes doses de fébantel (constituant du Drontal) dans les premiers stades de gestation, ont été observés chez le rat, le mouton et le chien.

Veillez également à ne pas donner du Drontal simultanément avec un autre vermifuge contenant de la pipérazine comme matière active8. Dans tous les cas, veuillez vous référer aux conseils de votre vétérinaire.

Mon chien devra-t-il prendre du Drontal à vie ?

Non ! La vermifugation est une pratique que l’on doit observer tout au long du développement du chien, que ce soit à titre curatif ou préventif. Il en va de sa bonne santé.

Cependant, donner par prévention toujours le même vermifuge n’a pas de sens car d’autres parasites, contre lequel le Drontal sera inefficace ou non pertinent (notamment dans la Giardiose et la Coccidiose), peuvent se développer.

Alterner les vermifuges

Il est essentiel d’alterner les vermifuges, car aucun d’eux ne couvre l’ensemble des parasites susceptibles de se développer dans les intestins de votre chien.

Parallèlement à une médication appropriée, il est indispensable de garder à l’esprit qu’une alimentation saine permettra de réduire considérablement les risques d’apparition de vers dans l’appareil digestif du chien.

Fréquence de vermifugation

La fréquence à laquelle doit être administré le médicament dépend directement de la qualité de la nourriture consommée par l’animal. Avec une alimentation de moyenne ou de mauvaise qualité, la vermifugation se répètera quatre fois dans l’année, tandis qu’avec une nourriture saine, deux fois par suffira.

N’hésitez pas à nous contacter si vous vous sentez un peu seuls avec cette question. Nous vous répondrons avec plaisir.

L'alimentation demeure le meilleur moyen de prévenir les vers et les parasites intestinaux chez le chien

Comment prévenir par l’alimentation l’apparition de vers et autres parasites pour la santé de mon chien ?

Nous l’avons dit et nous ne le répéterons jamais assez : la meilleure façon de prévenir l’apparition de parasites commence avant tout par une alimentation saine. En effet, la bonne nourriture est à l’origine de toute prévention du développement des vers ronds et des vers plats, mais aussi de la Giardiose ou de la Coccidiose.

Pour Pierre May, Docteur Vétérinaire spécialisé en phytothérapie chez le chien, il est essentiel avant tout de se poser les questions « Pourquoi mon chien se laisse-t-il envahir par ces vers ? Et pourquoi l’organisme de mon chien n’arrive-t-il pas à se défendre tout seul ? »9.

L’alimentation industrielle proposée aux chiens induit de graves répercussions sur leur système immunitaire, les affaiblit. Ils finissent alors par ne plus réussir à lutter naturellement contre les parasites intestinaux. La prévention naturelle sera toujours liée à la qualité nutritive des aliments réservée aux chiens. Elle seule pourra assurer une bonne santé intestinale et donc, une résistance immunitaire efficace et naturelle contre les parasites intestinaux.

Mais qu’est-ce qu’une alimentation saine pour un chien ? Considérez toujours que vous nourrissez un ami, et que sa santé dépend de vous. Ainsi, choisissez :

  • Une alimentation riche en protéines animales de qualité
  • Des viandes agréées à la consommation humaine
  • Un aliment pauvre en céréales
  • Une nourriture sans légumes ni fruits
  • Une alimentation cuite à basse température
  • Uniquement des graisses animales de qualité
  • Voire même une alimentation testée en laboratoire

Pour plus de conseils, n’hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons rapidement et avec grand plaisir !


Références


  1. [] SANDRINE HERZOG – Ecole Nationale Veterinaire d’alfort – Faculté de medecine de creteil le 14 mars 2002 – “Etude epidemiologique de la giardiose en elevage canin essai de traitement au fenbendazole” : http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=361
  2. [] [] Decock Christophe – These : 2002 – tou 3 – 4177 “essai de traitement de la giardiose canine par le febantel, le fenbendazole, l’oxfendazole et le metronidazole” : http://oatao.univ-toulouse.fr/1035/1/celdran_1035.pdf
  3. [] ESCCAP (European Scientific Counsel Companion Animal Parasites) : “Traitement et prévention des parasitoses des carnivores domestiques (recommandations d’un groupe d’experts européens – Protozoaires parasites digestifs de chien et du chat” : https://www.esccap.org/uploads/docs/6r7ccxrl_ESCCAP__Protozoa_French_adaptation_definitive_version_27_March_2013.pdf
  4. [] Amel Letaief Omezzine – CHU Farhat Hached Sousse : Les anti-coccidies, Les anti-microsporidies – 2010 : https://www.infectiologie.org.tn/pdf_ppt_docs/cmi/05032010/anti_ccocid.pdf
  5. [] SANDRINE HERZOG – Ecole Nationale Veterinaire d’alfort – Faculté de medecine de creteil le 14 mars 2002 – “Etude epidemiologique de la giardiose en elevage canin essai de traitement au fenbendazole” : http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=361
  6. [] RCP Officiel : Vermifuge DRONTAL pour chien : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=DRONTAL+P+BONE
  7. [] C. DECOCK (Parasitologie, École Nationale Vétérinaire de Toulouse), M.-C. CADIERGUES, M. ROQUES et M. FRANC (U.M.R. 181 École Nationale Vétérinaire de Toulouse 23, chemin des Capelles, 31076 Toulouse) : Evaluation de quatre traitements de la giardiose canine, Revue Méd. Vét., 2003, 154, 12, 763-766 : https://www.revmedvet.com/2003/RMV154_763_766.pdf
  8. [] C. DECOCK (Parasitologie, École Nationale Vétérinaire de Toulouse), M.-C. CADIERGUES, M. ROQUES et M. FRANC (U.M.R. 181 École Nationale Vétérinaire de Toulouse 23, chemin des Capelles, 31076 Toulouse) : Evaluation de quatre traitements de la giardiose canine, Revue Méd. Vét., 2003, 154, 12, 763-766 : https://www.revmedvet.com/2003/RMV154_763_766.pdf
  9. [] Livre : Guide pratique de phyto-aromathérapie pour les animaux de compagnie – 19 novembre 2014, du Docteur Vétérinaire Pierre May
Afficher plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page