fbpx
Diarrhée chien

Diarrhée chronique du chien : les 3 origines à connaître pour le soigner

La diarrhée chronique du chien est un trouble du transit de plus en plus courante de nos jours, et pour cause…

Elles représentent un souci majeur pour les propriétaires qui se sentent démunis et sont malheureusement souvent mal orientés.

Dans cet article, nous allons voir quelles sont les origines réelles de ces diarrhées chroniques, comment stopper la diarrhée de son chien, quelles bonnes pratiques mettre tout de suite en place et surtout quelle alimentation “anti-diarrhée” lui donner pour empêcher toute récidive, et préserver sa santé sur le long terme.

Pourquoi mon chien a une diarrhée chronique ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)1, la diarrhée est l’émission de selles molles, non-moulées voire liquides, ou à une fréquence anormale. Une diarrhée peut être aigüe, c’est-à-dire apparaître brutalement et ponctuellement, ou chronique, c’est-à-dire se manifester de façon récurrente et dure depuis plus d’une semaine.

Cause #1 : une alimentation non-adaptée

On pense souvent en toute bonne foi que l’alimentation que l’on choisit à son compagnon répond à ses Besoins Biologiques et Naturels. Malheureusement, il se trouve que bon nombre d’aliments sont très loin du compte. Certains utilisent dans leur composition des matières premières d’une qualité peu recommandable, qui ne correspondent pas à ces besoins physiologiques originaux.

Entre sous-produits animaux, sous-produits végétaux, protéines de basse qualité venant d’animaux non identifiés, de viandes avariées recyclées2 ou de protéines végétales, les intestins de nos carnivore domestiques sont mis à rude épreuve.

Que dire des graisses et huiles également utilisées ? On retrouve beaucoup d’huiles qui sortent du circuit de la consommation humaine, ou alors de la graisse de porc, très acidifiante pour l’organisme du chien.

Ne parlons pas non plus des quantités surnuméraires de glucides bien souvent utilisées, avec plus de 40%, voire jusqu’à 60%, de glucides…

On trouve également dans bon nombre de croquettes, avec ou sans céréales, des légumes, tubercules, légumineuses ou fruits. Est-il normal de retrouver de la pomme de terre, de la patate douce, des pois, lentille, pois-chiche, tomate, haricot, ou autres incongruités du genre dans les croquettes de votre chien, alors qu’il est carnivore ? Ces aliments provoquent des irritations dans le système digestif des chiens, et certains sont déjà enregistrés au Centre Antipoison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire. Ce sont souvent eux qui sont à l’origine d’une vague de diarrhées chroniques chez les chiens.

En fin de compte, nous nous rendons compte à quel point l’influence de l’alimentation que nous leur donnons au quotidien est importante pour prévenir les diarrhées chroniques du chien. En effet, souvent sans qu’on le sache, cette alimentation est la cause directe de ces troubles digestifs. Autrement dit, il suffirait de mieux nourrir nos chiens pour que ces diarrhées cessent.

Nous verrons à la fin de cet article quels sont les points essentiels pour choisir de manière responsable la meilleure croquette “anti-diarrhée” pour votre chien. Mais en attendant, il y a d’ores et déjà des points simples et essentiels auxquels faire attention :

  • Evitez les sous-produits animaux ou végétaux, absolument !
  • Evitez les protéines végétales et huiles végétales
  • Privilégiez des ingrédients provenant de pays “fiables” et non hors-UE, tel que la France par exemple
  • Cherchez des mentions de qualité telles que “viande agréée de consommation humaine”
  • Choisissez une alimentation pauvre en glucides (moins de 33% de la composition de l’aliment)
  • Et surtout, sans légume, ni tubercule, ni légumineuse, ni fruit, à l’origine de bien trop de diarrhées chez nos carnivores domestiques

Cause #2 : les effets secondaires d’un médicament

Nous le savons : les médicaments ne font parfois pas bon ménage avec le système digestif, que ce soit chez l’humain ou chez le chien. Certains peuvent être à l’origine de selles molles ou de diarrhées ou autres troubles du transit.

C’est notamment le cas des corticoïdes et des antibiotiques, mais aussi d’autres médicaments comme certains médicaments contre la dermatite. Il est donc conseillé de consulter les notices concernant les effets secondaires. Les vermifuges peuvent également donner la diarrhée, mais uniquement durant la prise du traitement, le transit intestinal retrouvant très rapidement un bon fonctionnement après l’arrêt du vermifuge.

Éliminez de son alimentation ces 3 éléments pour venir à bout de la diarrhée chronique du chien

Cause #3 : les parasitoses

Les parasites intestinaux irritent la paroi intestinale et entraînent des diarrhées chez le chien lorsque son immunité est affaiblie. Cet affaiblissement est dû généralement à une alimentation inadaptée à ses Besoins Biologiques et Naturels de carnivore. Mais il est vrai aussi que certains médicaments peuvent jouer un rôle sur la capacité du système immunitaire du chien à se prémunir contre les parasites intestinaux.

Parmi ces parasitoses, on retrouve les vers, mais aussi la Giardiose et la Coccidiose qui impactent à elles seules plus de 10% des chiens chacune, et qui sont par ailleurs souvent mal traitées, car mal dépistées.

Si les vers sont responsables de la diarrhée, certains symptômes peuvent alors vous orienter :

  • Une perte de poids, le chien mange beaucoup mais perd du poids malgré tout.
  • Parfois le chien a tendance à se frotter le train-arrière à cause de démangeaisons à l’anus
  • Ventre enflé, notamment chez les chiots

Pour les symptômes cités plus haut, il est préconisé d’utiliser un vermifuge adapté, comme le Milbemax, Dolthène, ou le Drontal.

Dans les cas de diarrhées dues à la Giardiose, nous trouvons des symptômes caractéristiques :

  • Selles qui persistent à être molles
  • Souvent une présence de glaires, de mucus (diarrhées chien glaireuse)
  • Des selles avec des couleurs verdâtres, ou des selles qui sont ternes, pouvant même tirer vers le gris
  • Parfois, la présence de sang dans les selles, mais cela n’est pas systématique

Dans les diarrhées dues à la Coccidiose chez le chien, on trouvera des symptômes plus ou moins spécifiques :

  • Les selles de votre chien sont molles et jaunes, voire tirent parfois même au orange ou crème
  • Une tendance à avoir les selles très molles voire liquides, et ce depuis plusieurs jours, semaines voire mois
  • A noter enfin que le chiot devra être traité rapidement, car la Coccidiose peut entraîner une forte déshydratation et peut avoir chez lui des conséquences graves. Une visite chez le vétérinaire s’impose donc.

A noter enfin que le chiot devra être traité rapidement, car la Coccidiose peut entraîner une forte déshydratation et peut avoir chez lui des conséquences graves. Une visite chez le vétérinaire s’impose donc.

Comment traiter la diarrhée chronique de votre chien ? Quelles sont les bonnes pratiques ?

Le jeûne

Le jeûne fait partie des bonnes pratiques à adopter dès les premiers symptômes de selles molles ou de diarrhée. Il est sans doute le traitement naturel le plus efficace contre la diarrhée.

Il consiste en une diète totale de 24h à 48h. Le jeûne est sans effets secondaires ni contre-indications. La diète soulage rapidement le chien et participe à la rééquilibration de sa flore intestinale et donc, à son transit digestif futur.

Ensuite, il faudra prendre la peine de lui donner une réelle alimentation qui correspondant à ses Besoins Biologiques et Naturels. N’hésitez pas à nous demander conseil en nous contactant par email.

Une alimentation adaptée et de qualité

Étant carnivore, le chien pourrait se contenter de viande crue, sans aucun végétal. Pour remplacer ce régime difficile à respecter pour beaucoup de propriétaires, certaines croquettes peuvent fournir une alternative de qualité, qui permet de garder son chien en bonne santé ou de lui faire retrouver une bonne santé, parfois-même dans des cas de maladies plus ou moins graves (dermatites atopiques, insuffisances rénales, troubles hépatiques, pancréatite…).

Ainsi, nous le constatons tous les jours, une alimentation de qualité permet dans la plupart des cas, à elle seule, de retrouver un parfait transit, de stopper la diarrhée du chien tout en évitant la récidive.

Choisissez de véritables croquettes anti-diarrhée chronique du chien

Comment nourrir un chien qui a la diarrhée, et la stopper définitivement ?

Souvent, une nourriture naturelle de réelle qualité suffit à remplacer les médicaments, chimiques ou naturels dans les cas de diarrhées (sauf quand il faut traiter en plus un éventuel parasite bien-sûr). L’importance d’une telle alimentation est réelle, puisqu’elle empêche d’une part les irritations de la flore intestinale, mais qu’elle prépare aussi le chien à bien se défendre naturellement contre les apparitions et proliférations parasitaires.

A notre élevage, aux Joyeuses Gambades, nous avons réussi à résoudre tous les problèmes de diarrhées et de selles molles chez nos chiens. Mais il n’y a aucun miracle à cela. Comme nous aimons le dire :

Dites-nous ce que votre chien mange, nous vous dirons pourquoi il a des diarrhées.

Car c’est un fait : avec une nourriture conforme aux Besoins Biologiques et Naturels du chien, les complications intestinales disparaissent comme elles sont venues.

C’est pourquoi, avec le temps, nous avons décidé de devenir nos propres artisans afin d’être sûrs de donner ce que nous jugions être le meilleur pour nos animaux.

Pour nous, une alimentation de qualité…

  • Ne contient aucun légume, ni fruit, ni légumineuse, ni tubercule : ni pomme de terre, ni patate douce, ni pois, tomate, lentille, pomme ou poire et autres sont inadaptés à nos compagnons carnivores.
  • Ne contient aucun sous-produit animal3 : carcasses, pattes, plumes, bec, tendon, pis de porc… qui ne sont en réalité ni plus ni moins que les déchets de l’industrie agro-alimentaire humaine, et ne sont très certainement pas adaptés pour nos compagnons à quatre pattes4.
  • Doit être fabriquée avec des protéines et graisses de qualité : c’est-à-dire des protéines et graisses animales, de consommation humaine, si possible d’origine française.
  • Avoir une teneur faible en glucides : soit 33% de l’aliment maximum. Il s’agit de la limite au-delà de laquelle les glucides perdent leur neutralité sur l’organisme du chien.
  • Être cuite à basse température, pour éviter la création d’acrylamides5 (des éléments cancérigènes) et préserver la bonne intégrité nutritionnelle des aliments de base.

Il y a 18 ans, un nouveau défi a guidé notre chemin : mettre au point une croquette plus proche de la nourriture originelle du chien. C’est ainsi que nous en sommes arrivés à créer nos propres croquettes CROQ’ la Vie, véritable nourriture “anti-diarrhée”. La vie de nos chiens s’en est trouvée transformée : moins de vermifugations, moins de visites chez les vétérinaires, moins de médicaments… Bref, moins de stress pour tout le monde, des économies, et surtout une vraie joie retrouvée.

Mais nous ne nous sommes pas arrêtés en si bon chemin et avons été encore plus loin. En plus des 5 critères-clés de qualité que vous connaissez désormais, nous veillons scrupuleusement à plusieurs points essentiels qui répondent aujourd’hui aux meilleurs critères de qualité en Europe :

  • 72% d’aliments d’origine animale, issus de bons canards élevé dans nos terres françaises du Sud-Ouest
  • 23% de glucides seulement : sans doute un record pour une croquette ne contenant aucun légume, fruit, tubercule, ou légumineuse
  • Des tests effectués en laboratoires indépendants, pour tester les mycotoxines, les OGM et les métaux lourds dans nos aliments

Nous comprenons que vous puissiez vous sentir perdu face aux diarrhées chroniques de votre chien. Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires ci-dessous ou par mail.

C’est chaque fois un plaisir de vous répondre et partager toute notre expérience d’éleveurs, issue du terrain. Nous sommes comme vous : nous aimons donner le meilleur à nos chiens. Ils ne méritent pas certaines nourritures qui peuvent les rendre malades. Protégeons-les avec une nourriture naturelle de qualité.


Références


  1. [] Définition de la diarrhée selon l’OMS : https://www.who.int/topics/diarrhoea/fr/
  2. [] Viandes avariées recyclées aux Etats Unis et en Europe : https://www.amisdelaterre.org/communique-presse/tafta-ttip-la-viande-a-la-javel-s-approche-de-nos-assiettes
  3. [] SIFCO (Syndicat des Industries Françaises des Coproduits Animaux) – Valorisation des sous-produits ou co-produits animaux : https://www.sifco.fr/valorisation#coproduits
  4. [] RÈGLEMENT (CE) No 1069/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL – du 21 octobre 2009 – établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement (CE) no 1774/2002 (règlement relatif aux sous-produits animaux) : https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDF
  5. [] Croquettes pour chat : la gamelle qui rend malade : https://www.frc.ch/croquettes-pour-chat-la-gamelle-qui-rend-malade/
Afficher plus
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page