Croquettes pour chien anti-démangeaisons : fonctionnent-elles vraiment ?

1 799 vues 0 commentaire
9 minutes de lecture

Votre chien passe son temps à se gratter. Après maintes vérifications, aucune puce à l’horizon. Comment expliquer ce phénomène ? De quoi votre chien souffre-t-il exactement, et surtout, comment le débarrasser de ses problèmes de démangeaison ? Le contenu de sa gamelle peut-il l’aider ?

Faisons le point sur les dermatoses canines, les allergies alimentaires, et tout autre phénomène de démangeaison sans présence de parasite externe pour autant, et répondons à cette question : les croquettes pour chien anti-démangeaison sont-elles vraiment efficaces ?

Si vous souhaitez de plus amples informations et conseils, consultez notre DOSSIER sur la dermatite atopique du chien.

Démangeaisons du chien : causes et manifestations

Qu’il s’agisse de dermatoses ou dermatites atopiques, séborrhéiques ou allergiques, les symptômes chez votre chien seront, dans l’ensemble, très similaires.

Voici les principales manifestations à repérer :

  • Rougeurs de la peau et irritations sous le poil (érythèmes) ;
  • Démangeaisons (ou prurit) fréquentes ;
  • Chien qui se mordille certaines parties du corps, notamment les pattes ;
  • Présence possible de croûtes liées aux grattages ;
  • Peau qui desquame ou fait des pellicules (une manifestation d’un déséquilibre du pH) ;
  • Poil gras, dû à une augmentation de la production de sébum, dans le cas d’une dermatite séborrhéique ;
  • Perte de poils, avec des zones de dépilation dues au grattage compulsif ;
  • Chien qui se gratte l’oreille et secoue la tête : les oreilles étant très sensibles aux irritations cutanées, elles peuvent être sujettes au développement d’otites ;
  • Présence éventuelle de suintements ou de vésicules ;
  • Possible modification de l’aspect de la peau qui peut s’épaissir, devenir noire et durcir à force d’inflammations et d’irritations.

Quel que soit le terme employé par les professionnels de la santé animale pour catégoriser l’affection cutanée de votre compagnon, les traitements proposés sont bien souvent les mêmes, et portés sur les symptômes (grattages, allergies cutanées et inconforts qui en découlent) plutôt que sur les causes. Alors, quelles sont les causes et besoins spécifiques des chiens souffrant de démangeaisons ?

Le chien qui se gratte a-t-il des besoins particuliers ?

Un chien qui souffre de dermatose (problème de peau), quelle qu’elle soit, est un chien dont l’organisme est, par définition, fragilisé. Autrement dit, même si l’on parle de causes allergiques extérieures (aux acariens, à certaines herbes ou végétaux…), celles-ci sont bien souvent le résultat d’une agression “de trop” sur un organisme déjà affaibli, la goutte d’eau qui ferait déborder le vase. Qui dit organisme vulnérable, dit besoins particuliers.

Au même titre que le foie, les poumons ou les reins, la peau de votre chien a un rôle “émonctoire”. C’est-à-dire qu’en cas de présence de substances toxiques dans le corps du chien, empêchant un fonctionnement optimal de l’organisme, la peau peut servir de voie d’élimination de ces déchets et autres toxines présents en trop grandes quantités. Dans la grande majorité des cas, les problèmes de peau et démangeaisons chez le chien proviennent de ces déséquilibres internes.

La question est donc : mais d’où vient donc cette accumulation de substances toxiques dans l’organisme du chien ? Lorsque la paroi intestinale ne joue plus son rôle de barrière entre l’intérieur de son corps et le milieu extérieur, on parle d’hyper-perméabilité intestinale. De grosses molécules toxiques issues de la digestion franchissent cette paroi et se retrouvent dans le sang et le système lymphatique du chien.

Or, la cause principale d’une digestion qui ne se déroule pas normalement et fragilise l’intestin est… l’alimentation inadaptée ou de mauvaise qualité. C’est donc la qualité et le fait de savoir si le contenu de la gamelle de votre chien est adapté, qu’il faut revoir en cas de démangeaisons et grattages récurrents.

Mais les croquettes spécialement conçues pour le démangeaisons sont-elles toujours réellement adaptées ? A quoi devez-vous faire attention ?

Les croquettes pour chien anti-démangeaisons peuvent être intéressantes... si leurs qualités nutritionnelles sont adaptées

Croquettes pour chien anti-démangeaisons : 3 points-clés

Si vous faites examiner votre animal par un professionnel de la santé canine pour une dermatose quelconque, il est possible que l’on vous propose d’investir dans des croquettes “spéciales anti-démangeaisons du chien”. Cela semble, a priori, une excellente idée puisque, comme nous l’avons vu, l’alimentation joue un rôle primordial dans les grattages du chien.

Attention toutefois : au-delà du label incitatif, ce n’est pas tant sur celui-ci qu’il faut se baser, mais sur la composition même des croquettes.

Dans les cas de dermatoses et dermatites canines, c’est essentiellement 3 facteurs qui en sont responsables dans l’alimentation de votre chien :

  • La qualité et quantité de protéines. Les protéines sont la première source de vitalité pour votre chien. On a tendance à l’oublier, mais votre compagnon est un descendant direct du loup, et, à l’égard de son aîné, un carnivore né1). D’où l’importance d’intégrer à sa ration quotidienne des protéines et graisses animales adaptées, et de qualité. Exit les sous-produits animaux23, qui ne sont que des déchets alimentaires issus de notre propre consommation humaine. Exit également les protéines dont vous ne connaissez pas l’origine, qui sont mal définies, ou encore les protéines végétales issues de pois, lentilles, pois-chiches, haricots. Autrement, gare aux problèmes de peau, mais aussi aux autres affections courantes (troubles hépatiques, pancréatites, diarrhées, vomissements…) auxquelles votre chien devient bien plus sensible.
  • La présence de légumes, tubercules, légumineuses ou fruits. Ces éléments, malheureusement très souvent présents dans l’offre du marché, sont à bannir définitivement. L’organisme de votre chien n’étant pas fait pour les digérer, celui-ci s’en trouve irrité et, à terme, fragilisé. Les démangeaisons ne sont qu’un des nombreux signes de la détérioration de la santé globale et des défenses immunitaires de votre compagnon. La FDA4 (Food and Drug Administration des États-Unis) et le Centre Antipoison Animal de l’Ecole Vétérinaire5, parmi d’autres, reconnaissent déjà la toxicité potentielle ou avérée, d’un très grand nombre de légumes actuellement utilisés dans l’alimentation pour chien et chat : pomme de terre, patate douce, pois, pois-chiches, haricots, lentilles, … ainsi que leurs dérivés (protéines de …, fibres de …, amidon de … ).
  • La présence de composants toxiques. Là aussi, privilégiez les fabricants sensibilisés à l’impact de ces substances – dans l’idéal, ils soumettent leurs pâtées et croquettes à des tests en laboratoire et le font savoir. En effet, il n’est pas rare que l’on retrouve des mycotoxines6, voire même de l’Arsenic78, selon plusieurs études, dans les aliments pour chiens. Or ces substances réellement toxiques9 et irritantes participent au déséquilibre de la flore intestinale du chien, à l’affaissement immunitaire et au développement d’affections cutanées parfois très graves.

Autrement dit, la catégorisation des croquettes importe peu ; elle peuvent intégrer des “aliments hypoallergéniques” supposés soulager les démangeaisons, tant qu’il y a présence d’autres aliments potentiellement toxiques pour votre chien, celui-ci continuera de souffrir d’affections cutanées.

Alors, existe-t-il une alimentation idéale permettant à votre chien de se débarrasser définitivement de ses démangeaisons ?

Les critères-clés de qualité que doivent respecter de véritables croquettes pour chien anti-démangeaisons

Les critères gagnants pour une croquette de qualité optimale

Il serait bien présomptueux de déterminer une marque de croquettes comme “la” meilleure, ou supérieure à toutes les autres. Cependant, nous pouvons vous offrir notre expertise et vous guider dans la jungle des aliments pour chien, afin que vous puissiez choisir en toute conscience ce que vous allez offrir à votre compagnon préféré.

Puisque ce qui se trouve dans sa gamelle détermine pour beaucoup son état de santé général, à l’élevage des Joyeuses Gambades et à CROQ’ la Vie, nous sommes convaincus qu’une alimentation adaptée aux Besoins Naturels et Biologiques de votre chien est la meilleure solution à ses problèmes de démangeaisons. C’est ce que nous appelons la Santé par l’Alimentation©.

il y a 1 an
croquettes de qualité
Bonsoir Très bonne croquettes que je donne a Ouna depuis qu'elle a 3 mois elle a maintenant deux ans et demi les quatres chats dont deux chatons les mangent aussi ils n'ont jamais mangés d'autres croquettes par contre sérieux problème aux coussinets de pododermatite chronique avec une forte hyperkératose résultat de biopsies faite en janvier de cette année pour Ouna ils ont conseillé une supplémentation en zinc ou une correction de l'alimentation je reste sur les croq la vie elle a des comprimés en zinc actis zinc de chez la véto qui ont fonctionné je pensais qu'on avait trouver la solution mais depuis trois semaines le problème est revenu coussinets abimés de nouveau du coup je ne la sort pas beaucoup car elle a mal cela ne vient pas de son alimentation ni de la race du chien finnois de laponie on ma conseillé de voir avec d'autre croquettes mais pas question pour moi de changer car le problème pour moi n'est pas l'alimentation.
le moal
il y a 1 an
Tres bonne croquettes ..mais …..
Excellent croquettes que j'utilise depuis 2 ans mon chien a une appétence extraordinaire avec ces croquettes mais ça ne lui a jamais soigner sa dermatite atopique ces croquettes sont de bonne qualité et c'est pour cela je continuerai à les utiliser. le prix est très cher mais la qualité a un prix ..
christelle L
il y a 1 an
Ma golden retriever atopique faisait…
Ma golden retriever atopique faisait des allergies et dermatite atopique non stop (oreilles, ventre vulve et pattes). Ça fait 6 mois qu'elle mange croc la vie qu'elle raffole d'ailleurs, et depuis 4 à 5 mois tous ses problèmes ont commencé à s'estomper puis disparaître peu à peu. Donc j'espère que ça va durer pour elle ... merci à vous croc la vie! Quelques réduction pour les fidèles à croc la vie serait bienvenue.
Kevin
il y a 1 an
Découverte
Changement de croquette dans le but de prévenir certains problèmes dermato de mon jack. il est un peu tôt pour rendre un avis objectif sur une réelle amélioration, mais les croquettes partent très rapidement, la première fois mon chien jouait avec comme une récompense. je suis satisfait du produit, bon rapport qualité/prix. la livraison change nos habitudes, il faut anticiper mais le sac de croquettes nous attend devant la porte. contrairement à la marque précédente....les gamelles sont vides.
jerome bonhomme
il y a 1 an
Dermatite et croquettes Croq’La Vie
Mon chien adore ses nouvelles croquettes. J'ai fait le choix de cette marque car il a depuis plus d'un an un problème dermato qu'on n'arrive pas à soigner. C'est en lisant les publications de Croq' La Vie que j'ai décidé de le passer à un nouveau régime alimentaire. Pour le moment, après deux mois à un régime strict croquettes canard et un peu de poulet en extra, je constate une petite amélioration de son état mais je ne peux toujours pas arrêter le traitement anti-démangeaisons même s'il est réduit au minimum. Donc patience. On est sans doute sur la bonne voie. En espérant qu'à terme il y ait une véritable rémission.
ISABELLE T.
il y a 1 an
J’utilise ces croquettes depuis le mois…
J'utilise ces croquettes depuis le mois de juin ( gamme 65%). Mon chien, un laobé du Sénégal, 3 ans, souffre depuis 1 an de dermatite atopique. Il se grattait sous le ventre jusqu'à être rouge sang par moments. J'ai essayé plusieurs croquettes hypoallergéniques, sans réel succès. Le seul remède était un traitement sous cortisone, mais dès l'arrêt du traitement la dermatite revient. Ces croquettes, au départ, ont totalement enrayé la dermatite. Plus besoin de médicaments, j'étais ravi ! Mais après 1 mois d'utilisation, la dermatite est revenue... Moins violente, mais elle est présente. Je donne quand même 4 étoiles, car c'est vrai le produit est cher(comme celles hypoallergéniques, même tarif) mais il est très riche : j'ai presque divisé par 2 la dose de croquettes journalières par rapport aux précédentes. Il devenais énorme ! Mais la pour la dermatite...
Julian Brule
il y a 1 an
J’ai commandé premier fois
J'ai commandé premier fois. Ma chienne est l'allergie sur l'environnement comme notre dermato nous a dit apres tous les tests et désensibilisation quelle est pas marche. Elle est sous traitement. Déjà une semaine est passée on ne voit pas aucune différence si on compare avec les croquettes royal canin
Natalia
il y a 1 an
J’ai choisi les croquettes CROQ’la vie…
J’ai choisi les croquettes CROQ’la vie car Popeye Westie avait des petits soucis de dermatite atopique et depuis qu’il est au régime croquettes CROQ’la vie + 10 % de viande de canard crue ça c’est très bien amélioré et c’est pour ça que je continue rai ce régime merci encore
Client
il y a 1 an
Bonnes croquettes : 60% de canard
Bon produit que nous avons acheté suite aux croquettes 80% canard de la même marque. La transition s'est effectuée sans problème pour notre petite Shi-Tzu. Croquettes très bien supportées (digestion, selles) et efficaces pour un traitement d'appoint de la dermatite atopique. Il faudrait cependant prévoir un système de fermeture hermétique et pratique du sac de 20 kg, par zip par exemple, pour permettre une bonne conservation dans le temps des croquettes
Marc Grange
il y a 2 ans
Croquettes très appréciées mais sans trop d’effets pour le moment sur la dermatite atopique de ma chienne
Mon chien berger allemand femelle de 8 ans apprécie beaucoup ses nouvelles croquettes. Mais malheureusement elle souffre toujours autant de démangeaisons, jusqu'à perdre ses poils sur les zones concernées. Je verrais à l'issue des 20 kilos du sachet si je constate une amélioration de son état ou pas. Je désespère un peu.
BARRE
il y a 2 ans
Des croquettes qui ont calmé une dermatite atopique
J’ai commandé ces croquettes après de nombreuses recherches pour soigner ma chienne qui souffre de dermatite atopique. J’avais essayé différentes marques de croquettes haut de gamme, toujours sans céréales mais avec des légumes. Je suis passée au BARF (toujours avec des légumes...) et rien n’y faisait. Depuis que je lui donne ces croquettes, sa dermatite s’est nettement améliorée! Seul bémol : les selles ne sont pas au top mais c’est un moindre mal!
Anaturo
il y a 3 ans
stop dermatose
ma jolie toutoune beauceronne, de 11ans et demi n'a plus de dermatose et son poils est redevenue brillant. elle est aussi beaucoup plus dynamique malgré son âge. Mille fois merci à CROQ'LA VIE pour ses conseils dietétiques et ses croquettes de qualité
christine barbier

Nous vous donnons les éléments clés à retenir pour décrypter le marché de l’alimentation canine, avec des informations pertinentes nécessaires à un choix judicieux. Suivez le guide.

  • Les meilleures protéines possibles. Optez pour des croquettes intégrant des protéines animales de qualité, et non des sous-produits animaux. Ensuite, la catégorisation “viande fraîche” est à prendre avec des pincettes et même souvent avec des grandes pincettes : après cuisson et transformation, il en reste souvent d’infimes quantités, une quantité environ 7 fois inférieure au volume de viande initial tout de même. C’est ainsi qu’un 40% de viande devient un 5,7% de protéines issues de viande fraîche. Une croquette devrait contenir au minimum 30% de protéines sur le produit fini. Qualitativement parlant, privilégiez les protéines et graisses issues de viandes de qualité, agréées à la consommation humaine, si possible d’origine française ; la garantie de hautes normes sanitaires et d’une bonne traçabilité.
  • Un taux de glucides limité. Pour que leur impact reste neutre sur la santé de votre chien, celui-ci ne doit pas dépasser ⅓ de sa ration, soit 33% maximum de la croquette. Il sont certes, en petite quantité, nécessaires à la constitution d’une croquette sèche, mais ne doivent pas venir remplacer les nutriments essentiels à la santé du chien.
  • Zéro fruit, légume, légumineuse ou tubercule. Nous l’avons déjà évoqué : ils constituent des substances toxiques que le chien ne digère pas. Parmi les plus toxiques, notons le raisin10, la pomme de terre5, ou encore l’ail et l’oignon11, pointés du doigt par le Centre Antipoison de l’Ecole Nationale Vétérinaire française. Mais comme nous l’avons vu, les tubercules et légumineuses doivent elles aussi soigneusement éliminées. Doit-on encore vraiment s’étonner qu’elles soient à l’origine de tant de troubles digestifs, voire même maintenant de réels troubles de la santé, pour nos carnivores domestiques ?
  • Une cuisson à basse température. Elle est garante de l’intégrité nutritionnelle des ingrédients utilisés. Au-delà de la dénaturation causée par la cuisson à haute ou très haute température, il y a réaction chimique et production d’AGE (Advanced Glycated End Products)12, des particules dangereuses pour votre chien, notamment pour sa santé rénale ; ils sont souvent mis en cause dans les cas d’insuffisance rénale canine.
  • Des tests contre les OGM, mycotoxines et métaux lourds. Les tests doivent être effectués en laboratoires indépendants, comme nous l’avons fait sur nos propres aliments, pour garantir la fiabilité des résultats. Ces éléments sont invisibles à l’oeil nu et non mentionnés dans les ingrédients des paquets de croquettes, et pourtant, souvent présents, parfois en grande quantité. Leur impact sur la santé de nos chiens n’est pas à sous-estimer, d’où la nécessité de s’assurer de leur présence limitée dans son alimentation.

Forts d’une expérience de près de 30 ans dans l’élevage canin, et parce que nous souhaitons le meilleur pour nos chiens et les vôtres, nos croquettes CROQ La Vie répondent à ces 5 critères, et vont même plus loin en vous garantissant :

  • 72% d’ingrédients d’origine animale, dont 80% de nos protéines sont de canard. Le canard est une petite proie, parfaitement adaptée au métabolisme du chien. Nos protéines et graisses proviennent de viandes de canard sortant d’abattoirs agréés à la consommation humaine, des viandes françaises et traçables, en plus d’être présente en très grande quantité dans nos produits – contrairement à la majorité des croquettes pour chiens sur le marché. Au plus proche de ce que consommerait votre chien dans la nature.
  • Des ingrédients 100% français et locaux. Nous sommes fiers de privilégier les producteurs nationaux, régionaux et locaux qui répondent à nos hautes normes en termes de qualité. Pour un commerce respectueux, durable et qui profite à tous.
  • Pas plus de 23% de glucides. Non contents de nous limiter au taux limite de 33%, nous avons tout mis en oeuvre pour faire baisser le taux de glucides présent dans nos croquettes à 23% seulement, soit 10% de moins que la préconisation, faisant de nous une des croquettes les moins riches en glucides sur le marché.

Vous avez besoin de conseils quant à l’alimentation de votre chien, ou quant à un problème de santé qu’il rencontre ? N’hésitez pas à nous contacter dans la partie commentaires de cet article, ou bien directement par mail. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre personnellement et de vous partager notre riche expérience sur les démangeaisons, dermatites et le pouvoir de l’alimentation : des conseils souvent simples, mais qui font toute la différence.

retrouver tous les commentaires de cet article

Références

  1. [] David Lucyan Mech, “Wolves: Behavior, Ecology, and Conservation” (2003) à l’University of Chicago Press. (Chap.4 – p.123-124
  2. [] RÈGLEMENT (CE) No 1069/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL – du 21 octobre 2009 – établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement (CE) no 1774/2002 (règlement relatif aux sous-produits animaux) : https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDF
  3. [] SIFCO (Syndicat des Industries Françaises des Coproduits Animaux) – Valorisation des sous-produits ou co-produits animaux : https://www.sifco.fr/valorisation#coproduits
  4. [] FDA (U.S. Food and Drug Administration) : FDA Investigation into Potential Link between Certain Diets and Canine Dilated Cardiomyopathy / Enquête de la FDA sur le lien possible entre certains régimes et la cardiomyopathie dilatée canine – Mis à jour le 27 juin 2019 : https://www.fda.gov/animal-veterinary/news-events/fda-investigation-potential-link-between-certain-diets-and-canine-dilated-cardiomyopathy
  5. [] [] Toxicité digestive et nerveuse de la Pomme de terre – Centre antipoison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire : https://www.centre-antipoison-animal.com/pomme-terre.html
  6. [] Étude portant uniquement sur les régimes vétérinaires : de nombreux régimes contaminés par les espèces de Fusarium et les mycotoxines pour chiens et chats : Witaszak, N .; Stępień, Ł .; Bocianowski, J .; Waśkiewicz, A. Fusarium Espèces et mycotoxines contaminant les régimes vétérinaires pour chiens et chats. Microorganismes 2019 , 7, 26. : https://www.mdpi.com/2076-2607/7/1/26
  7. [] Squadrone S , Brizio P , Simone G , Benedetto A , Monaco G , Abete MC – “Presence of arsenic in pet food : a real hazard ?” (Présence d’arsenic dans les aliments pour animaux de compagnie : un danger réel ?) – Vet Ital. 29 décembre 2017; 53 (4) : 303-307. doi : 10.12834 / VetIt.530.2538.2. : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29307124 (Version entière au format PDF : http://www.izs.it/vet_italiana/2017/53_4/VetIt_530_2538_2.pdf
  8. [] M. Davies , R. Alborough , L. Jones , C. Davis , C. Williams , et DS Gardner, (2017) : Mineral analysis of complete dog and cat foods in the UK and compliance with European guidelines “Analyse minérale d’aliments complets pour chiens et chats au Royaume-Uni et conformité aux directives européennes.” : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5719410/#CR5
  9. [] R. Garnier, J. Poupon, A. Villa – Arsenic et dérivés inorganiques – Centre antipoison et de toxicovigilance de Paris, Hôpital Fernand Widal, France, 31/03/2008 ; [16-002-A-30] – Doi : 10.1016/S1155-1925(08)50377-6 : https://www.em-consulte.com/article/135054/arsenic-et-derives-inorganiques
  10. [] Le raisin : enregistré au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/raisin.html
  11. [] L’ail et l’oignon :, enregistrés au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/oignon.html
  12. [] Bohlender JM (Klinik für Innere Medizin III, Universitätsklinik Jena, Erlanger Allee 101, Jena, Germany), Franke S, Stein G, Wolf G : Advanced glycation end products and the kidney – Am J Physiol Renal Physiol. 2005 Oct;289(4):F645-59 : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16159899

Partagez cet article

Vous aimerez lire aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour accepter notre Politique de confidentialité

QUI EST À L’ORIGINE DU BLOG CROQ LA VIE ?

Davy Ros

Davy Ros :

Ostéopathe D.F.O. et Hygiéniste, spécialisé en nutrition animale à l’élevage Joyeuses Gambades.

NOS ALIMENTS ET NOTRE BOUTIQUE SANTÉ

La boutique