Quel est le meilleur vermifuge pour votre chien ? [Nous avons testé !]

1 417 vues 0 commentaire
8 minutes de lecture

Tout propriétaire soucieux de la santé de son chien se pose régulièrement la question : dois-je vermifuger mon compagnon ? Si oui, quel est le meilleur vermifuge pour chien disponible sur les marché ?

Il n’existe pas de réponse générique à cette question : tout dépend de l’état de santé de votre chien. C’est pourquoi nous allons voir ensemble les différents cas où les vermifuges sont utiles, et déterminer le meilleur dans chacun de ces cas.

Comment choisir le meilleur vermifuge pour chien pour sa santé ?

Dans le cadre d’un traitement contre un parasite spécifique, le meilleur vermifuge, c’est-à-dire la meilleure médication antiparasitaire, sera celle qui est la mieux adaptée contre les vers qui se sont développés dans le système digestif de l’animal.

Dans un cadre préventif, on va plutôt parler d’un ensemble de bons vermifuges que vous devrez alterner tout au long de l’année. Car il n’existe pas de vermifuge idéal, vu qu’aucun ne couvre l’ensemble des parasites susceptibles de se développer dans les intestins de votre chien.

Il faut savoir également, comme nous allons le voir dans les parties 3 et 4 de cet article, que le meilleur vermifuge sera avant tout une alimentation de qualité au quotidien. C’est à vous de faire en sorte que votre fidèle compagnon puisse avoir accès à une nourriture de qualité. Il vous en sera reconnaissant ; car une alimentation saine est la base de tout traitement vermifuge préventif contre la prolifération des parasites.

A quelle fréquence faut-il vermifuger un chien ?

La fréquence à laquelle le vermifuge doit être administré dépend principalement de la qualité de l’alimentation que votre chien consomme. En effet la qualité nutritive joue un très grand rôle dans le développement des parasitoses intestinales chez le chien. De fait, moins la nourriture de votre animal sera de qualité, plus les risques de prolifération des parasites seront importants. Ici, dans notre élevage aux Joyeuses Gambades, nous en avons fait l’expérience : un chien bien nourri n’est vermifugé que 2 fois par an par prévention, alors qu’un animal qui a été élevé avec une nourriture de moins bonne qualité sera traité 4 fois dans l’année.

De même, depuis 17 ans, nous avons totalement éradiqué les cas de Giardiose et de Coccidiose qui pourtant touchent environ 10% des chiens actuellement selon les dernières études vétérinaires123. C’est pour dire si leur développement dépend directement de la qualité des aliments que vous leur donnez.

Si vous vous sentez un peu perdu dans l’alimentation de votre chien ou que vous avez besoin de conseils, n’hésitez pas à nous contacter. C’est toujours un plaisir de partager cette passion et les points essentiels pour la santé de nos compagnons.

Comment lutter efficacement contre la Giardiose, la Coccidiose, et tous les autres vers et protozoaires ?

Comment et pourquoi les parasites se développent dans les intestins des chiens ?

Les parasites, protozoaires et vers intestinaux contaminent les chiens par ingestion ou léchage de ces parasites, des œufs ou des larves des vers qui se retrouvent dans les matières souillées par les déjections animales d’animaux eux-mêmes contaminés, les aliments malpropres, certaines viandes mal cuites… Une fois à l’intérieur du système digestif, ces parasites et vers font des œufs qui contamineront à leur tour ses selles et pourront se transmettre à d’autres animaux.

Mais nous l’avons remarqué à maintes reprises : le développement ou non de ces parasites dépend tout simplement de l’immunité de l’animal, de sa santé intestinale et donc avant tout de son alimentation. Ce sont en général les jeunes chiots ou les chiens âgés, ou les chiens mal nourris, c’est-à-dire avec un système immunitaire intestinal faible, qui sont les plus vulnérables face à l’attaque de ces vers et parasites intestinaux.

Les parasites intestinaux du chien prolifèrent en se nourrissant des aliments indigestes ou non digérés correctement. Moins une alimentation est de qualité, moins le système immunitaire peut se défendre contre les parasites, plus les parasites peuvent se nourrir et donc se développer.

L’alimentation de qualité comme meilleur vermifuge dans la lutte antiparasitaire

Comme nous l’avons déjà mentionné, la meilleure façon de prévenir l’apparition de parasites commence avant tout par une alimentation saine. En effet, la bonne nourriture est à l’origine de toute prévention du développement des vers ronds et des vers plats, mais aussi de la Giardiose ou de la Coccidiose.

L’alimentation de qualité discutable parfois disponible sur le marché est un facteur qui entraîne de graves répercussions sur le système immunitaire du chien. Une nourriture non-appropriée va l’affaiblir, jusqu’à ce qu’il ne puisse plus lutter contre les parasites intestinaux. C’est pourquoi il est utile de rappeler une fois encore que la meilleure prévention naturelle sera toujours liée à la qualité nutritive des aliments réservée aux chiens. Elle seule peut garantir une bonne santé intestinale et par voie de conséquence, une résistance immunitaire durable et naturelle contre les “attaques” parasitaires.

Mais alors vous vous demandez sans doute quelle alimentation choisir pour la santé des intestins de votre chien ?

Vous êtes nombreux à nous demander ce qu’est exactement une alimentation saine pour votre animal préféré. Ici, dans notre élevage des Joyeuses Gambades, nous nourrissons nos amis avec le plus d’amour possible certes, mais aussi et surtout avec des aliments de réelle qualité car en tant que “Meilleur Élevage de France dès 1998”, nous avons un souci constant de leur bon développement naturel. C’est pourquoi nous veillons à leur offrir au quotidien une nourriture adaptée, la meilleure possible avec les aliments que nous avons développés pour leur santé :

  • Une alimentation riche en protéines animales de qualité : 80% Canard
  • Uniquement des viandes agréées à la consommation humaine et françaises
  • Un aliment pauvre en céréales, avec 23% de glucides seulement
  • Sans légumes, fruits, tubercules ou légumineuses
  • Cuite à basse température
  • Uniquement des graisses animales de canard français de qualité
  • Voire même testée en laboratoire

Quel est le meilleur vermifuge naturel pour chien ?

Il existe un ensemble de vermifuges naturels, mais très peu sont efficaces et beaucoup ont des effets secondaires sur la flore intestinale. Nous aimons combattre cette idée reçue consistant à se dire que ce qui est “naturel” va forcément répondre aux besoins du chien.

Malheureusement, tout ce qui est naturel n’est pas automatiquement bien assimilé ou bon pour l’animal. Et d’ailleurs, le vétérinaire phytothérapeute Pierre May nous rappelle que l’efficacité des plantes vermifuges naturelles serait même en réalité plutôt décevante4.

Vermifuge à l’ail

Le vermifuge naturel à base d’ail est souvent utilisé, mais attention au dosage. Déjà enregistré au Centre Antipoison Animal de l’Ecole National Vétérinaire5, l’ail, à trop forte dose, devient toxique6. Il provoque une destruction des globules rouges, diminuant ainsi l’apport en oxygène dans le sang. On ne connaît pas non plus sa réelle dangerosité à faible dose, car il n’y a à ce jour aucune étude menée sur le sujet.

Cependant on se doute bien que les chiens développant une pathologie avec destruction des globules rouges n’ont bien évidemment pas ingéré des kilos d’ail pour en arriver là.

Vermifuge Terre de Diatomée

Autre vermifuge naturel pouvant être utilisé : la terre de Diatomée. Appelée aussi dioxyde de silicium, ce vermifuge naturel pour chien est raffiné mécaniquement et sans transformation chimique. Soluble dans l’eau, le lait ou dans du fromage frais, cette mixture est sans danger ni effets secondaires.

Mais attention : la terre de Diatomée n’est cependant pas efficace dans la Giardiose et la Coccidiose. De même, on ne sait pas si elle est efficace contre tous les parasites spécifiques de la famille des vers plats et ronds. Cependant nous la recommandons en tant qu’antiparasitaire intestinal préventif couplé à une bonne alimentation.

Le meilleur vermifuge naturel pour chien existe-t-il ?

Le meilleur vermifuge pour prévenir et soigner la Giardiose chez le chien

Dans le cas d’une vermifugation par prévention pour d’éventuels vers ou autres parasites tels que les Giardias, nous conseillons d’alterner les vermifuges d’un traitement à un autre : Vermifuge Dolthène, Milbemax, Drontal, Panacur.

Rappelons que le Panacur est le seul à avoir une action dans la Giardiose du chien (efficace dans environ 60% des cas). Le Drontal également, mais il devra être donné sur plusieurs prises7, alors qu’il est conseillé de ne le donner qu’une seule fois en temps normal : c’est pourquoi nous ne le conseillons pas.

Seulement en cas d’inefficacité du Panacur, il faudra utiliser un antibiotique spécifique appelé Metrobactin8 (ou Flagyl pour l’équivalent en médicament pour humain), spécifique et étant le seul à avoir une action reconnue contre ces protozoaires (parasites unicellulaire microscopiques). Pour tout traitement avec cet antibiotique, rapprochez-vous de votre vétérinaire.

Pour en savoir plus que la Giardiose, direction notre article-dossier sur le sujet, ici.

Le meilleur vermifuge recommandé pour combattre la Coccidiose

Le cas spécifique de la Coccidiose fait qu’il n’existe pas de vermifuge efficace contre ce protozoaire (parasite unicellulaire microscopique et invisible à l’œil nu). Le genre Isospora comporte quatre espèces parasites chez le chien : I. Canis, I. Ohioensis, I. Burrowsi et I. Neorivolta9.

Aujourd’hui, seule l’association d’antibiotiques de la famille des Sulfamides / Timétoprimes peut avoir une efficacité10.

Le traitement de la Coccidiose à Isosporas spp. sera donc fait avec un antibiotique spécifique tel que le Bactrim durant 5 jours. Le traitement au Bactrim peut pour autant se révéler efficace très vite, et amener à un retour à la normale de la consistance des selles dès 48h après le début de la prise.

Mais attention ! Avant de donner tout vermifuge ou antibiotique, le poids du chien doit systématiquement être évalué aussi précisément que possible afin de calculer le bon dosage.

Pour en savoir plus que la Coccidiose, rendez-vous sur notre article-dossier sur le sujet, ici.

Le meilleur vermifuge pour chien demeure l'alimentation de qualité

Que faut-il en conclure ?

Votre chien ne sera jamais aussi bien vermifugé que lorsqu’il est traité avec le médicament adéquat.

Dans le cadre préventif, l’alternance entre différents vermifuges est donc fortement recommandé : Dolthène, Drontal, Panacur, Milbemax… Mais le plus important reste toutefois la qualité d’alimentation que vous donnez à votre chien.

Vous le savez peut-être : aux Joyeuses Gambades, nous sommes éleveurs depuis trente ans, et avons constaté combien la nourriture de qualité pouvait aider un élevage à rester en bonne santé.

Il en va de même pour votre chien : sa santé dépend de vous.

Nous ne pouvons donc que vous recommander d’avoir la même démarche que nous avons eu il y a 17 ans en leur donnant la meilleure alimentation possible pour préserver leur santé sur le long terme et ajouter des années de joie sans tracas à leur vie.

Pour plus de conseils, n’hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons rapidement et avec grand plaisir.

retrouver tous les commentaires de cet article

Références

  1. [] SANDRINE HERZOG – Ecole Nationale Veterinaire d’alfort – Faculté de medecine de creteil le 14 mars 2002 – “Etude epidemiologique de la giardiose en elevage canin essai de traitement au fenbendazole” : http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=361
  2. [] Decock Christophe – These : 2002 – tou 3 – 4177 “essai de traitement de la giardiose canine par le febantel, le fenbendazole, l’oxfendazole et le metronidazole” : http://oatao.univ-toulouse.fr/1035/1/celdran_1035.pdf
  3. [] ESCCAP (European Scientific Counsel Companion Animal Parasites) : “Traitement et prévention des parasitoses des carnivores domestiques (recommandations d’un groupe d’experts européens – Protozoaires parasites digestifs de chien et du chat” : https://www.esccap.org/uploads/docs/6r7ccxrl_ESCCAP__Protozoa_French_adaptation_definitive_version_27_March_2013.pdf
  4. [] Livre : Guide pratique de phyto-aromathérapie pour les animaux de compagnie – 19 novembre 2014, du Docteur Vétérinaire Pierre May
  5. [] Plantes Toxiques pour les chiens (oignon et ail) selon le centre Anti-poison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire (France) : https://www.centre-antipoison-animal.com/oignon.html
  6. [] Keun-Woo Lee, Osamu Yamato, Motoshi Tajima, Minako Kuraoka, Shogo Omae, and Yoshimitsu Maede : Hematologic changes associated with the appearance of eccentrocytes after intragastric administration of garlic extract to dogs – American Journal of Veterinary Research, November 2000, Vol. 61, No. 11 , Pages 1446-1450 : https://doi.org/10.2460/ajvr.2000.61.1446
  7. [] C. DECOCK (Parasitologie, École Nationale Vétérinaire de Toulouse), M.-C. CADIERGUES, M. ROQUES et M. FRANC (U.M.R. 181 École Nationale Vétérinaire de Toulouse 23, chemin des Capelles, 31076 Toulouse) : Evaluation de quatre traitements de la giardiose canine, Revue Méd. Vét., 2003, 154, 12, 763-766 : https://www.revmedvet.com/2003/RMV154_763_766.pdf
  8. [] RCP Officiel : METROBACTIN (Flagyl) pour chien et chat : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=METROBACTIN+250+MG+COMPRIMES+POUR+CHIENS+ET+CHATS
  9. [] Thèse : Claude Bernard : “Importance de la coccidiose à Isospora spp., de la giardiose et de la néosporose en élevage canin : exemple de CESECAH dans le Puy-de-Dôme” – Ecole nationales vétérinaire de Lyon (2008) : http://www2.vetagro-sup.fr/bib/fondoc/th_sout/th_pdf/2008lyon107.pdf
  10. [] Amel Letaief Omezzine – CHU Farhat Hached Sousse : Les anti-coccidies, Les anti-microsporidies – 2010 : https://www.infectiologie.org.tn/pdf_ppt_docs/cmi/05032010/anti_ccocid.pdf

Partagez cet article

Vous aimerez lire aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour accepter notre Politique de confidentialité

QUI EST À L’ORIGINE DU BLOG CROQ LA VIE ?

Davy Ros :

Ostéopathe D.F.O. et Hygiéniste, spécialisé en nutrition animale à l’élevage Joyeuses Gambades.

NOS ALIMENTS ET NOTRE BOUTIQUE SANTÉ

La boutique