fbpx
Diarrhée chien

Peut-on donner de l’Imodium à un chien qui a la diarrhée ? Les risques expliqués

Il y a certains médicaments contre la diarrhée du chien dont le nom produit aussitôt une dissonance à nos oreilles d’éleveurs de chiens. Quand nous entendons “Imodium”, nous ne pouvons pas nous empêcher de répondre “Aïe !”.

En effet, nous ne sommes ni pour l’automédication ni pour les idées reçues concernant les soit-disant bienfaits de certains remèdes contre les selles molles du chien.

Avec cet article, nous souhaitons vous apporter des compléments d’informations qui vous permettront, c’est notre vœu le plus cher, d’y voir plus clair dans la pharmacopée destinée à traiter les fortes diarrhées de nos chiens, et ainsi pouvoir faire les bons choix pour votre chien.diarrhées de nos chiens, et ainsi pouvoir faire les bons choix pour votre chien.

L’automédication à l’Imodium en cas de diarrhée peut-elle comporter des risques pour mon chien ?

Si vous avez l’intention de donner de l’Imodium à votre chien pour venir à bout d’une diarrhée chronique, cet article est pour vous. Après sa lecture, nous espérons que vous aurez changé d’avis. Car c’est un fait : pour venir à bout naturellement et définitivement des diarrhées chroniques, il existe des moyens plus pertinents que d’autres, et surtout, moins dangereux pour la santé de votre animal.

Disons-le tout de suite, l’utilisation de lopéramide, Imodium ou Lopéral1, peut clairement représenter un danger pour votre animal, à un point que vous ne soupçonnez pas. Et nous n’exagérons pas en disant que cela peut, dans certains cas, devenir fatal pour certaines races de chiens porteur d’une mutation génétique du gène MDR “Multidrug Resistance”. C’est également ce que vous expliqueront bon nombre de vétérinaires, donc vigilance.

L’automédication à l’Imodium (ou Lopéral) dans les cas de diarrhées du chien est une pratique relativement fréquente. De plus, l’Imodium ou Lopéral étant en vente libre, délivré sans ordonnance, il est difficile d’avoir une estimation précise des complications médicales liées à son utilisation dans le cas de diarrhées pour chien.

Mais soyons bien clair, car il est de notre devoir de vous informer : l’Imodium ne doit pas être utilisé chez tous les chiens et peut comporter des risques à ne pas négliger puisqu’il peut être fatal pour certains chiens et certaines races de chien !

Si l’imodium est contre-indiqué pour traiter les diarrhées chroniques, il peut néanmoins être utilisé en cas de diarrhées aiguës. C’est un remède symptomatique de la diarrhée aiguë dont le rôle antidiarrhéique permet de diminuer l’hydratation des matières situées dans le contenu digestif, de ralentir aussitôt le transit, tout en diminuant les sécrétions intestinales.

Pour faire au mieux, il convient d’être administré en observant quelques mesures d’hygiènes alimentaires et diététiques : diète de 24h heures notamment, avant reprise progressive de l’alimentation.

Mais comme nous l’avons souligné, il comporte des effets secondaires, parfois non négligeables, qu’il faut connaître. Certaines alternatives ou traitement naturels sont souvent plus pertinents, et peuvent être mis en place aisément, comme nous allons le voir.

Effets secondaires et contre-indications de l’Imodium ou Lopéral dans la diarrhée du chien

Vous l’aurez compris : l’Imodium peut avoir des effets indésirables chez le chien. Ce médicament doit donc être utilisé avec en toute connaissance de cause, afin d’éviter des situations graves et parfois irrémédiables.

Comme le souligne également le Docteur Vétérinaire Patrick Deltour2 ”l’Imodium n’est pas sans danger”, surtout chez les animaux domestiques plus sensibles.

Effets secondaires de l’Imodium chez le chien

  • Des effets digestifs : constipation, ballonnements, vomissements. Il n’est pas rare de déceler une pancréatite ou inflammation du pancréas avec un taux de lipase et d’amylase sanguine élevé.
  • Des effets sur le système nerveux : excitation ou dépression du système nerveux, avec un chien qui devient prostré, ayant des parésies ou une ataxie.
  • Des effets cardio-respiratoires avec un ralentissement du rythme cardiaque et de la fréquence respiratoire, pouvant aller jusqu’à la détresse respiratoire en cas de surdosage.

En cas de surdosage ou d’une durée d’administration trop longue, peut apparaître un “iléus paralytique”, c’est à dire une occlusion intestinale qui fait partie des urgences vétérinaires. De même, des signes neurologiques importants peuvent apparaître et sont à craindre.

Lors d’une insuffisance hépatique, il doit y avoir une surveillance clinique accrue de l’animal.

En cas d’apparition de sang dans les selles du chien, il faut interrompre immédiatement la prise d’Imodium.

Enfin, avec une hépatite, il vaut mieux tout simplement ne pas donner d’Imodium au chien.

Contre-indications de l’Imodium chez le chien

Mais ll’Imodium ne doit pas être non plus administré à un certain nombre de chiens qui présentent des cas spécifiques comme :

  • Cas d’occlusion ou de suspicion d’occlusion intestinale
  • Cas de diarrhée infectieuse
  • Chez les chiens âgés de moins de 3 mois
  • Chez les chiens pesant moins de 2 kg
  • Chez les femelles en gestation ou lactation
  • En cas d’entérite hémorragique
  • Une anomalie du gène MDR1, que portent certains chiens de berger

Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire : vous pouvez demander un test sanguin pour savoir si votre chien possède ou non une anomalie du gène MDR1. Si c’est le cas, alors l’Imodium sera bien évidement totalement contre-indiqué. On trouve aujourd’hui des solutions médicamenteuses ou naturelles et efficaces qui permettent de traiter les diarrhées chroniques et aiguës sans mettre en danger la santé du chien.

Certains chiens rentrent dans le cadre des contre-indications de l'imodium contre la diarrhée du chien

Les races connues susceptibles d’encourir les effets toxiques neurologiques de l’Imodium

  • Colley
  • Berger allemand
  • Berger australien (miniature y compris)
  • Berger blanc suisse
  • Border collie
  • English shepherd
  • Longhaired whippet
  • Silken Windhound
  • Mc Nab
  • Shetland
  • Old English Sheepdog
  • Wäller

Et bien sûr, L’imodium est totalement contre-indiqué pour toutes les races de chiens sensibles et ayant l’anomalie du gène MDR1, ou susceptibles de l’avoir (sans test génétique faits), à cause des risques de toxicités neurologiques pouvant être très dangereuses pour le chien.

Quelle alternative naturelle et sans risque à l’Imodium contre la diarrhée du chien ?

Les alternatives naturelles ne manquent pas dans la nature. Autrefois le chien aussi vivait dans la nature, il ne faut pas l’oublier. Comme le loup, il se nourrissait presque exclusivement de viande crue. Ce régime alimentaire convenait parfaitement à son système digestif. Par conséquent, les diarrhées étaient plus que rares…

Aujourd’hui, nous devons nous rappeler que le chien est toujours un animal carnivore, même s’il dort dans votre salon.

Il existe deux remèdes contre la diarrhée, lui permettant de prévenir mais aussi et surtout de soigner et stopper ses diarrhées. Deux remèdes naturels et efficaces, complémentaires, qui sont :

  • Le jeûne
  • Et une alimentation saine

Le jeûne : un apaisement rapide des intestins

Le jeûne de 24 à 48h (diète complète) est sans doute le plus ancien remède connu. Il fait partie des bonnes pratiques à immédiatement mettre en place pour apaiser les intestins du chien et l’aider à éliminer la source toxique. Grâce à lui, la flore intestinale s’apaise et se reconstruit. Laissez simplement de l’eau à volonté à votre chien pendant ce laps de temps.

Une alimentation de qualité répondant aux Besoins Biologiques et Naturels du chien

Après le jeûne de 24 à 48h, l’autre “médicament contre les diarrhées” est bien évidemment une alimentation de qualité. A elle seule, elle suffit à venir à bout de la majorité des diarrhées chroniques (non-liées à des vers intestinaux). L’influence de l’alimentation sur la diarrhée chronique des chiens est selon nous clairement sous-estimée actuellement.

A l’élevage des Joyeuses Gambades, il y a environ 18 ans, nous avons pris la décision de devenir nos propres artisans pour la bonne santé de nos chiens. Nous avons mis au point une croquette qui se révèle être une véritable alliée dans la santé de nos chiens. La raison ? Une réelle adaptation aux Besoins Biologiques et Naturels de l’animal.

Depuis ce jour où nous nous sommes donnés pour mission d’apporter une nourriture saine et raisonnée dans notre élevage, nos chiens ont cessé d’avoir des diarrhées chroniques pour ceux qui en étaient atteints, malgré les aliments Premium du commerce que nous donnions.

Alors quelle nourriture devez-vous choisir pour stopper les diarrhées de votre chien ?

Quelle nourriture naturelle choisir pour stopper la diarrhée de mon chien et éviter la récidive ?

Comment identifier une alimentation inadaptée pour votre chien ? Comment choisir ce qu’il y a de mieux pour lui et sa santé ?

Logiquement, la composition de l’aliment doit apparaître sur l’emballage. Certains produits sont vraiment à éviter. D’autres sont à privilégier, mais sous certaines conditions. Selon notre recul personnel, nous pensons que certains points sont absolument essentiels pour la santé de votre chien.

Ainsi ses croquettes :

  • Ne doivent contenir aucun légume, fruit, légumineuse ou tubercule : ni pois, ni pomme de terre, ni patate douce, tomate, lentille, pomme ou poire et autres incongruités du genre. Certains de ces aliments, irritants pour l’organisme du chien, sont d’ailleurs d’ores et déjà classés comme toxiques par le Centre Antipoison Animal, comme la pomme de terre3 ou le raisin4.
  • Ne doivent contenir que des protéines de qualité. Evitez les sous-produits animaux56, qui contiennent tous les morceaux dont nous autres humains ne voulons pas : carcasses, pattes, plumes, becs, tendons, pis de porc… Privilégiez des protéines animales issues de viandes destinées à la consommation humaine, si possible d’origine française, voire préservées par une cuisson lente à basse température.
  • Et avoir une teneur faible en glucides, soit 33% de l‘aliment maximum. Il s’agit du taux maximum au-delà duquel les glucides perdent leur effet neutre sur la santé du chien, et peuvent devenir néfastes pour leur santé.

Mais comment trouver facilement des aliments pour chiens qui regroupent toutes les qualités requises ? C’est le défi que nous nous sommes lancés il y a quelques années avec les croquettes CROQ’ la Vie, une croquette plus proche de la nourriture originelle du chien.

En plus de tous les points déjà énoncés et essentiels à nos yeux, nous avons été bien plus loin encore, et ces croquettes répondent aujourd’hui aux meilleurs critères de qualité en Europe :

  • Sans légumes, fruits, tubercules ou légumineuses
  • Une alimentation riche en protéines animales de qualité : 80% Canard du Sud-Ouest
  • Uniquement des viandes agréées à la consommation humaine et françaises
  • Un aliment pauvre en céréales avec 23% seulement ! Un record pour une croquette sans légumes.
  • Une croquette cuite à basse température : idéale pour préserver la qualité des ingrédients ainsi que des nutriments qu’ils contiennent, afin de prévenir les soucis de santé.
  • Uniquement des graisses animales de canard français de qualité

Nous avions d’ailleurs à cœur de faire tester ces aliments en laboratoires : consultez nos certifications de la composition, OGM, Mycotoxines, métaux lourds. A ce jour, nous sommes la première et la seule marque de fabrication française à l’avoir fait.

Vous avez des questions, vous vous vous sentez perdus ou avez des points que vous souhaiteriez éclaircir ? N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires ci-dessous ou par mail. C’est chaque fois un plaisir de vous répondre et partager notre expérience.


Références


  1. [] RCP Officiel du médicament IMODIUM (LOPERAL chez le chien) : http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/rcp/R0203102.htm
  2. [] Conseils Vétérinaires de Patrick Deltour : L’AUTOMÉDICATION AU LOPÉRAMIDE (IMODIUM) POUR NOS ANIMAUX DOMESTIQUES EST ELLE SANS DANGER ? https://conseilsveterinaire.com/lautomedication-au-loperamide-imodium-pour-nos-animaux-domestiques-est-elle-sans-danger/
  3. [] Toxicité digestive et nerveuse de la Pomme de terre – Centre antipoison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire : https://www.centre-antipoison-animal.com/pomme-terre.html
  4. [] Le raisin : enregistré au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/raisin.html
  5. [] SIFCO (Syndicat des Industries Françaises des Coproduits Animaux) – Valorisation des sous-produits ou co-produits animaux : https://www.sifco.fr/valorisation#coproduits
  6. [] RÈGLEMENT (CE) No 1069/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL – du 21 octobre 2009 – établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement (CE) no 1774/2002 (règlement relatif aux sous-produits animaux) : https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDF
Afficher plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page