fbpx
Diarrhée chien

Quel traitement contre la diarrhée du chien ? [4 conseils précieux]

Pour trouver le traitement idéal contre la diarrhée du chien, vous devez vous poser certaines questions essentielles. Ces questions vous permettront de comprendre comment vous pouvez guérir et, par la même occasion, prévenir efficacement la récidive de diarrhée chez votre chien de façon naturelle.

Pourquoi mon chien a-t-il toujours la diarrhée ? Pourquoi l’organisme de mon chien n’arrive-t-il pas à se réguler tout seul ? Ou encore pourquoi les diarrhées de mon chien récidivent ?

En quatre points essentiels, nous allons ensemble faire le tour du problème des diarrhées chroniques chez le chien et de leurs traitements. Un projet sans pharmacopée ni médecine chimique, avec seulement une simple cure alimentaire élaborée avec bon sens.

En plus d’aider de manière raisonnée votre chien, vous gagnerez un temps précieux pour faire retrouver la santé à votre compagnon bien aimé.

Pourquoi mon chien a-t-il toujours la diarrhée ?

Pourquoi ces diarrhées récurrentes ? Quel est le message qu’elles nous adressent, à nous, propriétaires de chien ? C’est une question essentielle, parce qu’elle se trouve à la base de tout bon remède contre la diarrhée. Dans la famille des causes susceptibles de déclencher des diarrhées chez le chien, nous trouvons principalement :

Cause # 1 : Une alimentation inadaptée

Pour que le système digestif d’un chien fonctionne bien, il suffit de lui donner une nourriture adaptée à sa physiologie. Si cela peut paraître évident à certains, on s’aperçoit néanmoins que la question de la nourriture est encore un sujet assez sombre pour bien des propriétaires. Alors nous allons vous aider à y voir plus clair.

La première question que nous pouvons nous poser est : en quoi certaines nourriture sont-elles peu adaptées aux Besoins Biologiques et Naturels du chien ? Que renferment-t-elles, qui soit à l’origine de bon nombre d’irritations intestinales de nos compagnons ?

La réponse est simple : beaucoup de croquettes que vous trouverez sur le marché contiennent des ingrédients inadaptés au régime originel des chiens. Ainsi, les années passant, nos chiens ont de plus en plus de diarrhées et tombent malades de plus en plus jeunes. Attention donc aux ingrédients suivants…

Les légumes, fruits, tubercules et légumineuses

Vous croyez surement bien faire lorsque vous achetez les croquettes de votre compagnon… Pourtant aujourd’hui votre chien se retrouve, comme beaucoup, avec une diarrhée. Et vous n’êtes clairement pas les seuls dans ce cas.

Il est important de savoir que les légumes, fruits, tubercules et légumineuses viennent irriter le système digestif de nos compagnons. Ce sont eux qui sont responsables de la majorité des diarrhées du chien aujourd’hui, mais aussi de vomissements de bile, de gastrites chroniques, ou encore de pancréatites aiguës.

Certains de ces ingrédients, comme la pomme de terre1, sont d’ailleurs déjà enregistrés au Centre Antipoison Animal. D’autres entités d’État, comme la FDA (Food and Drug Administration américaine), pointent les légumes comme pouvant être à l’origine de cardiomyopathies chez le chien2.

Posons-nous donc la question de savoir si cela a du sens de donner à un carnivore domestique de la pomme de terre, de la patate douce, des petits pois, pois-chiches, des lentilles, pommes et autres ingrédients inadaptés à leur régime original ?

Les protéines animales inadaptées

Dans certaines pâtées et croquettes pour chien industrielles, on trouve des sous-produits animaux34. Il est crucial de comprendre que ces sous-produits sont des morceaux d’animaux non-destinés à la consommation humaine : peau, becs, plumes, pis de porc, pattes, carcasses d’animaux… Autant d’éléments irritants pour leurs systèmes digestifs.

C’est une constatation : les chiens tombent aujourd’hui malades de plus en plus tôt avec des maladies de plus en plus graves. On ne peut pas sous-estimer l’influence de l’alimentation dans ces soucis.

Selles molles et diarrhées chroniques se succèdent dans une sorte de ballet ininterrompu. Le chien s’épuise, son système immunitaire également, laissant ainsi la porte ouverte aux parasites intestinaux par la même occasion. Sachant tout cela, on ne peut plus s’étonner qu’autant de chiens souffrent de diarrhées.

Cause #2 : Les effets secondaires de certains médicaments

Aucun médicament n’est jamais sans effets secondaires. Beaucoup déclenchent des diarrhées ou des selles très molles chez le chien, comme les corticoïdes, les antibiotiques, les anti-inflammatoires ou encore les vermifuges. Ils provoquent des irritations du système digestif du chien, ce qui se traduit par des diarrhées à répétition.

Cause #3 : Les parasitoses : vers, Giardiose et Coccidiose

Le chien devient de plus en plus vulnérable contre les parasitoses à l’origine de selles molles ou de diarrhées : les vers, mais aussi la Giardiose5 et la Coccidiose qui touchent chacune d’elle plus de 10% des chiens selon les dernières études vétérinaires6.

Les diarrhées dues à la Giardiose se présentent ainsi :

  • Selles qui persistent à être molles
  • Souvent une présence de glaires, de mucus (diarrhées chien glaireuse)
  • Des selles avec des couleurs verdâtres, ou des selles qui sont ternes, pouvant même tirer vers le gris
  • Parfois, la présence de sang dans les selles, mais cela n’est pas systématique.

Les selles très molles consécutives à la Coccidiose chez le chien présentent d’autres symptômes :

  • Les selles de votre chien sont molles et jaunes, voire tirent parfois même à l’orange ou crème
  • Tendance à avoir les selles très molles voire liquides, et ce depuis plusieurs jours, semaines voire mois

Il faut alors réagir très vite, notamment avec un jeune chiot, car la Coccidiose peut avoir chez lui des conséquences graves à cause de la déshydratation consécutive aux diarrhées liquides. Si vous soupçonnez cette maladie chez votre chien, et souhaitez être accompagné, n’hésitez pas à nous contacter directement, ou à poser vos questions en commentaires à la fin de cet article.

Contre la diarrhée du chien, le traitement idéal n'est pas forcément les médicaments, mais une alimentation adaptée

Un traitement contre la diarrhée du chien par médicaments est-il toujours indispensable ?

La réponse à cette question dépend de la cause des selles molles, voire liquides, de votre compagnon.

Dans les parasitoses (vers, Giardiose ou Coccidiose) ou des diarrhées aiguës, notamment chez le jeune chiot et le vieux chien, des médicaments spécifiques vont souvent être nécessaires pour venir à bout des diarrhées. Cependant, dans l’immense majorité des autres cas, les médicaments se révèlent souvent inutiles.

Dans tous ces autres cas, il existe une solution pour rapidement apaiser les intestins de votre chien, une technique ancestrale naturelle et sans effets secondaires qui a fait ses preuves depuis longtemps : le jeûne.

En effet, le fait de mettre à jeun le chien doit être un réflexe pour le propriétaire, et ce dès les premiers symptômes de diarrhée. Le jeûne fait partie des bonnes pratiques. Une diète de 24 heures (voire 48h) va calmer aussitôt les irritations du système digestif du chien, et permettre à l’animal de lutter efficacement contre l’élément toxique responsable de ses soucis.

Dans les cas où une aide médicamenteuse doit être envisagée, par exemple pour une diarrhée aiguë très forte, nous vous conseillons d’utiliser un plâtre intestinal efficace tel que le Kaopectate7. Et lorsque la diarrhée liquide du jeune chiot ou vieux chien persiste vous pouvez utiliser du Prifinial8.

De même, dans les cas d’effets secondaires à un médicament, il faut bien évidemment arrêter ce médicament et essayer au mieux de trouver l’alternative la plus naturelle, tout en sachant que dans bien des cas avec une alimentation de réelle qualité, il n’y aura plus besoin non plus de médicament (dermatites, vomissements, plusieurs cas de chiens qui boitent sans traumatisme, plusieurs cas d’arthroses ou de becs de perroquets…).

Ne pas oublier non plus que dans les cas de parasitose, un simple changement alimentaire ne suffira jamais. Il faudra traiter les parasites avec un vermifuge adapté. Pour en savoir plus sur ce sujet, n’hésitez pas à consulter notre article-dossier sur les vermifuges pour chien.

Un traitement par une alimentation de qualité suffira-t-il pour stopper la diarrhée de mon chien ?

Par expérience, au travers de tous les chiens que nous aidons chaque année aux Joyeuses Gambades, nous pouvons répondre par l’affirmative car nous le constatons au quotidien.

Comme nous l’avons vu, et comme vous l’avez certainement déjà compris, au-delà de dire que l’alimentation suffit bien souvent à stopper la diarrhée du chien, on constate que l’alimentation est bien souvent à l’origine même des soucis de diarrhées et de selles molles !

Pour nous, une chose est sûre, quand nous voyons les résultats que nous arrivons à avoir sur tous ces chiens que nous aidons : nous pouvons dire que l’influence de la qualité de l’alimentation est totalement sous-estimée aujourd’hui dans l’apparition des selles molles, diarrhées et parasites intestinaux chez les chiens.

Si l’aide médicamenteuse est parfois indispensable, il est clair qu’elle ne traite pas le problème dans sa globalité et agit seulement sur les symptômes et non la cause. D’où les récidives, souvent, lorsqu’on arrête les médicaments sans changer l’alimentation du chien.

Avec un régime alimentaire approprié, vous traitez le problème à sa racine, et évitez la récidive. Un système digestif en bonne santé, nourri avec des aliments sains et compatibles avec ses Besoins Biologiques et Naturels, préservera les intestins de toute irritation, donc par la même occasion des diarrhées et proliférations parasitaires.

Quelles croquettes peuvent servir de véritable traitement à la diarrhée du chien ?

Quelle nourriture pour traiter un chien qui a la diarrhée ?

Dans beaucoup de cas, une nourriture naturelle de réelle qualité remplace tous les traitements médicamenteux, et même les traitements naturels, contre la diarrhée du chien. L’efficacité d’une telle alimentation est réelle, puisqu’elle empêche d’une part les irritations du système digestif, mais aussi elle prépare le chien à bien se défendre naturellement contre les apparitions et proliférations parasitaires.

Grâce à une nourriture adaptée, le chien retrouve ses défenses immunitaires naturelles de vrai carnivore.

Mais si vous êtes arrivés jusque-là, vous vous demandez certainement ce qu’est une alimentation naturelle ?

Cela signifie une nourriture sans légumes, ni fruits, ni tubercule, ni légumineuse, et spécialement axée sur des viandes de qualité, sans bœuf ni porc. Bien sûr, pour bon nombre de propriétaires, cette solution peut parfois être très contraignante : nous le savons et le comprenons parfaitement.

Heureusement, il existe une solution : remplacer cette viande par des croquettes spécialement élaborées dans le respect de la physiologie du chien, se rapprochant au plus près de ce qu’il mangerait à son état originel, et donc pleinement assimilables par l’organisme de l’animal.

Adieu les comprimés, cachets et innombrables visites chez le vétérinaire. Finie la récidive des diarrhées. Une alimentation naturelle et raisonnée fait partie des bonnes pratiques à adopter pour garder un chien en bonne santé, et ce du plus jeune âge aux vieux chiens.

A notre élevage, aux Joyeuses Gambades, nous avons réussi à résoudre tous les problèmes de diarrhées et de selles molles chez nos chiens. Mais il n’y a aucun miracle à cela. Comme nous aimons le dire :

Dites-nous ce que votre chien mange, nous vous dirons pourquoi il a des diarrhées.

C’est pourquoi avec le temps, nous avons donc décidé de devenir nos propres artisans, afin d’être sûrs de donner ce que nous jugions être le meilleur pour nos animaux.

A nos yeux, et selon notre expérience de plus de 30 ans d’élevage, il est absolument essentiel pour la santé de votre chien que son alimentation réponde au minimum aux points suivants :

  • Elle ne contient aucun légume, fruit, légumineuse ou tubercule : ni pomme de terre, ni patate douce, ni pois, tomate, lentille, pomme ou poire et autres excentricités pour un carnivore.
  • Elle ne contient aucun sous-produit animal : carcasses, pattes, plumes, bec, tendon, pis de porc… Qui ne sont en réalité ni plus ni moins que les déchets de l’industrie agro-alimentaire humaine, et ne sont très certainement pas adaptés pour nos compagnons à quatre pattes.
  • Elle doit être fabriquée avec des protéines et graisses de qualité : c’est-à-dire des protéines et graisses animales destinées à la consommation humaine, si possible d’origines françaises, voire préservées par une cuisson lente à basse température.
  • Elle doit avoir une teneur faible en glucides : soit 33% de l‘aliment maximum, limite au-delà de laquelle les glucides perdent leur effet neutre sur l’organisme de nos compagnons.

Mais comment trouver facilement des aliments pour chiens qui regroupent toutes les qualités requises ? C’est le défi que nous nous sommes lancés il y a 18 ans avec les croquettes CROQ’ la Vie, une croquette plus proche de la nourriture originelle du chien.

C’est ainsi que nous avons créés nos propres croquettes CROQ’ la Vie, véritable “nourriture anti-diarrhée”. Un aliment qui a totalement changé la vie de nos chiens, et la vie de notre élevage par la même occasion, en leur faisant retrouver une pleine santé. Moins de vermifugations, moins de visites chez les vétérinaires, moins de médicaments… Bref, moins de stress pour tout le monde, des économies, et surtout une vraie joie retrouvée.

Mais nous ne nous sommes pas arrêtés là et avons été encore plus loin que les points énoncés ci-dessus. Les croquettes CROQ’ la Vie répondent aujourd’hui aux meilleurs critères de qualité en Europe : avec 72% d’ingrédients d’origine animale, aucun fruit, légume, tubercule ou légumineuse, et 23% de glucides seulement, elles permettent aux chiens de guérir de bon nombre de pathologies liées à leur alimentation.

Nous avions également à coeur, par totale transparence, de les faire tester en laboratoires indépendants. Nous vous en dévoilons les résultats à même notre site web.

Si vous avez la moindre question sur la diarrhée de votre chien et son traitement, si vous vous sentez perdus ou avez besoin d’aide pour aider votre compagnon, n’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires ci-dessous ou par mail. C’est chaque fois un plaisir de vous répondre et partager toute notre expérience.

C’est grâce à l’échange que nous parviendrons tous ensemble à venir à bout de ces diarrhées chroniques. Nos chiens méritent autre chose qu’une nourriture qui les rend malades. Donnons-leur le meilleur de nous-mêmes pour préserver leur santé.


Références


  1. [] Toxicité digestive et nerveuse de la Pomme de terre – Centre antipoison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire : https://www.centre-antipoison-animal.com/pomme-terre.html
  2. [] FDA (U.S. Food and Drug Administration) : FDA Investigation into Potential Link between Certain Diets and Canine Dilated Cardiomyopathy / Enquête de la FDA sur le lien possible entre certains régimes et la cardiomyopathie dilatée canine – Mis à jour le 27 juin 2019 : https://www.fda.gov/animal-veterinary/news-events/fda-investigation-potential-link-between-certain-diets-and-canine-dilated-cardiomyopathy
  3. [] SIFCO (Syndicat des Industries Françaises des Coproduits Animaux) – Valorisation des sous-produits ou co-produits animaux : https://www.sifco.fr/valorisation#coproduits
  4. [] RÈGLEMENT (CE) No 1069/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL – du 21 octobre 2009 – établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement (CE) no 1774/2002 (règlement relatif aux sous-produits animaux) : https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDF
  5. [] SANDRINE HERZOG – Ecole Nationale Veterinaire d’alfort – Faculté de medecine de creteil le 14 mars 2002 – “Etude epidemiologique de la giardiose en elevage canin essai de traitement au fenbendazole” : http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=361
  6. [] Decock Christophe – These : 2002 – tou 3 – 4177 “essai de traitement de la giardiose canine par le febantel, le fenbendazole, l’oxfendazole et le metronidazole” : http://oatao.univ-toulouse.fr/1035/1/celdran_1035.pdf
  7. [] Résumé des caractéristiques Produits (RCP) de la KAOPECTATE – plâtre intestinal pour chien : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=KAOPECTATE
  8. [] RCP Officiel du Prifinial pour chien, anti-péristaltique en cas de diarrhée : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=PRIFINIAL+SOLUTION
Afficher plus
2 commentaires
  1. Bonjour!
    L’an dernier quand je vous ai parlé sur ce blog de notre Berger Blanc Suisse qui nous causait de gros soucis (diarrhées chroniques) en dépit d’une alimentation à base de bœuf cru et d’un suivi vétérinaire sérieux,vous m’avez conseillé les croquettes CROQ’la vie et de la viande blanche.
    Je pense que c’est grâce à vos précieux conseils que notre Epire (nom d’origine Horsebo Empire du Bois des Ternes) fête aujourd’hui ses 14 ans!!! Ce qui est un record pour une chienne BBS…
    Bien que très difficile, elle aime vos croquettes , qui sont généralement reçues dans les 3 jours après commande (même pendant le confinement) et se porte plutôt bien pour son âge : elle se promène en forêt à petits pas mais si elle repère un écureuil c’est « 100m départ arrêté en 9 secondes »…la chipie !
    Donc, encore merci pour votre aide et tous mes vœux pour vous et tous vos quatre-pattes…

    1. Bonjour,
      Nous vous remercions vivement pour votre témoignage et pour ces bonnes nouvelles.
      Je me souviens en effet d’Epire et c’est un plaisir pour nous de la savoir en bonne santé !
      N’hésitez pas à partager votre expérience directement sur https://fr.trustpilot.com/review/croqlavie.fr, il s’agit d’un site d’avis vérifiés. Cela permettra à d’autres propriétaires comme vous de connaître notre travail sur la santé et l’alimentation des chiens.
      Au plaisir d’avoir de vos nouvelles.
      Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page